Comment est fabriquée la vodka ?

Dernière mise à jour: 31.07.21

Notre site Web est soutenu par vous, les lecteurs. Lorsque vous achetez via les liens sur notre site, nous pouvons gagner une petite commission d'affiliation. Consultez ici plus d'informations sur nous.

 

Si vous voulez vous désaltérer avec un spiritueux, la vodka est un bon choix. Elle peut se consommer toute seule à l’état pur ou en version cocktail. Si vous désirez connaître quelle en est la composition et comment elle est fabriquée pour ne pas rater vos mix, dans ce guide, vous trouverez de plus amples informations.

 

Les matières utilisées pour la fermentation

Au tout début, la fabrication de la vodka se faisait en utilisant précisément des pelures de pommes de terre ou du maïs brut. D’autres usines préfèrent travailler à partir de pommes, de carottes, de raisins, d’oignons ou encore d’alcool de betterave. Il s’agit juste de favoriser les ingrédients qui disposent d’éléments de fermentation. En matière de vodka russe, les fruits sont les plus présents dans la composition.

De nos jours, il existe une manière plus facile d’effectuer la production et cela ne demande pas une multitude de tâches à faire quant à la préparation. Cette méthode consiste à prioriser les céréales comme les graines de maïs, de blé, de seigle ou d’orge.

La production de la vodka

Le processus à suivre dans la fabrication de la vodka présente un degré de complexité élevé et cela varie en fonction du producteur qui peut choisir d’utiliser les ingrédients de l’ancienne méthode ou de la nouvelle. Voici donc les étapes à entamer si vous voulez savoir comment faire de la vodka.

En premier lieu, le travail commence par le brassage. C’est ici que se détermine la composition de la vodka, car ce point initial va consister à la transformation des matières premières. Il faut essentiellement introduire les grains dans un bain de moût pour en extraire les principaux actifs. Cela va les moudre pour obtenir un macérât. Pour extraire l’alcool de pomme de terre ou l’alcool de patate, il est nécessaire de penser à faire cuire le légume. Ce procédé répond aussi à la question de savoir comment faire fermenter des fruits pour faire de l’alcool.

En second lieu, il faut ajouter des enzymes et de l’eau à la décoction afin que l’amidon puisse se transformer en sucre. Pour éviter la prolifération des bactéries pendant toute l’opération, la macération doit se faire dans une cuve en inox, le moût doit également être porté à ébullition à 100 °C pour qu’il puisse être stérilisé.

Pour fabriquer une excellente vodka, les substances doivent être distillées pour l’obtention d’un liquide ne contenant que de l’alcool et de l’eau. Ajoutez ensuite de l’acide lactique pour atteindre le taux d’acidité recherché pour une bonne fermentation.

Enfin, on insère de la levure dans la cuve et on termine par leur scellement. Pendant les jours suivants, les enzymes contenues dans le levain vont transformer le sucre en alcool éthylique.  

 

La distillation de la vodka

La distillation de l’alcool permet de faire la séparation de ce composé avec le liquide qui peut rester dans le macérât. Pour ce faire, 2 méthodes sont à pourvoir. Il s’agit de :

 

L’alambic à chauffe directe

L’alambic à colonne

Distillation en alambic à chauffe directe : Si la question de savoir comment faire de l’alcool vous chiffonne, ce premier point va vous donner des éclaircissements. Cette étape va consister à faire 2 opérations qui doivent se succéder. Tout d’abord, il faut faire chauffer la liqueur. Ensuite, on procède à son refroidissement. Quand les vapeurs se seront condensées, l’alcool de blé pourra être récolté si c’est l’ingrédient utilisé.  

Le principe est tel que le point d’ébullition de l’alcool doit rester inférieur à celui de l’eau. Cela va éliminer les impuretés qui peuvent subsister.

Distillation avec alambic à colonne : Dans la fabrication de la vodka, cette deuxième méthode est celle qui propose le plus de recours. Elle consiste tout d’abord à chauffer de manière continue le liquide pour que la vapeur puisse être chassée. Cette dernière va capter l’alcool pour ensuite remonter dans la colonne. Si l’opération est suffisamment répétée, il sera possible d’obtenir une vodka très pure et savoureuse. 

 

La filtration : Ajout de l’eau dans la fabrication de la vodka

Cette étape consiste à éliminer toutes les possibilités d’obtenir un goût désagréable non désiré. Généralement, la majorité des fabricants préfèrent utiliser la méthode de distillation en continu à l’aide d’alambics à colonnes pour extraire l’alcool de grain, la purification est ici très simple. Mais pour ceux qui choisissent la méthode la plus traditionnelle dont le but est d’obtenir un spiritueux très aromatique, une filtration au carbone actif est nécessaire pour enlever toute trace de résidu aromatique et pour donner une clarté au produit. Cela permet de libérer les arômes du liquide obtenu après que la fabrication de l’alcool soit terminée.

Toujours dans cette optique de filtration, la dilution peut être effectuée en ajoutant successivement un certain volume d’eau distillée ou déminéralisée. Cela peut s’arrêter lorsque le degré d’alcool vodka souhaité est atteint. En effet, dans les vapeurs concentrées, il y a 95 à 100 % d’alcool, ce qui ne permet pas encore sa consommation, au risque de mettre en danger sa santé. 

L’addition de l’eau est donc obligatoire pour pouvoir ramener la teneur en alcool à 37,5 ou 40 %. Ce taux varie en fonction du résultat souhaité. Par exemple, l’alcool russe fait partie des vodkas les plus fortes, cela est dû à la petite quantité d’eau versée dans la préparation.

 L’embouteillage de la vodka

Une fois que toutes les étapes essentielles à sa fabrication seront terminées, l’on procède à la mise en bouteille avant de distribuer l’article dans les lieux de vente. Il est à remarquer que ce produit peut être consommé dès sa sortie d’usine, car aucun vieillissement n’est nécessaire. Sur les étagères des magasins, 2 choix vous seront proposés : en option il y a la vodka non aromatisée qui est essentiellement élaborée à partir de grains.

Puis il y a celle qui est aromatisée qui est principalement créée dans le but de transformer des sucres en alcool. On utilise alors des arômes de fruits, de chocolat, de cannelle, de miel ou de vanille pour donner du parfum à l’ensemble.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES

DMCA.com Protection Status