Quand donner de l’eau à un nourrisson ?

Dernière mise à jour: 24.10.20

 

Boire de l’eau est essentiel pour que l’organisme d’un bébé se développe correctement. Il a besoin d’une bonne hydratation pour rester en bonne santé. Toutefois, donner de l’eau à un nourrisson n’est pas recommandé, sauf dans des situations exceptionnelles. Découvrez dans cet article le moment propice à cette pratique.

 

Privilégier le biberon en verre pour les bébés

Pour donner de l’eau à boire à un bébé, il n’y a rien de mieux qu’un biberon en verre. En effet, il peut supporter tous les systèmes de stérilisation utilisés actuellement. La plupart des modèles proposés disposent aussi d’une capacité isotherme qui leur permet de conserver le liquide à l’intérieur à une température constante pendant une période prolongée. Cette capacité est essentielle si vous voulez que le contenu reste chaud pendant que vous donnez le biberon. Suite à plusieurs lavages, le verre ne change pas d’apparence puisqu’il est apte à résister aux agressions extérieures.

 

Boire de l’eau, un besoin vital pour l’organisme

L’eau est présente en grande quantité dans le sang, celle-ci permet d’ajuster convenablement la température corporelle tout en facilitant la respiration. Elle aide également à l’élimination de tous les déchets produits dans le corps. De plus, l’eau est chargée du transport des nutriments, des minéraux et des vitamines qui garantissent le bon fonctionnement de l’organisme. Par conséquent, l’hydratation est importante pour rester en bonne santé. Par ailleurs, un bébé qui ne boit pas suffisamment d’eau devient très anxieux. La déshydratation peut également entraîner des pertes de poids.

Il faut savoir que 80 % du corps d’un nourrisson est constitué d’eau. Ceci démontre clairement qu’un nourrisson a besoin d’une quantité importante d’eau, soit 3 à 4 fois plus élevée par rapport à un adulte. C’est pourquoi il faut veiller à ce que le bébé soit correctement hydraté afin d’éviter les problèmes de santé. Au moment de la diversification alimentaire, les apports en lait sont réduits. Par contre, l’eau contenue dans les aliments permet de couvrir ce manque. Quoi qu’il en soit, il est conseillé de donner régulièrement de l’eau au bébé.

La consommation d’eau, déconseillée avant 6 mois

Les bébés n’ont pas besoin de boire de l’eau avant qu’ils aient 6 mois, sauf lors des situations particulières. Il y a plusieurs raisons qui expliquent cette affirmation. Afin de vous éclairer un peu mieux concernant ce sujet, voici des informations importantes à retenir.

Les spécialistes de la petite enfance affirment clairement que le lait maternel ou infantile peut combler les besoins en eau des bébés de moins de 6 mois. Par conséquent, il est inutile de vouloir donner à boire à un nourrisson. Sinon, l’eau va seulement remplir l’estomac de l’enfant. Après cela, ce dernier ne pourra plus boire du lait qui contient davantage de nutriments nécessaires à sa croissance.

De plus, les reins des nourrissons ne sont pas encore capables de filtrer correctement l’eau qu’ils consomment. Par conséquent, le risque d’intoxication est très élevé à ce moment. Pourtant, ceci pourrait avoir des impacts négatifs sur le développement et surtout la croissance du nouveau-né. C’est pourquoi il est fortement déconseillé de faire consommer de l’eau à un bébé de moins de 6 mois.

En cas de vomissement ou de diarrhées répétitifs, de nombreux parents sont tentés de donner un peu d’eau à leur bébé. Si vous êtes face à cette situation, une petite quantité d’eau pauvre en minéraux suffira pour limiter la déshydratation. Quoi qu’il en soit, nous recommandons de contacter un médecin qui est le mieux placé pour vous donner les meilleures solutions.

 

Quand et comment donner de l’eau à un bébé ?

Il est plus judicieux de donner de l’eau à un bébé à l’âge de 6 mois, c’est-à-dire au début de la diversification alimentaire. Avant cette période, tout le liquide nécessaire pour la réhydratation est apporté par le lait qu’il  consomme régulièrement. C’est pourquoi les spécialistes déconseillent la consommation d’eau pour les moins de 6 mois.

Toutefois, l’organisme du bébé est encore très sensible à cet âge, il est préférable de ne pas lui donner directement l’eau provenant du robinet. Vous devez tenir compte des apports en nutriments essentiels comme le potassium, le calcium ou encore le magnésium. De plus, ce type d’eau peut contenir des germes auxquels les nourrissons ne peuvent pas encore résister. Ceci dit, il est préférable de faire bouillir cette eau afin qu’elle ne présente aucun risque pour la consommation des bébés.

Vous pouvez également vous en servir pour préparer le lait et la nourriture de l’enfant. Cependant, assurez-vous de bien respecter la quantité d’eau nécessaire recommandée pour vous assurer que votre bébé demeure en bonne santé. Si vous le souhaitez, il s’avère possible de conserver le reste de l’eau que vous allez mettre dans un récipient fermé. Sachez aussi qu’il vaut mieux faire bouillir les eaux en bouteille et celles qui sont traitées avant d’en donner au nourrisson.

Par ailleurs, les experts déconseillent l’utilisation des dispositifs de traitement d’eau si cette dernière est destinée aux bébés. En effet, lorsque les filtres au charbon ne sont pas correctement entretenus, ils retiennent des germes qui peuvent nuire à la santé des nourrissons. Certains appareils comme les distillateurs réduisent également la quantité des minéraux indispensables pour la croissance des petits.

Une fois que l’enfant est âgé de 4 mois, vous pouvez commencer à utiliser l’eau provenant du robinet. Par contre, assurez-vous qu’elle soit de très bonne qualité afin de prévenir tous les risques liés à la consommation. À ce moment, faites couler l’eau froide pendant au moins une minute pour laisser passer les microbes et les éventuelles traces de plomb.

 

Quelle quantité d’eau pour un nourrisson ?

Dès l’âge de 6 mois de votre bébé, donnez-lui régulièrement de l’eau qui désaltère efficacement par rapport aux jus de fruits. Pour connaître la quantité, il faudra faire un peu de calcul. Ceci dit, vous devez compter environ 100 ml d’eau pour un kilogramme du poids du nourrisson. Pendant les canicules ou lorsque bébé a de la fièvre, pensez à augmenter la quantité d’eau.

Toutefois, inutile d’essayer de forcer, quand il a vraiment soif votre bébé ne refusera pas de boire. Aussi, assurez-vous que le bébé ne boive pas beaucoup trop d’eau, sinon il pourrait avoir mal au ventre. De plus, ceci pourrait réduire son apport nutritif qui est essentiel à sa croissance.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
DMCA.com Protection Status