Comment connaître et réduire la consommation de son chauffage électrique ?

Dernière mise à jour: 26.07.21

Notre site Web est soutenu par vous, les lecteurs. Lorsque vous achetez via les liens sur notre site, nous pouvons gagner une petite commission d'affiliation. Consultez ici plus d'informations sur nous.

 

La consommation d’un radiateur électrique représente près de 40 à 50 % des dépenses énergétiques des foyers. Incontournables pour optimiser le confort intérieur, les chauffages électriques sont pourtant très énergivores. Pour vous aider à mieux maîtriser votre facture, nous allons vous apprendre à estimer la consommation d’un radiateur.

 

Calculer la consommation du chauffage électrique

Certes, il peut s’avérer complexe de calculer avec précision les dépenses énergétiques réalisées avec les appareils de chauffage même si vous disposez d’un radiateur électrique économique. Cela dit, il y a plusieurs paramètres sur lesquels il faudra vous baser pour réussir à faire l’estimation de votre consommation.

1. Le coût du kWh du courant

Vous ne pouvez pas définir la consommation d’un radiateur électrique si vous ignorez le prix du kWh de l’électricité que vous utilisez. Il faut savoir que ce tarif varie selon le fournisseur que vous avez choisi et aussi en fonction de la région où votre habitation est implantée. Cela dit, prenez le temps de vous informer à ce sujet avant d’essayer de déterminer quelle puissance de radiateur par m2 ?

2. La capacité du radiateur électrique

La puissance de votre chauffage permet aussi de calculer votre consommation. En général, vous pouvez trouver sur le commerce un radiateur électrique 500 W jusqu’à 2500 W. Toutefois, vous devez choisir principalement votre équipement en fonction de l’usage que vous en ferez.

Si vous prévoyez de chauffer une pièce d’une surface inférieure à 15m2, un matériel de moins de 1000 W peut suffire. Cet achat est d’ailleurs recommandé lorsque vous ne savez pas quel chauffage d’appoint consomme le moins.

S’il s’agit d’une habitation, alors les dispositifs possédant 1000 à 1500 W sont beaucoup plus appropriés.

Lorsque vous avez besoin de faire monter rapidement la température et de la conserver aussi longtemps que possible, optez pour un équipement de plus de 1500 W.

Cela dit, le principe est très simple, car les appareils plus puissants sont les plus énergivores et il faudra donc en tenir compte au moment de l’achat afin d’acquérir un matériel qui soit bien adapté à vos besoins.

3. Le nombre total des heures et des jours de consommation

En dehors de la puissance du radiateur électrique, il est aussi nécessaire de calculer le nombre d’heures durant lequel vous avez laissé allumer votre chauffage. Il s’agit seulement d’une estimation, étant donné que ce paramètre diffère d’un jour à un autre et selon la saison. Lorsque vous avez réussi à faire un compte approximatif, faites de même pour le nombre de jours.

Lorsque vous disposez de toutes les informations suscitées, vous pouvez enfin réaliser une estimation en vous basant sur la formule suivante :

Coût de la consommation = Prix du kWh x Puissance du chauffage x Nombres d’heures et de jours d’utilisation                                                                                     

Bien choisir son équipement de chauffage

Afin de réduire la consommation d’un radiateur électrique, assurez-vous que votre maison soit dotée d’un équipement adapté. Pour ce faire, il faudra faire le point sur les différents matériels de chauffage existants.  

1. Les convecteurs électriques

Ces appareils de chauffage sont couramment utilisés dans la plupart des habitations neuves ou rénovées. La résistance intégrée à l’intérieur de ces équipements chauffe directement l’eau afin de faire monter la température dans la pièce. Appréciés pour leur coût réduit lors de l’acquisition, leur usage est recommandé en tant que chauffage d’appoint économique pour appartement. Aussi, ils offrent l’avantage d’une installation facilitée.

2. Les radiateurs électriques

Appelés également « à inertie sèche ou fluide », ces dispositifs à chaleur douce sont capables de restituer la chaleur tout en douceur sans à-coups tout comme le convecteur électrique. Ces deux types de chauffage sont disponibles à un prix accessible pour la plupart des foyers. En revanche, le premier est beaucoup plus fiable en termes d’efficacité énergétique pour vous permettre de maîtriser la consommation d’un radiateur. En effet, il est généralement construit avec des matériaux capables d’accumuler la chaleur. Ainsi, ce modèle peut vous convenir si vous tenez à savoir quel est le chauffage électrique le plus économique.

3. Les planchers chauffants électriques

Indispensable pour optimiser le confort thermique du sol de votre habitation, ce système vous permet d’économiser davantage de place puisqu’il n’occupe pas l’espace dans la pièce. En l’adoptant, vous bénéficiez de très bonnes sensations étant donné que la chaleur est répartie de manière totalement homogène.

4. Les radiateurs plasma

L’installation de ces équipements est plutôt destinée à la salle de bain face à leur capacité antibuée. En plus d’être économiques dès l’achat, ils sont aussi connus pour leur faible consommation d’énergie. Quoi qu’il en soit, la montée en température est particulièrement rapide pour vous faire profiter d’un confort optimal.

