fbpx

Quel type de poêle pour chauffer une nouvelle maison moderne ?

Dernière mise à jour: 13.11.19

 

 

Face à une démarche vers le développement durable qui devient de plus en plus importante, le chauffage d’un domicile se doit aujourd’hui d’être écologique. À cet effet, le chauffage par l’utilisation d’un poêle est devenu l’une des options les plus pratiques sur le marché.

 

Le poêle à bûche

Le poêle à bûche est un système de chauffage très efficace. Si vous optez pour un modèle haut de gamme, vous pourrez gagner environ 80 % de chaleur. Ce type de poêle est économique comparé aux systèmes de chauffage à gaz ou autres chauffages électriques.

En optant pour un poêle à bûche, vous bénéficierez d’un système de chauffage à la fois performant et écologique. Par ailleurs, la conception de ce type de chauffage est telle que tout votre intérieur sera chauffé sans pour autant subir la projection de suies ou d’étincelles éventuelles. Il est cependant recommandé d’utiliser des bûches compressées afin d’éviter les poussières et suies trop abondantes. Il est également préférable de faire appel à des professionnels lors de son installation. Toute fausse manipulation peut engendrer des accidents et votre appareil pourrait mal fonctionner.

Bien que vous pensiez que le poêle à bûche soit fait pour vous, vous devez connaître certains de ses points faibles avant de vous lancer dans son acquisition. Étant donné que le fonctionnement du poêle à bûche consiste à brûler des bûches, vous devrez disposer d’un espace de stockage pour ces dernières. Il faut également savoir que brûler des bûches humides produit inévitablement des fumées étouffantes. De ce fait, votre lieu de stockage devra être complètement sec et étanche et vous devrez attendre 6 mois avant que les bûches ne soient complètement sèches. À part cela, ce type de poêle exige un ravitaillement régulier en bûches pour rester opérationnel. Il vous faudra aussi entretenir perpétuellement le feu pour que le poêle puisse fournir la chaleur suffisante à disperser à travers toutes les pièces de votre maison.

 

Le poêle de masse à bûche

Ce type de poêle accumule et répartit la chaleur à travers tout le logement avec un rendement de 90 %. Il faut savoir qu’avec ce système de chauffage, une seule flambée permet de garder la totalité de votre maison au chaud toute une journée. Cet avantage vous permettra également d’économiser sur les bûches à brûler.

Le poêle de masse est surtout adapté aux maisons de grande taille. Si vous voulez installer ce type de poêle dans votre maison, vous devrez renforcer le plancher sur lequel le poêle sera posé. Étant un appareil très lourd, il pourrait passer à travers le plancher si celui-ci n’est pas très résistant. De par son poids, le poêle de masse à bûche également est difficilement transportable. Lors de son acquisition, investir dans une main-d’œuvre pour son installation sera inévitable.

Bien que le poêle de masse à bûche soit un système de chauffage puissant, il faut noter que l’appareil met un certain temps avant de diffuser une chaleur constante à travers toutes les pièces de votre maison. Par ailleurs, ce type de poêle n’est pas très recommandé pour les maisons de petite taille, car il occupe une assez grande place. De plus, sa puissance pourrait ne pas être adaptée à une trop petite superficie. Toutefois, si vous envisagez d’équiper votre maison d’un système de chauffage de poêle de masse à bûche, vous devrez débourser dans les 4 000 €.

 

 

Le poêle à pellets

Cet appareil est un système de chauffage moderne et performant. Le minimum de rendement de ce type de poêle est estimé à 80 %. Comparé au poêle à bûche, le ravitaillement du poêle à pellets ne s’effectue que tous les 2 à 3 jours. Par ailleurs, suivant vos préférences, vous pouvez opter pour un poêle à pellets muni d’un système de réglage de température. Ce type de matériel dispose également d’un cendrier intégré qui recueille les cendres. Pour entretenir l’appareil, il vous suffira d’enlever et de vider le cendrier.

Le poêle à granulés est un appareil de chauffage qui respecte la norme RT 2012. L’appareil dispose d’un système d’évacuation efficace qui achemine la fumée directement vers l’extérieur. De ce fait, lors de la combustion des granulés, aucune fumée ne se répand à travers la maison.

Même si les avantages avancés par cet appareil semblent très tentants, il faut savoir que l’utilisation d’un poêle à pellets fera augmenter votre facture, car les granules reviennent plus chers que les bûches. Par ailleurs, certains modèles émettent des bruits assourdissants lorsqu’ils sont en marche. Avant votre acquisition dans ce cas, vérifiez que votre appareil n’émet aucun bruit. À part cela, l’installation de ce système de chauffage doit être effectuée par des professionnels pour éviter tout dysfonctionnement de l’appareil.

 

Le poêle bouilleur

Le poêle bouilleur est de loin le modèle le plus économique. Vous pouvez l’alimenter en parallèle avec des panneaux solaires ou de l’électricité pour réduire la dépense sur les combustibles. Malgré tout, vous devrez surveiller le réservoir à combustible de l’appareil et le remplir au fur et à mesure.

Il faut savoir que le poêle bouilleur fait chauffer de l’eau pour diffuser la chaleur dans toute la maison. Toutefois, il faut savoir que seuls les logements disposant d’un système hydraulique pourront être compatibles avec le poêle bouilleur. De plus, afin que ce système de chauffage soit entièrement opérationnel, vous devrez disposer d’un ballon tampon. Le ralliement de cet appareil avec le chauffage central de votre maison devra aussi être effectué par un professionnel.

Si vous décidez d’utiliser un poêle bouilleur et que votre maison comporte de nombreuses pièces, vous pouvez augmenter le nombre des radiants pour réchauffer l’ensemble de votre logement. En général, ce type de poêle fournit un rendement supérieur à 80 %. De plus, les nouveaux modèles de poêle bouilleur disposent d’un système de programmation de la consommation des combustibles qui vous permettra de régler l’appareil afin qu’il diffuse de la chaleur selon vos besoins.

Et enfin, sachez que l’investissement sur l’installation ainsi que l’organisation de la maison autour de ce système de chauffage sont moins chers. Toutefois, si votre maison est compatible avec le poêle bouilleur, il faudra penser à débourser entre 5 000 à 20 000 € pour l’en équiper.

 

 

 

Leave a Reply

avatar
  S'abonner  
Notifier
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...
DMCA.com Protection Status