fbpx

Comment entretenir une machine à coudre ?

Dernière mise à jour: 19.08.19

 

 

Professionnel ou amateur, si vous disposez d’une machine à coudre chez vous, il est important de bien l’entretenir. De cette opération va en effet dépendre sa performance, mais aussi son efficacité et sa durabilité. Cependant, pour bien réussir ce procédé, il est aussi important de connaître les tâches impératives pour bien nettoyer les pièces et chaque élément de l’appareil.

 

Première étape : le nettoyage

Pour avoir la meilleure machine à coudre performante et durable, il faut prendre le temps d’être au petit soin avec l’appareil et de l’entretenir régulièrement. Pour être régulier, vous devez procéder à un petit nettoyage après chaque utilisation. En effet, après son utilisation, le tissu que vous avez cousu va laisser des traces et des peluches, mais également des résidus divers qui peuvent détériorer les différents pièces et éléments de l’appareil au fil du temps.

Si vous venez d’acquérir votre machine à coudre, il est important de scruter la notice d’utilisation de l’appareil pour bien connaître chaque élément qui le compose. Ensuite, commencez par ôter la bobine permettant d’enrouler le fil de son magasin. Ceci étant, ôtez entièrement le boîtier ainsi que la canette de l’appareil. Une fois que cette dernière est totalement enlevée, vous devez aussi la démonter. Ce sera seulement après que vous pourrez accéder au mécanisme de la machine qui se trouve dans le boîtier. Une fois que vous avez accès à ce mécanisme, prenez un petit pinceau et commencez à nettoyer entre les éléments pour enlever la poussière et les restes de peluches qui s’y trouvent. Il est formellement interdit dans ce cas de souffler directement dans ce mécanisme. Cela peut le détériorer étant donné que le souffle que vous apporterez va humidifier les pièces.

Une fois que ce mécanisme est bien nettoyé, prenez un torchon sec et passez-le sur toute la surface de la machine à coudre. Terminez en faisant passer un aspirateur avant de remettre les éléments démontés à leur place. Ce procédé permet de garder le bon état de votre appareil et de rendre la machine durable.

Ensuite, vous devez également penser à remplacer régulièrement l’aiguille que vous utilisez. Idéalement, vous devez la changer après 8 h de travail. L’erreur c’est d’attendre qu’elle ne se casse ou qu’elle ne se plie avant de procéder à son remplacement, car même si elle ne se casse pas, elle perd de son caractère lisse et pointu et peut détériorer à la fois la machine à coudre et le tissu.

 

 

Deuxième étape : l’huilage

Durant l’entretien de votre machine, l’huilage est également une opération très importante. Même si vous avez une machine à coudre moins coûteuse que d’autres modèles, cette opération est à faire après 10 h de travail pour que le mécanisme puisse garder longtemps toute sa performance. En effet, en huilant celui-ci, vous éviterez le grincement des pièces entre elles. L’appareil évitera aussi de se gripper à l’utilisation.

Cette opération est donc importante que vous ayez une machine à coudre électronique ou mécanique. Cependant, ce n’est pas toute la surface de l’appareil qu’il faudra lubrifier ou bien le mécanisme en entier. Ce sera seulement le crochet métallique, le boîtier où est placée la canette ainsi que le mécanisme qui soutient l’aiguille. Avant de procéder à l’huilage, pensez à ôter tout d’abord, la plaque à aiguille. Ensuite, vous enlèverez également la canette ainsi que son magasin. Vous ôterez également l’élément qui protège la barre à aiguille. Une fois que cette opération est faite, vous procéderez au nettoyage comme présenté en amont avant d’appliquer le lubrifiant. 

Ceci étant, procédez en appliquant l’huile juste au-dessus de la barre à aiguille. Vous en déposerez également sur le pourtour du crochet métallique. Pour faciliter l’application, généralement, le lubrifiant pour machine à coudre est vendu et présenté dans un flacon avec un embout spécifique qui permet de cibler parfaitement les endroits à huiler. Dans ce cas, il ne vous suffit que de déposer 2 gouttes d’huile sur chaque élément essentiel à lubrifier.

Ne pas procéder à cette opération peut causer une détérioration rapide des pièces de la machine à coudre. Cela, parce que ces dernières se frottent entre elles lorsque vous travaillez. Par ailleurs, en plus d’un huilage après chaque 10 h de couture, vous devez également faire appel à un spécialiste tous les 3 ans pour un entretien plus approfondi de la machine. Si vous êtes un professionnel de la couture, le passage de ce spécialiste doit se faire chaque année. Après avoir lubrifié la machine, prenez un torchon sec et nettoyez légèrement aux alentours des pièces qui ont été huilées. Cela vous évitera d’avoir des tâches sur vos tissus lorsque vous coudrez à nouveau.

Pour terminer, sachez également que ce n’est pas n’importe quel type d’huile que vous devez utiliser pour votre machine à coudre. Il vous faudra de l’huile minérale de type vaseline pour machine à coudre.

 

Troisième étape : le rangement et le transport

Une bonne machine mérite également d’être bien rangée après son utilisation. Cela fait partie intégrante de l’opération d’entretien. Pour ce faire, vous devez d’abord vérifier que les portes-fils sont bien baissées sur l’appareil. Vous devez également prendre soin de débrancher la pédale ainsi que le câble de branchement au secteur électrique s’il y en a. Pensez aussi à déposer un bout de tissu en dessous du pied avant de faire descendre l’aiguille de la machine. Une fois que c’est fait, prenez la housse protectrice de la machine et couvrez-la bien. Si vous n’en avez pas, il sera nécessaire de bien la protéger avec un tissu ou idéalement, une matière imperméable.

Pour ce qui est de son transport, certes si la machine à coudre a encore sa coque, une poignée sera présente sur le dessus de cette dernière. Cependant, elle se destine pour enlever facilement la coque et non pour le transport. Il faut donc éviter de prendre votre machine à partir de cette poignée au risque de la voir tomber et se casser. Pour un transport sans risque, pensez à prendre un sac bien volumineux et bien solide pour la protéger et faciliter le déplacement et le transport. Et si vous voyagez dans une voiture, prenez soin à ce qu’elle ne se secoue pas.

 

 

Leave a Reply

avatar
  S'abonner  
Notifier
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...
DMCA.com Protection Status