 

Les avantages du chauffage électrique

Ce système présente de nombreux avantages que vous devriez connaitre avant de vous lancer dans l’acquisition.

Économique : Quel que soit le type de radiateur électrique à basse consommation pour lequel vous optez, le prix d’achat est beaucoup moins cher par rapport à d’autres solutions. Notamment le chauffage à gaz de ville dont l’accès est limité. Par ailleurs, sachez que vous pouvez facilement acquérir des convecteurs avec environ 60 euros. Cette précision est importante si vous n’avez pas encore d’idée sur le prix du radiateur électrique.

Propre et écologique : Ce système est aussi très apprécié puisqu’il ne salit pas l’intérieur de la maison étant donné qu’il n’émet ni de cendres ni de suie. De plus, la source d’énergie choisie est largement moins polluante par rapport au fioul moins cher ou au gaz.

Utilisation simplifiée : L’un des avantages de se procurer ce genre d’appareil de chauffage, c’est qu’il est très facile à installer puisqu’il suffit de le brancher à votre réseau électrique. De cette manière, vous pouvez vous en servir très rapidement. De plus, il ne nécessite quasiment pas d’entretien, sauf un dépoussiérage régulier pour éviter que les salissures s’accumulent.

Confortable : Cet appareil assure également la diffusion d’une chaleur uniforme partout dans la maison. Étant donné qu’il n’y a pas de dégagement de fumée, son usage ne risque pas de détériorer la qualité de l’air.

Les possibilités de réglage : La majorité des chauffages électriques se dote d’un programmateur. Avec le thermostat, vous pouvez régler précisément la température dont vous avez besoin. Tandis que le programmateur est capable de détecter la présence humaine et il ajuste automatiquement le fonctionnement du radiateur à inertie. Ce sont des solutions incontournables permettant d’utiliser le matériel de chauffage de manière optimale.

Les astuces pour réduire la consommation du chauffage

Que vous utilisiez un petit chauffage électrique ou un équipement de taille conséquente, il est important que vous appreniez à maîtriser les gestes qui vous permettront de diminuer la consommation.

Adopter de bonnes habitudes : Dorénavant, vous devez vous référer au code de la construction pour le réglage de votre radiateur. Pour les pièces à vivre, la température devrait être à 19 °C contre 16 à 17 °C pour les chambres. Aussi, il est primordial de savoir quand allumer le chauffage pour renforcer le confort intérieur tout en maîtrisant la consommation. Cela dit, il est recommandé de baisser le chauffage pendant la journée quand il n’y a personne à la maison et aussi durant la nuit. De plus, vous n’avez pas besoin de chauffer en continu les endroits de passage comme la salle de bain ou les toilettes. N’oubliez pas d’activer le mode hors gel lorsque vous êtes absent pendant plusieurs jours.

Conserver la chaleur : Les appareils de chauffage sont beaucoup plus sollicités à cause des courants d’air. Ainsi, il faudra trouver des solutions pour les éliminer, notamment en mettant des joints sur les fenêtres et en fermant la trappe d’aération de la cheminée. Si vous n’avez pas encore les moyens pour l’installation de double vitrage, vous n’avez qu’à coller du film plastique sur les fenêtres en verre. Cela dit, il est souvent nécessaire de revoir l’ensemble de votre habitation en vue d’optimiser l’isolation afin de diminuer significativement les besoins en chauffage.

Favoriser l’aération et le soleil : Ayez l’habitude d’aérer votre maison, même pendant la période hivernale, au moins une dizaine de minutes par jour. Ceci améliore le renouvellement de l’air intérieur tout en renforçant l’évacuation de la vapeur provenant de la transpiration ou de la cuisson dans la cuisine. Durant la journée, n’hésitez pas à laisser entrer la chaleur du soleil, car cette source d’énergie est gratuite.

Ajouter des équipements supplémentaires : L’usage d’un thermostat d’ambiance est très utile pour contrôler le système de production de la chaleur dans l’ensemble de votre habitation. Installé de préférence dans le séjour, ce matériel peut réduire la consommation jusqu’à 10 %. Lors de la mise en place, il se relie simplement à la chaudière par le biais d’une liaison radio ou de fil électrique. Par ailleurs, un modèle programmable permet de réaliser davantage d’économie. Sinon, les robinets thermostatiques peuvent également s’utiliser en complément avec le premier. Ils servent quant à eux à ajuster la température selon l’usage de chaque pièce pour bénéficier d’une réduction entre 5 à 10 % de votre facture.

Bien choisir son fournisseur : Le coût du kWh de l’électricité varie beaucoup d’un fournisseur à un autre. Pourtant, ce paramètre a d’importants impacts sur la facture que vous payez chaque mois. Par conséquent, nous vous conseillons de bien comparer toutes les offres et d’opter pour la moins chère.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES

DMCA.com Protection Status