L’aide du CBD contre l’anxiété, le stress, l’insomnie

Dernière mise à jour: 14.07.24

Notre site Web est soutenu par vous, les lecteurs. Lorsque vous achetez via les liens sur notre site, nous pouvons gagner une petite commission d'affiliation. Consultez ici plus d'informations sur nous.

 

Le CBD aiderait à lutter efficacement contre l’anxiété, l’insomnie, le stress et les états dépressifs : ces dernières années, il existe de nombreuses études menées sur les effets du CBD.

Vous savez peut-être déjà que le CBD est légal en France et que vous trouverez un grand choix de produits CBD chez JustBob. Mais, qu’en est-il de ses bienfaits ?

 

Science et CBD

La première étude à avoir abordé ce sujet à travers une véritable approche scientifique est celle menée par une équipe de scientifiques américains de la Washington State University dirigés une professeure agrégée de psychologie. Ils ont étudié et expérimenté à travers une étude « en vie réelle », l’effet de fumer du CBD sur les multiples symptômes du bien-être. 

Cette étude, publiée dans la revue scientifique Journal des troubles affectifs en 2018, est en fait une tentative inédite d’évaluer et de démontrer de manière concrète comment le cannabis, pris à différentes concentrations de tétrahydrocannabinol ou THC et de cannabidiol ou CBD, peut affecter significativement le bien-être psychophysique d’un sujet.

Malgré des recherches antérieures menées en laboratoire, administrant simplement des pilules de THC à des sujets, l’étude menée par Cuttler s’est avérée aussi unique qu’innovante : pour la première fois, en effet, les effets du CBD par inhalation ont été évalués sur des sujets auxquels ils ont fait appel non plus au laboratoire, mais à domicile, dans un environnement réconfortant et sans doute moins impactant d’un point de vue psychologique.

La recherche a utilisé une application appelée Stainprint, généralement utilisée pour suivre les utilisations médicales ainsi que l’étendue des symptômes de plus de 280 maladies différentes. 

Cette application, lors de l’étude du Prof. Cuttler, était paramétrée pour enregistrer le sexe du sujet, la quantité de cannabis prise exprimée en « bouffées » ou bouffées simples, ainsi que les pourcentages des principaux principes actifs. Ces derniers comprennent le cannabidiol, qui cependant n’a pas d’effets psychoactifs, mais au contraire contrecarre partiellement l’action du THC, et du tétrahydrocannabinol au contraire responsable des effets psychoactifs du cannabis.

L’équipe de chercheurs s’est alors posé une série de questions utiles pour valider ou infirmer l’hypothèse liée au CBD comme remède aux états d’anxiété, de dépression ou de stress, la même soumise à l’attention des sujets, partie intégrante de cette étude. 

Ils ont ensuite tenté de comprendre si les symptômes autodéclarés d’anxiété, de dépression et de stress étaient réellement réduits suite à la consommation de cannabis, si en fait le sexe influençait la réponse et si les sujets examinés trouvaient des interactions entre le CBD et le THC.

Ils ont également évalué si les symptômes subissaient des variations selon la dose prise et si l’efficacité du CBD variait dans le temps pour conclure à d’éventuelles modifications liées aux symptômes, tant à court qu’à long terme ainsi qu’à partir de la période précédant la prise. 

Douze mille étaient les réponses des plus de 1 400 sujets anonymes examinés, qui prenaient du CBD à des fins thérapeutiques dans le traitement de l’anxiété, du stress, de l’insomnie et la dépression. 

Ils devaient donc quantifier, selon une échelle numérique de 0 à 10, comment l’entité des symptômes perçus variait dans les 20 minutes suivant l’hypothèse. Dans ce cas, l’application Stainprint elle-même jouait un rôle résolument pertinent puisqu’elle permettait aux chercheurs d’analyser les réponses formulées par les sujets de manière plus objective et dans la routine quotidienne de leur vie réelle sans avoir à se soumettre ou à être influencé par un environnement inconnu tel qu’un laboratoire ou une clinique externe d’hôpital.

Un examen « naturaliste » pour la première fois, tel que défini par Cuttler lui-même, qui a apporté des résultats et des données concrets et résolument intéressants. 

En effet, il a été possible de comprendre comment, suite à la consommation de cannabis, les sujets percevaient une diminution de 50 % des états dépressifs et de 58 % des états anxieux et stressants. On a aussi pu confirmer que : cannabis et forte teneur en CBD (à une concentration supérieure à 9 %) et une faible concentration en THC (moins de 5,5 %) s’est, en effet, révélée plus efficace dans la dépression à tel point qu’une seule « bouffée » suffit afin de percevoir immédiatement une diminution significative des symptômes. Selon les mêmes chercheurs, cela rendrait encore plus crédible la théorie du « microdosage » du CBD visant à atténuer cette affection. Toute cela n’était jusqu’alors qu’une hypothèse

Les effets du stress sur le corps et l’esprit

Parmi les facteurs qui affectent inévitablement la vie quotidienne régulière et les conséquences directes du stress, il y a certainement l’insomnie. 

Un sommeil perturbé ne permet pas de se reposer et de récupérer la fatigue accumulée durant la journée et le cerveau agit en conséquence en subissant de façon répétée les tensions quotidiennes, inévitablement répercutées durant la nuit. 

Ainsi, un véritable cercle vicieux est activé dans lequel il devient de plus en plus difficile de se détendre.

Par conséquent, l’organisme est également touché, affecté par une sensation de fatigue constante et de malaise général. Cet état tend à répercuter précisément sur les fonctions normales de l’organisme : les défenses immunitaires sont abaissées, tachycardie et extrasystole peuvent survenir et encore ulcères et problèmes d’estomac ainsi que des migraines récurrentes et souvent des troubles également liés à l’appareil ostéoarticulaire et musculaire. 

La nervosité, l’irritabilité, la tension, la prédisposition aux larmes, le malheur et l’insatisfaction ne manquent pas non plus.

Pour éviter de soumettre à la fois le corps et l’esprit à une telle pression, il est important d’apprendre à gérer efficacement le stress grâce à l’utilisation d’adjuvants tels que le CBD. Ce dernier permet de se détendre et de déterminer un état de calme, entraînant ainsi une sensation de bien-être, de tranquillité et de positivité tant mentale que physique ainsi qu’une plus grande lucidité, prolongée dans le temps même lorsque la situation semble dégénérer ! 

De cette façon aussi le corps et l’organisme en bénéficieront sûrement.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES

DMCA.com Protection Status