Les avantages et les limites d’un aspirateur robot

Dernière mise à jour: 21.10.20

Passer l’aspirateur représente une tâche que l’on confierait sans conteste à un autre. Une solution alternative s’offre en ce sens, matérialisée par le robot aspirateur. Cet équipement électroménager connaît aujourd’hui un succès croissant. Pour confirmer votre décision d’en acheter un, il faut d’abord en connaître les avantages et les défauts.

 

Les points forts de l’aspirateur robot

S’il est une obligation dont la quasi-totalité des êtres humains aimerait se passer, il s’agit certainement de la corvée de ménage. Nettoyer, remettre en ordre, et surtout passer l’aspirateur deviennent de véritables charges que l’on remettrait indéfiniment à demain, avec le train de vie qui rythme déjà le quotidien. Conscients de ce besoin, les concepteurs en équipements électroménagers ont mis au point un appareil pour répondre à cette nécessité. Tout le monde veut vivre dans une maison propre, mais pour diverses raisons plus ou moins justifiées, personne ne veut mettre la main à la pâte. Depuis quelques années, l’aspirateur investit le marché de la consommation et trouve preneur, avec des retours pour la plupart positifs. Si vous décidez de vous lancer dans l’achat d’une telle machine, de nombreux avantages peuvent achever de vous convaincre.

Pour commencer, le premier atout d’un robot aspirateur réside au niveau de son confort d’utilisation. Il vous suffit de le lancer et de le laisser effectuer le travail d’aspiration, sans avoir à vous soucier de l’exécution de cette tâche. Finis les maux de dos et les efforts fournis à traîner l’aspirateur et les petits jurons lâchés en démêlant les fils enchevêtrés, la machine vous permet de vaquer à d’autres occupations, ou de continuer à vous prélasser sur un canapé. Au besoin, vous pouvez même vous absenter de votre maison, puisque l’appareil peut s’arrêter tout seul lorsque le travail est terminé.

Par ailleurs, un autre aspect pratique se remarque par rapport à son niveau sonore. En effet, contrairement aux aspirateurs-balais classiques, le robot travaille de manière discrète, car il n’émet que peu ou pas de bruit. En plus de vous libérer des contraintes physiques, il vous épargne également de la nuisance sonore, qui vous oblige souvent à porter des écouteurs pour rester concentré sur une autre activité. Certains modèles actuels sont même tellement silencieux qu’ils permettent un usage nocturne. Ce recours peut servir lorsque vous devez par exemple accueillir des invités assez tôt dans la matinée, et que vous souhaitez le faire dans une maison déjà bien propre.

Dans un autre contexte, le robot aspirateur fonctionnant avec une batterie, la consommation énergétique pourrait constituer un point d’interrogation. En réponse, la plupart des appareils électroménagers de nos jours, le robot y compris, doivent répondre à des normes drastiques en la matière. Les constructeurs ont donc relevé le défi de fournir un moteur suffisamment efficace pour assurer le déplacement de la machine, et l’exécution de l’aspiration, en l’associant à une batterie suffisamment puissante pour effectuer la tâche. La seule consommation énergétique réelle se réfère donc au moment de charge, qui reste inférieure ou égale à celle d’un aspirateur manuel utilisé à pleine puissance.

Enfin, la technologie n’ayant pas encore trouvé ses limites, le robot aspirateur dispose aujourd’hui de fonctionnalités multiples qui peuvent justifier son qualificatif de machine intelligente. En effet, grâce à différents capteurs, il dispose de la capacité de détecter les obstacles ou les vides, afin d’éviter de tomber dans les escaliers par exemple. Avec le principe des bornes magnétiques, vous pouvez délimiter son champ d’action sur une surface donnée, et il n’aspirera que cette zone spécifique.

Grâce à la présence de caméras ou de traceurs cartographiques, il peut même effectuer une procédure d’aspiration intelligente, en photographiant et en repérant les endroits déjà effectués, pour ne pas y revenir plusieurs fois. Enfin, selon votre budget, vous pouvez même le connecter à l’ensemble de la domotique, et le lancer au besoin à partir de votre Smartphone, même si vous êtes ailleurs.

 

Les limites de l’aspirateur robot

L’appareil de référence pour les partisans du moindre effort se décline aujourd’hui en plusieurs modèles, proposés par les différentes marques. Pour vous faciliter la tâche, nous avons cherché pour vous les meilleures offres susceptibles de correspondre à vos besoins spécifiques. Cependant, avant de vous précipiter à commander celui qui semble répondre le plus à vos attentes, vous devez prendre connaissance de certains aspects qui pourraient éventuellement doucher votre enthousiasme.

Le premier point concerne la réelle indépendance de la machine. Elle peut effectivement fonctionner toute seule et exécuter la tâche d’aspiration lorsque vous la lancez. Elle peut également s’arrêter toute seule lorsque le travail est fait, tout comme elle peut retourner à sa base de charge pour refaire le plein d’énergie, et reprendre là où elle s’est arrêtée.

Mais malgré tous ses capteurs et ses fonctionnalités avancées, le robot aspirateur ne peut éviter certains obstacles, qui peuvent le bloquer dans l’exécution optimale du travail. Selon la taille et la forme, certains endroits seront inaccessibles, et l’appareil ne pourra les nettoyer comme prévu, comme les coins ou les angles. Il peut également se bloquer sous un canapé ou sur un tapis trop épais. De ce fait, une surveillance reste toujours un minimum nécessaire, pour le replacer au bon endroit.

Par ailleurs, en tant qu’appareil évolué, notamment pour les modèles connectés et dernier cri, le niveau d’entretien et de maintenance requiert des interventions spécifiques. Si prendre soin de la partie mécanique est assez classique et ressemble à celui d’un balai habituel, comme le vidage du bac et le nettoyage des brosses et rouleaux, la partie électronique requiert généralement le recours à un spécialiste. Vous devez alors procéder à un entretien régulier de votre machine, pour le garder toujours à plein potentiel.

Enfin, un aspect qui constitue généralement un critère décisif se matérialise par le prix. En général, le robot aspirateur est un appareil électroménager qui coûte cher. Si vous pouvez vous procurer un modèle d’entrée de gamme aux environs de 100 euros, il vous faudra disposer d’un budget plus conséquent si vous souhaitez un matériel plus performant, jusqu’à plus de 1000 euros. 

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
DMCA.com Protection Status