Les 5 Meilleures Imprimantes 3D de 2021

Dernière mise à jour: 19.10.21

Notre site Web est soutenu par vous, les lecteurs. Lorsque vous achetez via les liens sur notre site, nous pouvons gagner une petite commission d'affiliation. Consultez ici plus d'informations sur nous.

 

Imprimantes 3D: Avis et Comparatif des Meilleures Modèles

 

Vous ne la pensiez pas démocratisée de votre vivant, et pourtant, elle est bel et bien entrée dans notre quotidien. Il s’agit de l’imprimante 3D. Oui, il vous est dorénavant possible d’en posséder une chez vous, que ce soit pour une utilisation domestique ou professionnelle. Plusieurs marques en ont déjà des modèles. Mais étant une technologie encore récente, peu de personnes ont les connaissances nécessaires pour différencier les bons produits des mauvais. Pour aider les initiés, nous présentons un guide d’achat qui devrait vous permettre de choisir votre imprimante 3D avec intelligence. Vous trouverez entre autres, Anycubic Vyper qui est fortement conseillé, car cet appareil effectue une impression silencieuse, et précise. Son écran tactile de 4,3 pouces facilite également son usage. Il y a aussi Flashforge Finder qui convient aux novices et aux enfants grâce à sa conception sans angle vif ni fil externe.

 

2

Commentaires
des lecteurs

12

Produits
analysés

7

Heures
investies

Tableau comparatif

Le bon
Le mauvais
Conclusion
Prix

 

 

Guide d’achat – Comment choisir une bonne imprimante 3D ?

 

Réaliser une impression en 3D n’est plus un fantasme de nos jours. Désormais, il vous suffit d’avoir la bonne imprimante pour élargir votre créativité. Néanmoins, comment acheter une imprimante 3D d’un meilleur rapport qualité-prix ? Vous pouvez rapidement trouver de réponse à cette question en tenant compte de quelques critères de choix de ce produit que nous allons vous donner à travers des conseils. Ils comprennent notamment : la méthode d’impression, la couche et le consommable.

 

1

 

La méthode d’impression

Dans ce guide d’achat pour les meilleures imprimantes 3D, nous allons vous parler en premier lieu de la méthode d’impression de cet appareil.

Plusieurs méthodes d’impression sont possibles sur une imprimante 3D et il est préférable que vous fassiez votre choix en fonction de l’usage que vous envisagez de faire de l’appareil selon le résultat souhaité. Parmi celles-ci peuvent être citées le dépôt de fil FDM, la stéréolithographie et la SLS ou Selective Laser Sintering. Aucune méthode n’est à privilégier, mais il faut savoir que certaines d’entre elles sont adaptées à des particuliers et que d’autres conviennent à un usage industriel.

Avec le dépôt de fil FDM, l’impression se fait en déposant le filament dont le chauffage s’est fait à une température très élevée suivant des couches fines. La qualité et la précision du résultat obtenu varient selon le diamètre du consommable utilisé. L’impression est de qualité si ce diamètre est faible, mais elle prend beaucoup de temps. La seconde méthode suit le même principe, mais elle utilise seulement des rayons ultraviolets pour durcir chaque couche après chaque dépôt. Quant à la méthode SLS, elle utilise de la poudre au lieu d’un filament et convient plutôt à des impressions d’envergure.

 

La couche

Où acheter une nouvelle imprimante 3D ? Cette question n’a pas encore lieu d’être posée tant que vous n’avez pas suffisamment d’informations sur la couche déposée au moment de l’impression. Ce critère de choix est important, car il vous permet d’avoir une idée sur la qualité de l’objet imprimé.

Le principe d’utilisation d’une imprimante 3D est de réaliser l’impression en déposant des couches fines successivement. La finesse de cette couche vous permet d’être précis et d’avoir plus de détails sur l’élément imprimé. Elle mesure souvent entre 0,1 et 0,2 mm d’épaisseur pour une utilisation adaptée à des particuliers. Par contre, un utilisateur qui prévoit un usage commercial du résultat de l’impression peut opter pour des modèles pouvant imprimer jusqu’à 30 nm d’épaisseur de couche à chaque dépôt.

2

 

Le consommable

C’est la question concernant le consommable qu’il convient de vérifier avant de passer à un comparateur de prix si vous souhaitez gagner du temps en cherchant une imprimante 3D qui vous convient. Avec ce genre d’appareil, ce sont des filaments qui sont utilisés à la place d’une encre. Ces filaments ne sont pas tous les mêmes sur le marché, car ils peuvent être constitués de matériaux différents. Les bobines utilisées peuvent être constituées d’ABS ou Acrylonitrile Butadiène Styrène, de PLA ou PolyLactic Acid et de PVA ou PolyVinyl Alcohol comme filaments. C’est le plastique qui les constitue majoritairement.

