10 trucs pour nettoyer un parquet en bois très sale

Dernière mise à jour: 21.10.20

 

Un parquet en bois procure à tout intérieur une sensation d’harmonie et de chaleur. Domicile, bureaux ou locaux professionnels, le bois apporte toujours une ambiance particulière. Un entretien régulier permet de garder son bon état. Il reste toutefois un sujet sensible aux taches. Heureusement, quelques astuces permettent de s’en débarrasser.

 

Nettoyage du bois naturel

Un parquet en bois naturel inspire une sensation authentique à toute demeure qu’il équipe. Cependant, comme il s’agit d’un revêtement de sol, il s’agit de la partie la plus sensible à la saleté. Il suffit en effet d’une petite maladresse ou d’une négligence pour qu’une tache s’incruste. Cette dernière, en tant que telle, ne manquera pas de disgracier l’ensemble et de briser l’harmonie de votre intérieur.

Avec le temps qui passe, le manque d’entretien et les diverses saletés qui s’incrustent, un parquet en bois brut perd rapidement de son éclat. Pire, les taches peuvent s’enfoncer, modifier la couleur et la texture du matériau. Le bois brut est solide et durable, et de surcroît facile à nettoyer au quotidien. Un habituel passage d’aspirateur peut le maintenir sous son meilleur jour. Mais lorsqu’une tache survient, le nettoyage peut s’avérer être beaucoup plus compliqué. Quelques astuces permettent heureusement d’en venir à bout, mais à condition d’opérer rapidement. Dans le cas contraire, même le meilleur aspirateur balai avec fil risque de ne plus faire grand effet. Pour ne pas vivre cette malheureuse expérience, voici quelques méthodes efficaces contre les différents types de taches.

Pour commencer, un ingrédient qui existe dans votre cuisine constitue un nettoyant efficace contre les traces de bougies, ou les taches de cirage. Il s’agit du bicarbonate de soude, qui vous apportera un résultat plus que satisfaisant devant ces différentes saletés. Pour procéder dans le cas de la bougie, il vous suffit d’abord de retirer la partie solidifiée avec une spatule. Ensuite, recueillez du bicarbonate de soude sur une éponge, et frottez vigoureusement la partie incriminée.

Lorsque la tache restante a disparu, rincez à l’eau claire et séchez aussi prestement. L’humidité risque en effet de créer des effets imprévus. Quant aux taches de cirage, vous devez procéder de la même manière, sauf que vous devez rajouter de l’eau savonneuse au moment de frotter, avant le rinçage. Au besoin, en fonction du niveau d’incrustation des taches, vous pouvez utiliser un peu d’alcool ménager, ou du white spirit à la place de l’eau savonneuse. Dans tous les cas, le séchage rapide après traitement reste impératif pour conserver la qualité et la couleur du bois.

Par ailleurs, certains types de saletés nécessitent des produits beaucoup plus puissants, par exemple pour éliminer des taches de moisissure ou de peinture. Pour le premier cas, il importe avant tout de savoir que la moisissure résulte de l’humidité. Le traitement consiste ainsi à éliminer avant tout les microorganismes, en même temps que l’élimination de la saleté.

Pour ce faire, vous devez procéder à un ponçage à la paille de fer, avant de passer à l’eau et au savon de Marseille. En cas de persistance de la tache, il faudra se résoudre à utiliser de l’eau oxygénée, ou même de l’ammoniaque. Cependant, vous devez opérer rapidement, rincer et sécher la surface traitée dans un délai relativement court, car cette alternative risque de décolorer le bois. Pour les taches de peinture, si celle-ci a eu le temps de sécher, vous devrez également recourir à la paille de fer.

En fonction du degré d’incrustation, vous devrez utiliser un décapant et le laissez agir un quart d’heure environ, ou humidifier la partie tachée avec du white spirit. Il vous restera ensuite à rincer avec un chiffon humide, et bien sécher le tout rapidement.

 

Nettoyage du bois traité

Les fabricants de parquets de nos jours ne se contentent plus du bois naturel ou bois brut. Aujourd’hui, vous avez de nombreux choix en matière de bois traité, notamment le bois vitrifié, ciré ou huilé. Ces divers types de bois diffèrent les uns des autres par la couche de revêtement qui les recouvre, en fonction de l’épaisseur. Néanmoins, quel qu’en soit le type, aucun d’entre eux n’est épargné par les taches.

Mais il est possible de leur redonner leur éclat en usant de certaines astuces. Les principaux adversaires du bois ciré sont les taches d’origine organique. Si vous élevez des animaux de compagnie, vous ne pourrez indéfiniment éviter les taches d’urine ou d’excrément. Le plus important consiste à éliminer le plus rapidement possible les sources de saleté. Ensuite, composez une solution d’eau savonneuse et d’ammoniaque pour éliminer les taches. En cas de persistance, pensez à un ponçage en douceur jusqu’à élimination des traces. Passez l’aspirateur, puis procédez à un cirage d’appoint pour uniformiser l’ensemble.

En ce qui concerne le parquet en bois vitrifié, les taches de couleur ou provoquées par des matières susceptibles d’apporter des rayures sont les plus désagréables, comme les traces d’encre, ou même les taches de colle. Pour vous attaquer aux taches d’encre, vous devez d’abord déterminer son degré d’incrustation dans le parquet. Si elle ne concerne que la surface, vous pourrez l’éliminer facilement avec une simple gomme à encre. Vous pouvez obtenir le même résultat en frottant avec un bouchon de liège. Il vous suffit ensuite de passer l’aspirateur. Si quelques taches résistent, frottez doucement avec un chiffon humide et un peu d’alcool à 70°. Par contre, si la tache est profonde, vous n’aurez d’autre solution que de poncer et de refaire une opération de vitrification sur le parquet.

Enfin, le bois huilé constitue la dernière catégorie de parquet susceptible de subir les effets des saletés. Heureusement, compte tenu de sa composition, il s’agit du type de parquet le plus facile à entretenir. En général, pour vous débarrasser d’une trace, une éponge mouillée avec une solution d’eau et de liquide vaisselle peut suffire. Pour les taches plus grasses, recouvrez la partie concernée de talc ou de terre de Sommières. Surmontez le tout d’un papier essuie-tout, puis passez au fer chaud. Cette procédure permet d’éliminer le supplément de gras.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
DMCA.com Protection Status