Comment est fabriqué le charbon de bois ?

Dernière mise à jour: 20.04.21

Notre site Web est soutenu par vous, les lecteurs. Lorsque vous achetez via les liens sur notre site, nous pouvons gagner une petite commission d'affiliation. Consultez ici plus d'informations sur nous.

 

Incontournable pour le barbecue, le charbon de bois est très apprécié face à sa capacité à conserver la saveur de la viande. Ce n’est pas tout, puisqu’il permet de cuire la plupart des plats à coût réduit en comparaison avec d’autres sources de chaleur. Certes, vous êtes habitué à l’utilisation de cette matière, en revanche vous ignorez certainement tout sur la fabrication du charbon de bois.

 

Qu’est-ce que le charbon de bois et à quoi sert-il ?

Comment se forme le charbon ? Si vous êtes plutôt curieux à ce sujet, sachez qu’il est obtenu suite à la carbonisation du bois. C’est le résultat d’une combustion non aboutie de ce dernier qui se déroule dans un espace dépourvu d’oxygène. Cela dit, pour faire du charbon de bois, il n’est pas nécessaire d’ajouter d’autres produits.

Cette matière contient un taux de carbone élevé qui conditionne son efficacité, la durée de l’allumage ainsi que le niveau chaleur obtenu. En général, ce combustible est utilisé pour la cuisson rapide de divers plats, à savoir les saucisses, les viandes ou encore les pizzas. C’est pourquoi beaucoup de personnes l’adoptent pour faire du barbecue artisanal. On s’en sert également pour l’allumage de feu ou même pour le chauffage d’une habitation. Toutefois, il faut préciser qu’il est différent du charbon de terre qui est une sorte de fossile provenant des sous-sols terrestres.

Vous vous demandez comment faire son charbon de bois ? Avant de s’y intéresser, il est important d’en savoir un peu plus sur les diverses déclinaisons de cette matière. Lorsque vous parcourez le marché, vous allez constater qu’il y a de nombreuses marques qui proposent du charbon en briquette de grande taille. Sinon, il existe aussi des morceaux plus petits si vos besoins sont assez limités. Quoi qu’il en soit, si vous êtes décidé à faire du charbon de bois, sachez qu’il peut être adapté à toutes les utilisations. Ce type de charbon est souvent proposé dans des sacs entre 3 à 20 kg.

Fabriquer du charbon de bois de manière artisanale

Il existe plusieurs techniques permettant de faire du charbon de bois en fonction des moyens et de la quantité requise. Par contre, si c’est pour vos besoins personnels alors vous pouvez opter pour la méthode artisanale qui est d’ailleurs la plus pratiquée. Toutefois, il est nécessaire d’avoir un lieu en plein air spacieux et bien dégagé. Par ailleurs, n’oubliez pas que vous devez avoir l’autorisation légale avant de fabriquer du charbon de bois. En effet, les risques d’incendie sont plus élevés lorsque vous démarrez du feu en plein air.

Une fois que vous avez bien sélectionné l’endroit, vous pouvez enfin préparer tous les matériaux indispensables à l’opération. Pour commencer, vous devez vous munir de bois sec que vous pouvez allumer sans contrainte. Vous êtes libre d’opter pour le type de bois que vous souhaitez et veillez à choisir de gros morceaux. Après cette phase, il est temps de fabriquer une forge à charbon. Il s’agit de l’une des étapes déterminantes de ce projet, car la réussite de la conception de ce combustible en dépend grandement. 

Par ailleurs, cette opération nécessite beaucoup de techniques et de savoir-faire qu’il faut maîtriser au préalable. Pour faire plus simple, équipez-vous d’un fût en métal dont le volume est adapté à la quantité de matière finie que vous souhaitez obtenir. Afin de bénéficier d’une plus grande résistance aux flammes, il faut qu’il y ait un couvercle.

À présent, vous pouvez enfin passer au charbonnage. Tout d’abord, veillez à bien tasser le bois pour obtenir un remplissage maximal et assurez-vous que le couvercle soit correctement fermé. Puis, faites un trou pour installer le fut avant de mettre du bois par-dessus. Une fois que c’est fait, vous pouvez démarrer le feu pour enclencher le mécanisme de carbonisation. La durée de la combustion doit dépendre de la quantité de matière première et de la taille du récipient utilisé. Cela dit, il faut que le bois brûle complètement et faites attention à ne pas y toucher jusqu’à ce qu’il soit totalement refroidi.

 

Fabriquer du charbon de bois de manière industrielle

La première méthode dont nous venons de parler est surtout adaptée pour les particuliers. Elle permet d’obtenir une quantité de charbon plutôt modeste pour les besoins personnels. En revanche, il existe aussi des usines à charbon qui adoptent par contre des techniques plus modernes visant à améliorer le processus de fabrication ainsi que le rendement.  En effet, elles utilisent généralement un four à charbon qui se présente sous forme de gros cylindre fait en inox ou en acier. Elles possèdent également un endroit pour le stockage du produit fini. Sans oublier l’atelier qui est consacré à l’emballage des produits destinés à la vente.

Concernant le déroulement de la fabrication, le bois passe principalement dans le poste de sciage automatique pour être coupé à des longueurs bien précises. Après cette étape, il est encore séché avant d’être dirigé vers le sommet du four qui fonctionne généralement de jour comme de nuit. Puis, le bois est introduit à l’intérieur de ce dernier pour être carbonisé et il descend peu à peu pour se refroidir.

Cette technique permet de conserver la température de combustion du bois. Ce n’est pas fini, car un système est aussi adopté pour débarrasser toutes les poussières avant d’être calibré pour définir son utilisation. Pour terminer, il est stocké et mis en sachet pour être utilisé dans un barbecue à charbon. Dorénavant, vous savez comment faire du charbon de bois.

Les différentes techniques d’utilisation du charbon de bois

Ce combustible peut s’utiliser de différentes manières afin de vous faire profiter de tous ses avantages. Le procédé le plus répandu est l’usage d’un allumeur électrique qui est placé directement en dessous d’un fond de charbon. Au fur et à mesure que le feu prend, vous pouvez ajouter plus de charbon. Certes, ce procédé est assez lent, pourtant son efficacité est infaillible.

Sinon, vous pouvez aussi opter pour un allume-feu que vous introduisez dans le trou que vous avez préalablement formé entre les charbons. Puis, il vous suffit de l’allumer et d’ajouter du combustible. Enfin, si vous n’avez pas de temps à perdre, alors vous devez acquérir le « Looft Lighter » qui assure le démarrage du feu très rapidement.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
DMCA.com Protection Status