L’épaisseur de ceux-ci est variable d’un filament à un autre pour s’adapter à divers résultats attendus après l’impression. Les utilisateurs qui souhaitent avoir un résultat détaillé devraient opter pour ces filaments faiblement épais.

 

Les 5 Meilleures Imprimantes 3D (Avis & Tests) de 2021

 

Comment choisir les meilleures imprimantes 3D de 2021 ? Vous pouvez avoir une idée sur la réponse à cette question en vérifiant les caractéristiques des différents modèles que nous allons vous décrire ci-dessous. Il vous suffit de ne penser à investir que pour un excellent produit.

 

1. Anycubic Vyper 3D Imprimante FDM

Principal avantage :

L’un des avantages de cette machine, c’est qu’elle possède une plate-forme d’impression qui embarque une nouvelle technique de revêtement spéciale. Celle-ci combine l’acier et le ressort, ce qui permet d’éviter toute déformation même si l’appareil fonctionne à haute température. Le modèle peut donc être retiré facilement soit par pliage soit par éclatement.

 

Principal inconvénient :

Anycubic Vyper est doté d’un système assez complexe. Il permet d’obtenir des résultats très professionnels grâce à sa conception d’une très haute technicité. Son utilisation pourrait donc être difficile pour les novices.

 

Verdict : 9.6/10

Ce modèle est très précis dans la reproduction des prototypes. Par ailleurs, il propose un grand volume d’impression qui va jusqu’à 245 x 245 x 260 mm.

Vérifier le prix sur Amazon.fr!

 

 

Principales Caractéristiques Expliquées

 

Des fonctionnalités avancées

Anycubic Vyper embarque un système de nivellement très intelligent pour que son usage soit plus pratique. En effet, vous n’aurez pas à effectuer de nivellement manuel, l’ajustement de la mise au point inégale se fait automatiquement. Par ailleurs, le nivellement se fait en cliquant seulement sur une touche.

Cet appareil possède une convenance très étendue puisqu’il est compatible avec une large gamme de filaments, dont TPU, PLA, PETG et ABS. De plus, il adopte un système d’extrusion à double engrenage qui minimise les risques d’enchevêtrement des filaments. Les itinéraires en sont alors optimisés.

Cette machine fonctionne d’une façon très stable grâce à sa limite photoélectrique double axe Z. Elle marche donc d’une manière synchrone, ce qui réduit les erreurs de réinitialisation. La différence du lit chaud est alors compensée automatiquement.

Une utilisation confortable

Anycubic Vyper possède une tête d’impression modulaire dotée d’un système de dissipation thermique bidirectionnelle à double ventilateur grâce auquel les modèles imprimés sont rapidement refroidis. Vous n’aurez donc pas à attendre longtemps pour retirer votre pièce de la plate-forme.

Avec cet appareil, vous pouvez suivre tous les détails du processus d’impression à tout moment. En effet, il est conçu avec des lumières d’impression qui offrent le meilleur éclairage afin que vous puissiez contrôler l’évolution de l’impression.

Par ailleurs, cette machine est dotée d’un grand écran tactile de 4,3 pouces sur lequel toutes les informations à propos de l’impression sont affichées. Elle dispose également d’une nouvelle interface utilisateur dont l’emploi est à la fois aisé et fluide. Enfin, elle a une boîte à outils intégrée qui va grandement vous aider lors de son montage qui est aussi très facile à réaliser.

 

Une impression sans faute

En plus d’être moins cher que les autres modèles, Anycubic Vyper peut également être considéré comme étant l’appareil le plus performant en matière d’impression 3D. Cette efficacité provient de la puce de contrôle principal à architecture Cortex-M3 qu’il intègre et qui rend le traitement plus rapide. Outre cette vitesse, il présente une parfaite fluidité au niveau de son système grâce à la nouvelle carte mère 32 bits dont il est équipé.

Cette machine figure également dans ce comparatif du fait de son fonctionnement silencieux. En effet, un contrôleur TMC2209 est incorporé dans sa carte mère. Cela permet d’effectuer une impression étouffée pour que vous ne soyez pas dérangé durant sa mise en marche. La tension de sortie est également surveillée afin que l’impression soit plus précise.

Enfin, cet appareil de 20 x 18 x 20,3 pouces propose un grand volume d’impression de 245 x 245 x 260 mm.

 

Vérifier le prix sur Amazon.fr!

 

 

 

2. Flashforge avec connectivité Cloud

 

Voici notre prochaine sélection qui va vous aider à déterminer quelle est la meilleure imprimante 3D du marché. Le Finder est un modèle de la marque Flashforge adapté aux amateurs et aux enfants âgés de plus de 14 ans. Au niveau de son visuel, l’élégance est au rendez-vous.

