Quand changer le filtre à huile de ma voiture ?

Dernière mise à jour: 05.12.19

 

 

Le filtre à huile est un élément de petite taille dans le moteur, mais d’une importance cruciale pour assurer la performance de votre véhicule. En effet, c’est la pièce qui va se charger de retenir toutes les saletés contenues dans le lubrifiant que vous utilisez pour votre bloc moteur. Mais à force d’effectuer ce rôle, il peut s’user ou être obstrué.

 

Les types de filtres à huile présents sur le marché

Le lubrifiant pour moteur a un rôle primordial dans le fonctionnement du bloc moteur. En effet, il va permettre aux pièces de ce dernier de fonctionner sans risque de friction, mais également, de leur éviter les cas de rouilles. En d’autres termes, il est le garant de la durée de vie des pièces de votre moteur et du bloc en entier.

Cependant, dans le moteur, pour garder sa fluidité le plus longtemps possible et pour que le lubrifiant puisse assurer efficacement son rôle, il a besoin d’être filtré. De ce fait, dans le moteur, la présence d’un filtre à huile est également essentielle. C’est cette pièce qui va retenir les impuretés et les saletés ramenées par l’huile moteur lors de son passage entre les éléments du moteur. Autrement, ces impuretés peuvent détériorer les pièces présentes dans le bloc moteur.

Il faut également savoir que sur le marché, il existe différents types et formes de filtres à huile. Mais généralement, le principe de conception reste le même. C’est-à-dire que le filtre à huile a une coque en métal sur la partie extérieure. Cette coque est de forme cylindrique et protège un élément qui assure la filtration, celui-ci est en papier. Cet élément de filtration peut être un papier à visser dans ce cas. Mais il peut aussi se présenter comme un élément de recharge spécifique, toujours en papier, mais qui vient se placer au niveau d’une cloche.

Néanmoins, il est possible de différencier les filtres de visu et selon leurs appellations. D’un côté, vous avez ceux à bloc complet qui ont la forme la plus basique comprenant le boîtier cylindrique en métal et l’élément filtrant à l’intérieur. Ensuite, vous avez le filtre appelé cartouche qui est à insérer dans un élément cylindrique qui est déjà présent dans le bloc moteur. Ce dernier est plus facile à remplacer en cas de détérioration.

Pour ce qui est du fonctionnement, là aussi, quel que soit le type de filtre, le principe est le même. Dans le bloc moteur, vous avez une pompe. En démarrant, cette pompe s’active et pousse le lubrifiant moteur vers le carter inférieur. Durant cet envoi, l’huile va passer dans le filtre avant d’arriver dans le carter. C’est durant ce mouvement que le filtre va se charger de retenir les détritus contenus dans le lubrifiant grâce au papier filtrant qui se trouve dans cette pièce. Ainsi, le lubrifiant qui va en sortir et entrer dans le carter sera clean. De là, l’huile pour moteur nettoyée va faire un passage dans le réseau interne du moteur pour redescendre au niveau du carter.

En faisant ce cycle et ce mouvement, à un moment donné, le filtre à huile peut s’obstruer du fait de la rétention importante de détritus au niveau de l’élément filtrant.

 

La bonne période pour changer le filtre à huile

Généralement, en faisant la vidange du lubrifiant moteur d’un véhicule, le propriétaire procède également au changement du filtre à huile. Cependant, nombreux sont ceux qui pensent que ce filtre ne peut et ne doit être changé qu’après deux vidanges. Cette affirmation était peut-être vraie sur les anciens modèles de voiture, mais qui n’est plus à jour.

En effet, auparavant, les constructeurs préconisent une vidange tous les 10 000 km ou même 5 000 km sur le moteur. Aujourd’hui, il existe des moteurs qui n’en demandent qu’après 20 000 voire 30 000 km. Cela est rendu possible grâce à la technologie de conception des huiles moteur qui a considérablement évoluée. Si auparavant, il n’y avait que des lubrifiants riches en minéraux sur le marché et donc, surchargés des particules et de détritus, de nos jours, l’huile pour moteur est plus propre et fabriquée avec des composants de synthèse.

Face à cela, il faut remarquer que la technologie de fabrication des filtres à huile n’a pas évolué. Le principe est toujours le même. De ce fait, si vous ne changez le filtre à huile qu’après 2 vidanges, il peut être totalement obstrué et causé des problèmes plus graves au niveau du moteur. En effet, au lieu des 5 000 km de durée de vie comme avant, vous pousserez l’utilisation de votre filtre à huile jusqu’à 30 000 km et même plus.

L’idéal serait donc de suivre le carnet d’entretien fourni par le constructeur pour effectuer la vidange. Et au même moment de procéder au remplacement du filtre à huile.

 

 

Les conséquences d’un filtre à huile usagé

En retenant une quantité importante de détritus et de saletés, le filtre à huile peut s’user avec le temps. Ces détritus vont s’accumuler sur le papier filtrant et finir par l’obstruer totalement. Cependant, s’il n’est pas changé, le filtre va se détériorer encore plus et causer des dommages plus conséquents au niveau du bloc moteur.

Le premier constat est que le moteur va accuser une surconsommation en lubrifiant. Le filtre saturé causera en effet une surpression d’huile au niveau du carter et du réseau de circulation de cette dernière. Cependant, au lieu de fluidifier le fonctionnement des pièces, cela va causer une détérioration rapide du moteur.

Vous remarquerez également que la consommation en carburant du véhicule va augmenter. En effet, la température du moteur et la pression vont être plus élevées lorsque le filtre est totalement obstrué. Ce qui demande au moteur de consommer plus de carburant.

Vous verrez également plus de fumées qui vont sortir du pot d’échappement. Et cela, en plus de la détérioration progressive de certaines pièces du moteur. Ces dernières vont s’abîmer à cause de la présence de détritus dans le lubrifiant qui circule dans le réseau du bloc moteur.

 

Leave a Reply

avatar
  S'abonner  
Notifier
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...
DMCA.com Protection Status