Quelles alternatives pour remplacer l’alcool ?

Dernière mise à jour: 20.04.21

Notre site Web est soutenu par vous, les lecteurs. Lorsque vous achetez via les liens sur notre site, nous pouvons gagner une petite commission d'affiliation. Consultez ici plus d'informations sur nous.

 

On ne vous l’apprend certainement pas : boire de l’alcool fréquemment nuit à la santé, car il est source de plusieurs maladies graves. En apéro, en cuisine, ou juste pour le plaisir d’être entre amis, c’est une boisson très sollicitée et qui pourtant, peut être remplacée ! Vous vous demandez quoi boire pour remplacer l’alcool ? Voici quelques pistes.

 

Pourquoi ne pas boire d’alcool ?

Il existe de nombreuses raisons qui poussent une personne à ne plus boire d’alcool :

 – Pour une meilleure santé

Le fait de boire de l’alcool de manière abusée supprime complètement les bonnes bactéries de notre intestin. Le cœur figure parmi les parties du corps pouvant être touchées par cette surconsommation, et peut vite être sensible aux troubles cardiovasculaires comme l’hypertension artérielle et l’irrégularité du battement du cœur. Le foie peut également être détruit par l’alcool. Sous l’effet de cette boisson, les tissus sains de cet organe peuvent être remplacés par des tissus fibreux par des nodules, c’est ce qu’on appelle une cirrhose.

 – Pour prévenir le cancer

Si plusieurs se demandent quoi boire pour remplacer l’alcool, c’est surtout parce que ce dernier occasionne plus de 5 % des maladies et de décès précoces à travers le monde. En plus d’être le facteur de divers accidents et de nombreux troubles, il est également responsable de l’apparition de cellules cancéreuses. En effet, 11 % des hommes et 4,5 % des femmes atteints de cancer sont dans cet état à cause de la consommation excessive d’alcool. Les cancers de foie, de seins, de voies digestives, etc. sont généralement provoqués par les boissons alcoolisées. Au lieu donc de vous demander quel est l’alcool le moins calorique, nous vous conseillons de totalement le remplacer ou du moins, de limiter sa consommation autant que possible.

 – Pour réaliser des économies

Parmi les bienfaits de ne pas boire d’alcool : vous mettez votre portefeuille en sécurité. A priori, les boissons alcoolisées dignes de ce nom sont onéreuses et peuvent vous coûter jusqu’à une dizaine de milliers d’euros. Et soulignons en parallèle que la consommation de cette boisson conduit souvent à une perte de nos moyens et de nos capacités physiques. Lorsque vous devez conduire par exemple, vous devez avoir tout votre esprit. Notez que la conduite en état d’ivresse peut vous coûter cher, et est passible d’une amende de plus de 100 euros.

Les meilleures alternatives pour remplacer l’alcool

Pour ceux qui sont maintenant conscients des bénéfices de l’arrêt d’alcool, et qui cherchent à le remplacer, voici quelques idées :

 – Les cocktails sans alcool

Boire de l’alcool en soirée fait souvent référence à des cocktails ! Heureusement, ces boissons n’ont pas forcément besoin d’alcool pour sublimer vos papilles. Dans ce cas-là, on leur donne le nom de Mocktail. Un Fresh Soda, un Virgin Mojito ou encore la Pina Colada sont des recettes sans alcool, qui sont particulièrement rafraîchissantes pour être partagées entre famille ou amis. Le Vir Gin Fizz est également très apprécié des amateurs de cocktail, car moins calorique que la version intégrant du Gin.

En outre, pour ceux qui ont comme habitude de boire de la bière tous les jours, sachez que ce breuvage peut également se consommer sans alcool, sans toutefois perdre considérablement le goût que vous lui connaissez.  

 – Le champagne

Tous les moments festifs sont accompagnés par cette pétillante boisson à bulles. Le fait de consommer du champagne durant les grands évènements tels que le mariage, l’apéro, l’anniversaire… ce n’est pas une tendance, mais une coutume. Titillant le palais avec son goût prononcé, le champagne est la boisson par excellence d’une fête sans alcool. Le plus avec cette boisson c’est qu’elle se décline sous différentes saveurs fruitées : agrumes, pomme, fruits exotiques… pour sublimer toutes les papilles.

 – Les jus de fruits

Boisson estivale par excellence, le jus de fruits est la meilleure alternative pour ceux qui cherchent à déterminer comment diminuer le degré d’alcool dans leur organisme. En plus de désaltérer, le jus de fruits est un breuvage offrant la possibilité de se faire plein de vitamines, surtout lorsqu’il est fraîchement pressé. Cependant, il est conseillé de modérer la consommation de cette boisson puisqu’elle renferme beaucoup de sucres pouvant occasionner des problèmes de santé.

 – Le soda

Le soda est une boisson gazeuse aromatisée pouvant être consommée à la place des boissons alcoolisées. Rafraîchissante, elle avance un goût subtil et pétillant. Elle peut donc faire office d’une alternative aux boissons alcoolisées. De nature acide, le soda peut engendrer des maux de dents, il est donc plus judicieux de modérer la consommation de cette boisson.

 – Le jus de légumes

Les légumes peuvent très bien faire office d’ingrédients pour préparer de succulentes boissons sans alcool. Les carottes, le concombre, les branches d’épinard… s’invitent dans vos blenders pour réaliser de succulents breuvages pleins de vitamines et de substances nutritives idéales pour se désaltérer et être en bonne santé.

 – L’eau aromatisée

De nombreuses personnes peinent à trouver quoi boire pour remplacer l’alcool. Sachez alors que l’eau, qu’elle soit aromatisée ou non, est la meilleure alternative à cette boisson. Pour qu’elle soit un peu plus exotique, il suffit de mettre de l’eau plate ou pétillante dans une carafe et d’y ajouter du jus de fruits (citron, fraise…) avec une plante aromatique comme le basilic ou la menthe sans y ajouter du sucre. Les combinaisons sont nombreuses et peuvent être réalisées en fonction de la saison.

 – Le café et le thé

Surtout en apéro ou en digestif, le café et le thé sont d’excellentes alternatives à l’alcool, s’ils sont consommés avec modération. À raison de 3 à 4 tasses par jour, le café est bénéfique tant pour la concentration que pour l’éveil des sens. Le thé quant à lui, minimise les risques d’AVC et est riche en antioxydants pour maîtriser votre tension artérielle. En adoptant cette nouvelle habitude, vous pouvez déjà commencer par vous défier une semaine sans alcool.

Qu’en est-il des recettes de cuisine ?

Si dans la cuisine française, l’alcool est très utilisé pour agrémenter les meilleures sauces, il n’en est pas pour autant indispensable. Notamment, si vous vous demandez par quoi remplacer le vin blanc dans une recette, alors vous pouvez utiliser du jus de citron ou de vinaigre mélangé à un peu de bouillon. Pour les sauces déglacées, vous pouvez remplacer l’alcool par un fond ou du jus très aromatisé, et un trait de vinaigre balsamique ou de cidre. Dans le cas des desserts, il suffit de se servir d’arôme naturel ou de sirop parfumé.

Bien que le vin rouge puisse être catégorisé comme étant l’alcool le moins calorique, il peut être substitué par du bouillon de bœuf corsé avec du jus de tomate et un peu de fruits rouges. Un trait de vinaigre balsamique pourra ensuite ajouter l’acidité recherchée. 

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
DMCA.com Protection Status