Nos conseils pour nettoyer efficacement le plafond de votre voiture

Dernière mise à jour: 28.10.20

Notre site Web est soutenu par vous, les lecteurs. Lorsque vous achetez via les liens sur notre site, nous pouvons gagner une petite commission d'affiliation. Consultez ici plus d'informations sur nous.

 

Le plafond de la voiture constitue généralement l’endroit le plus négligé au moment du nettoyage. Or, le ciel de toit contribue avant tout à une bonne fonctionnalité de votre habitacle, outre l’aspect esthétique qu’il apporte. Afin de redorer cette partie ou la garder propre, voici quelques techniques simples à appliquer.

 

Préparation du matériel

Qu’il s’agisse d’une petite tache localisée, ou pour un traitement intégral de tout le ciel de toit, vous aurez besoin de plusieurs accessoires pour effectuer un travail efficace. L’idéal serait de posséder les machines utilisées par les professionnels, qui combinent plusieurs fonctions en un seul matériel, sans compter le gain de temps substantiel.

En effet, compte tenu de l’emplacement et des conditions de traitement imposées à la posture, la difficulté de ce nettoyage pourrait expliquer pourquoi cet endroit est souvent « oublié » au moment du grand lavage. Quoi qu’il en soit, les machines professionnelles nécessitent un certain budget et demandent une manière de procéder spécifique. Du matériel que vous trouverez dans votre garage ou dans votre jardin peut alors vous aider à réaliser ce travail somme toute simple, mais juste chronophage.

Le premier accessoire utile se matérialise par un bon aspirateur pour voiture. Pour le nettoyage de vos tapis et de votre sellerie, mais même pour accéder à certaines parties de votre coffre ou même de votre moteur, cet outil reste un indispensable pour la propreté de votre voiture, principalement de votre habitacle.

Ensuite, prévoyez deux ou plusieurs tissus microfibres. Ceux-ci vous permettront de nettoyer les endroits les plus sales du ciel de toit. En fonction du degré de saleté, un tissu pourrait effectivement ne pas suffire, et il vous en faut un qui soit totalement propre pour la phase de finition. À défaut, vous pouvez vous servir d’une éponge microfibre, sachant que cette matière est la plus efficace pour désincruster une tache.

Par ailleurs, vous aurez besoin d’une serviette ou d’un gant de toilette pour vous attaquer à la phase de finition. La qualité de la serviette vous permet de sécher assez efficacement la surface, sans risquer de détériorer votre plafond, surtout s’il est en tissu. Certains types de plafonds, notamment sur les voitures anciennes, sont effectivement fabriqués dans des matières synthétiques ou même en plastique, ce qui vous permet de mettre toute votre énergie sans risquer de les abîmer.

En outre, une brosse à poils doux vous sera également d’un grand secours pour atteindre les endroits difficiles comme les coins ou les jointures. Elle vous aidera également à éliminer les taches qui restent collées dans les mailles de tissu.

Enfin, munissez-vous d’un séchoir puissant pour la fin du traitement. Lorsque vous nettoyez, le plafond sera forcément mouillé, et il importe de le sécher pour ne pas laisser l’humidité le détériorer, sans compter les risques de mauvaise odeur en fonction de la matière dont le ciel de toit est composé. Un compresseur peut également jouer ce rôle, ou votre aspirateur, s’il dispose en même temps de la fonction souffleur.

 

Nettoyage en surface du plafond de la voiture

Cette procédure reste la plus conseillée, si vous tenez à la longévité de cette partie de votre voiture. En gros, elle consiste à vous occuper uniquement de la partie visible, plus précisément de la surface en plastique ou en tissu sur laquelle votre regard se pose lorsque vous levez la tête.

Pour commencer, vous devez passer un bon coup d’aspirateur sur toute la superficie du plafond. N’oubliez pas les moindres recoins, même les parties inaccessibles, pour retirer toute la poussière qui risque d’accentuer les taches lorsque vous allez la mouiller, notamment pour les montants en plastique, indifféremment de la matière du plafond. Lorsque vous avez totalement dépoussiéré, vous pouvez passer à la prochaine étape.

Dans les véhicules anciens, le plafond est parfois fabriqué en matière plastique, la même que celle qui est utilisée pour la planche de bord ou les panneaux de porte. Elle est plus facile à nettoyer, puisque de l’eau savonneuse suffit pour lui redonner une propreté éclatante. Avec les produits existant aujourd’hui, comme les shampoings pour tableau de bord ou autres huiles de rénovation pour plastique, vous pouvez même en sublimer le résultat. Veillez seulement à bien sécher la surface après l’eau savonneuse, avant d’appliquer le produit.

Pour les plafonds en tissu, la procédure est beaucoup plus longue, surtout si des taches solides sont à éliminer. Après le passage de l’aspirateur, repérez les saletés incrustées et traitez-les de manière locale, c’est-à-dire juste sur les parties concernées, pour vous éviter de mouiller la totalité du plafond. Selon le type de tache et son degré d’incrustation, vous pouvez vous servir de vinaigre blanc, de cristaux de soude, d’ammoniaque ou de térébenthine, à diluer dans de l’eau.

Dans le cas d’utilisation de ces composés chimiques, n’oubliez pas de vous munir d’un masque et de gants. Humidifiez le chiffon microfibre avec le produit, puis frottez la tache dans le sens des mailles. Au besoin, utilisez la brosse pour venir à bout des restes de taches incrustées entre deux fibres. Rincez ensuite avec une serviette ou un gant de toilette et de l’eau propre, puis épongez le plus d’humidité possible, avant de passer au séchoir.

Nettoyage en profondeur du plafond de la voiture

Comme le mot l’indique, cette procédure consiste à éliminer la saleté, même celle qui s’est profondément enfoncée dans les différentes couches de votre plafond. Cette opération s’effectue généralement chez les professionnels, qui disposent du matériel requis pour un traitement sans risque. En effet, les produits utilisés dans ce type de nettoyage sont assez forts et pénètrent jusqu’à la dernière couche pour en déloger la saleté. Par la même occasion, ils risquent également de décoller le plafond.

Toutefois, vous avez toujours la possibilité de l’effectuer vous-même. Vous pouvez trouver des produits en aérosol dans les boutiques spécialisées. En prenant soin de suivre les indications d’emploi, notamment le respect du temps d’application et de séchage. Vous pourrez alors obtenir un résultat identique à celui d’un nettoyage professionnel, à moindre coût. 

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
DMCA.com Protection Status