fbpx

Débuter dans la couture — se familiariser avec sa machine à coudre

Dernière mise à jour: 19.08.19

 

 

Pour de petits raccommodages ou juste pour passer le temps, vous utiliserez certainement une simple aiguille et du fil pour faire de la couture. Mais afin de coudre plus solidement et plus rapidement, il vous faudra une machine à coudre. Qu’elle soit mécanique ou électronique, un certain temps d’adaptation est nécessaire avant de maîtriser l’usage de ce type d’appareil de couture.

 

Les machines à coudre, ce qu’il faut savoir

Les machines à coudre servent à effectuer des points de couture d’une manière précise et rapide. Actuellement, les appareils mécaniques du genre sont munis d’un moteur électrique. Les modèles électroniques quant à eux peuvent faire preuve de plus de complexité. Ils peuvent être dotés de mémoire et être pilotés de manière à broder des motifs complexes. Ce genre de machine sert plus dans le domaine industriel, mais rien ne vous empêche d’en avoir une chez vous. Trouvez ici une sélection des meilleurs produits si ce type d’appareil vous intéresse.

Si vous débutez dans la couture, une machine à coudre mécanique sera la plus appropriée. En effet, ses réglages se font avec des molettes, ce qui sera plus facile à apprivoiser. Cela rend également son utilisation plus souple. Il est toutefois recommandé de lire attentivement le mode d’emploi avant de commencer les manipulations. En effet, manier ces molettes vous permettra de mieux comprendre les principes de fonctionnement d’une machine à coudre. De plus, effectuer une réparation peut être simple sur cette machine, car il suffit de repérer la partie mécanique défectueuse. D’ailleurs, le prix d’achat de ces appareils est bien plus bas que celui des machines électroniques. Il vous faudra cependant apprendre à vous en servir pendant un certain temps avant d’en comprendre entièrement l’utilisation. Vous découvrirez par la suite les diverses astuces qui faciliteront votre travail.

Par ailleurs, l’aspect d’une machine à coudre diffère selon le modèle et le type. Une machine à coudre électronique est reconnaissable par ses interfaces modernes accompagnées parfois d’écran d’affichage. Les machines à coudre mécaniques sont quant à elles munies de molettes et sont d’aspects plus proches des anciens modèles. La molette permettant le réglage de la longueur des points est dans ce cas, l’élément que vous devrez trouver immédiatement sur votre machine.

Il faut aussi comprendre quelques termes lorsque vous utilisez ce type d’appareil. De ce fait, sachez que la longueur de point est la distance entre deux trous effectués par l’aiguille sur un tissu. Plus elle est courte, plus la couture sera solide, mais cela dépend aussi de la structure du tissu à traiter. Les longueurs des points disponibles sont indiquées sur la molette et sont mesurées en millimètre.

 

Comment acheminer le fil ?

Le fil est l’élément qui servira à coudre les tissus. Il est manipulé par la machine à l’aide de plusieurs instruments. Celle-ci utilise deux fils dans ce cas. Le premier va prendre sa source sur une bobine située à l’extérieur de la machine. Cette bobine peut être accrochée à une tige, verticale ou horizontale, nommée simplement porte-bobine. Ensuite, le fil part de cette bobine et est acheminé par des guide-fils. Le chemin qu’il doit suivre est souvent indiqué par des flèches pour éviter les liaisons maladroites entre le fil et l’aiguille. Arrivé à l’aiguille, le fil passe dans le chas. C’est le trou sur l’aiguille qui est censée le recevoir. Une autre aiguille située à une extrémité de la machine est placée verticalement. Son chas, à l’inverse d’une aiguille normale, est situé sur le bout pointu. L’autre extrémité qui relie l’aiguille à la machine est plate et pour fixer l’aiguille, des vis de fixation sont utilisées.

Le second fil provient de la canette. C’est une bobine placée dans le dévidoir. Cet emplacement se situe en dessous de l’aiguille. Lors d’une action de couture, après avoir traversé le tissu, l’aiguille passe par une fente sur la plaque recouvrant le dévidoir nommée plaque à aiguille. Le fil de la canette est ensuite croisé avec le fil de l’aiguille à l’aide d’un mécanisme synchronisé. Si la canette intérieure est démunie de fil, il sera impossible de coudre avec la machine. Suivez attentivement les instructions de votre manuel d’emploi pour pouvoir placer correctement cette bobine inférieure.

 

 

Utilisation de la machine

Pour manipuler le fil, il y a une molette de réglage de tension qui permet de tendre le fil selon les besoins. La molette est chiffrée pour connaître les mesures de tensions appliquées au fil et ainsi, de faire des coutures précises. Les mouvements de l’aiguille sont quant à eux contrôlés par le volant situé à l’avant. Quand celui-ci tourne, peu importe le sens de rotation, l’aiguille effectue un mouvement de haut en bas. Cette rotation du volant provoque aussi le mouvement du pied de roulement qui entraîne le tissu. Le fil suit le mouvement de l’aiguille et est maintenu en place à l’aide d’un levier simplement nommé releveur de fil. Le volant peut être tourné à l’aide d’un moteur électrique capable de fournir une assez grande vitesse dans ce cas. Pour l’activer, il suffit d’appuyer sur la pédale du moteur, à condition qu’il soit branché. Tourner le volant à la main peut cependant être nécessaire dans certains cas.

Pour coudre un tissu, il faut placer ce dernier sous l’aiguille et sur les griffes d’entraînement. Les mouvements de celles-ci sont aussi synchronisés avec ceux de l’aiguille. Après chaque passage de l’aiguille, les griffes font avancer le tissu pour que l’aiguille puisse piquer à un nouvel endroit. Le tissu est aussi pressé sur ce pied de roulement à l’aide du pied-de-biche de la machine. Ce pied presseur peut être abaissé et relevé à l’aide d’une manivelle. Cela permet en outre de le remplacer lorsqu’il faut travailler certains types de tissus.

Il existe plusieurs types de pieds presseurs pouvant aider le pied d’entraînements à déplacer des tissus épais ou difficiles à coudre. De plus, pour ce genre de tissu, il faudra aussi changer de temps en temps de calibre d’aiguille. En effet, l’aiguille peut elle aussi être remplacée par une autre plus épaisse ou plus fine selon vos besoins. Pour cela, desserrez simplement la vis pince-aiguille, retirez l’aiguille et remplacez-la par une autre.

Pour une machine à coudre électronique, les éléments constitutifs sont les mêmes. Leurs calibrages se font cependant sur un écran qui peut montrer la tension du fil, les points de raccordement et d’autres informations plus ou moins utiles.

 

 

Leave a Reply

avatar
  S'abonner  
Notifier
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...
DMCA.com Protection Status