Comment bien stériliser les biberons ?

Dernière mise à jour: 24.10.20

La santé d’un bébé reste sensible durant les premiers mois. Si vous décidez de le nourrir au biberon, vous devez respecter un certain nombre de rituels pour le protéger des germes qui pourraient agresser son organisme assez fragile. La stérilisation du biberon et des accessoires figure dans ces différentes procédures.

 

Tenants et aboutissants de la stérilisation

Dans les premières semaines de son arrivée sur terre, l’organisme d’un bébé peut être considéré comme « tout neuf ». De ce fait, il est totalement sensible à toute contamination extérieure, et le petit a vite fait de contracter des germes et bactéries susceptibles de nuire à sa bonne santé. La nourriture, ainsi que les accessoires utilisés dans cet objectif constituent les premiers facteurs favorables à cette attaque contre son petit organisme fragile.

Afin de le protéger de tous les risques, il est alors nécessaire de s’assurer que tout ce qui entre en contact avec sa bouche soit toujours propre. La stérilisation constitue le meilleur moyen pour atteindre cet objectif. Cette technique s’exécute de plusieurs moyens, du plus simple au plus technique, nécessitant du matériel plus ou moins sophistiqué, et un budget plus ou moins important.

En gros, le procédé de stérilisation consiste à éliminer tout risque de dépôt de germes, de bactéries et autres vecteurs de maladies ou d’intoxications sur le matériel destiné à l’alimentation du bébé. Il existe principalement deux méthodes de stérilisations, à savoir la stérilisation à froid, et la stérilisation à chaud. Cette dernière se décline encore en quelques variantes, à savoir la méthode classique à l’eau bouillante, le recours à l’usage d’un four à micro-ondes, et enfin l’utilisation d’une véritable machine dédiée à cet objectif : le stérilisateur.

 

La stérilisation à froid

Il s’agit d’un moyen désormais accessible à tous pour éliminer les germes potentiels qui peuvent s’être incrustés dans les différentes parties du biberon, comme les pas de vis pour la fermeture, et surtout les différents recoins et parties recourbés de la tétine. En gros, la procédure consiste à immerger le matériel nécessaire à l’alimentation du bébé dans de l’eau froide, combinée à des pastilles de stérilisation, ou à une solution antiseptique à base de chlore. En tout et pour tout, vous aurez juste besoin d’un bac en plastique, ou tout autre récipient suffisamment grand pour permettre l’immersion du biberon et de ses accessoires.

Pour effectuer l’opération, versez de l’eau froide dans le contenant, puis rajoutez-y le nombre de pastilles nécessaires, ou la quantité indiquée de liquide antiseptique, comme indiqué par le fabricant. Plongez-y ensuite les différentes pièces à stériliser. Généralement, selon le dosage ou la quantité de matériel à stériliser, l’opération dure en moyenne une demi-heure pour agir efficacement, pour un effet valable durant 24 heures. Prenez soin de ranger le biberon stérilisé dans un endroit sec et propre, à l’abri de la poussière. Avant de l’utiliser, vous pouvez procéder à un rinçage rapide avec de l’eau préalablement bouillie. Cette dernière touche permet d’atténuer l’odeur de l’antiseptique, qui pourrait être désagréable pour votre bébé.

 

La stérilisation à chaud

Selon les connaissances acquises suite aux études et aux pratiques traditionnelles, porter un ustensile à haute température permet de le délivrer des incrustations bactériologiques et du développement de germes susceptibles de contaminer les aliments avec lesquels il est en contact. Vous pouvez y procéder de plusieurs façons, de la méthode classique à l’utilisation de moyens plus évolués, nécessitant l’utilisation de matériel beaucoup plus sophistiqué. Quoi qu’il en soit, le résultat reste le même, celui d’obtenir un outil propre et exempt de toute présence de microbes.

 

La stérilisation par ébullition

Ce moyen est le plus connu et le plus utilisé depuis des générations. Qualifié de méthode classique, il n’en reste pas moins toujours efficace, et gagne même en termes de simplicité d’application et de logistique. En plus de posséder un biberon pas cher, vous épargnez également en termes budgétaires, car vous n’avez pas besoin d’acheter de matériel spécifique pour y procéder. Le principe consiste à éliminer les bactéries logées dans le biberon et ses accessoires, en menant ce dernier à haute température.

Pour y procéder, vous avez besoin d’une simple casserole ou d’un faitout pouvant contenir le matériel à stériliser. Placez ce dernier dans ce contenant, puis immergez-le avec de l’eau. Portez à ébullition pendant une vingtaine de minutes, pour tuer les microbes. Une précaution s’impose toutefois, évitez de mettre les tétines ou la bague dans la casserole dès le début, car une ébullition prolongée risque de les déformer, sans compter une éventuelle réaction chimique due à une exposition trop longue à la chaleur. Il est conseillé de ne les plonger dans l’eau bouillante que durant les cinq dernières minutes.

La stérilisation aux micro-ondes

Ce procédé représente certainement le moyen le plus rapide pour effectuer une opération de stérilisation. En effet, suivant la taille des biberons et la puissance de votre four micro-ondes, vous pouvez stériliser jusqu’à six biberons en quatre minutes. La particularité de cette technique réside dans le fait qu’elle nécessite un certain type de matériel, à savoir le four micro-ondes, mais aussi un bac spécialement conçu pour ce type de stérilisation.

De plus, cette dernière se fait par l’intermédiaire de la vapeur d’eau. Pour l’effectuer, placez les biberons et les tétines dans le bac, après avoir mis de l’eau dans le réservoir central. Refermez le couvercle, puis lancez le four micro-ondes. La chaleur créera un effet d’étuve dans le bac, qui éliminera les germes sous l’effet de la vapeur chaude. Attention, évitez d’utiliser cette méthode avec les biberons en plastique contenant du bisphénol A.

 

L’utilisation d’un stérilisateur électrique

Ce matériel dédié vous permet d’effectuer l’opération de manière simple. Il vous suffit de placer les biberons et accessoires dans le panier, de mettre un peu d’eau, et de lancer l’opération. Une résistance mène l’eau à ébullition et stérilise le matériel à la vapeur. Grâce à un système d’arrêt automatique, vous évitez l’ébullition prolongée et les risques y afférents. Toutefois, il faut souligner que le confort d’utilisation de cette machine requiert un certain budget pour l’acquisition.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
DMCA.com Protection Status