Ses bords ne sont pas coupants pour éviter d’éventuels incidents et l’on peut retrouver à l’intérieur de son corps un emplacement pour l’ensemble des câbles. A cela s’ajoute, un lit fait en verre qui n’émet aucune chaleur. Cet appareil se distingue également par sa plaque de construction extractible et son écran tactile de 3,5 pouces proposant 16 langues.

Par rapport aux imprimantes ordinaires, celle-ci consomme moins d’énergie, car pour se mettre en marche, elle ne nécessite que 65W de puissance. Avec 1 kW, vous pouvez alors profiter de 15 heures d’impression non-stop. Il s’agit d’un modèle silencieux qui émet un niveau sonore de 50 dB en fonctionnement. Le périphérique est fabriqué avec de la fibre PLA. Il est compatible avec Windows 7 et 8, Windows XP, Windows Vista et Mac OS X.

Quant à la connectivité, vous pouvez utiliser des câbles USB et Wifi. Son achat inclut les éléments suivants : un Finder imprimant 3D, un câble d’alimentation, une bobine de filament de 250 g, un tournevis, un câble USB, une graisse, une clé Allen, un outil de décolmatage, une colle solide, un guide de fil consommable, un tube PTFE et une notice de démarrage rapide pour aider dans sa manipulation. La marque met aussi à disposition une carte de service après-vente. 

Vérifier le prix sur Amazon.fr!

 

 

 

3. Elegoo Mars 2 Mono MSLA Imprimante 3D

 

Cette imprimante se sert d’une source de lumière UV monochrome LCD et COB pour fonctionner. Cela offre une vitesse d’impression de 1,5 à 2 secondes par couche, soit 30 à 50 mm par heure avec une haute précision XY de 0,05 mm. Son achat est économique, car sa durée de vie est estimée plus importante par rapport à ses similaires, mais avec la même qualité.

De plus, le dispositif est assez robuste face aux chocs avec son corps en aluminium CNC et sa plaque de construction sablée. Cette structure assure la stabilité de l’appareil tout au long de l’usage.

Il a pour dimension : 20 x 20 x 41 cm pour un poids de 6,2 kg. On y retrouve une connectivité USB, une technologie Photocuring UV et un logiciel Slicer : ChituBox. Il est équipé d’un écran LCD de résolution HD2K d’une dimension de 6,08 pouces, qui simplifie le contrôle. La rapidité d’impression est améliorée grâce à une durée réduite pour durcir la résine. Aussi, les vapeurs formées par la résine sont absorbées par un charbon actif inclus.

Pour faciliter et rendre la prise en main possible partout dans le monde, cet appareil met au choix 12 langues, dont le français et l’anglais. Cette imprimante est accompagnée de 2 grattoirs : en métal et en plastique, un réservoir de résine, une plateforme, 3 gants, 10 entonnoirs, une tasse à mesurer, un joint en caoutchouc de silicone, un adaptateur UL, une vis de sauvegarde, un disque U de 2 Go et un guide.

Vérifier le prix sur Amazon.fr!

 

 

 

4. Flashforge Imprimante 3D Creator Pro

 

Fonctionnant avec une puissance de 350W, Flashforge 3D Creator Pro est dotée d’une buse de 0,40 mm de diamètre. Il s’agit d’une machine à double extrusion qui est utilisable jusqu’à 260 °. Cela dit, elle vous permet d’imprimer dans de nombreux matériaux, notamment l’ABS, le bois ou les métaux. Le plateau chauffant intégré à cette machine procure une possibilité élargie. Avec un volume d’impression de 227 mm de longueur, 148 mm de largeur et 150 mm de hauteur, elle offre une précision de 300 à 100 microns.

L’enceinte fermée et le capot garantissent à la fois la sécurisation d’usage et la qualité des travaux. En effet, ces éléments gardent une température stable. Cette conception permet aussi d’empêcher que les particules se déposent sur les réalisations. En outre, le fabricant recommande d’utiliser un filament de 1,75 mm de diamètre sur cet appareil pour une efficacité optimale. Quant à la ventilation, elle assure le bon fonctionnement du système afin de prévenir la surchauffe.

Flashforge imprimante 3D Creator Pro est aussi compatible avec la technologie Open Source qui apporte une plus grande flexibilité d’utilisation. Ceci dit, vous avez le choix d’employer le logiciel que vous souhaitez comme le Simplify, le Cura ou le Flash Print.

Son lit chauffant permet d’utiliser des matériaux ABS pour empêcher le décollement. En termes de consommation, cette machine est peu énergivore puisqu’elle affiche 58 W pendant le processus de reproduction contre 11,5 W en mode veille.

Vérifier le prix sur Amazon.fr!

 

 

 

5. Comgrow Creality Ender 3

 

Avec la Creality Ender 3 de Comgrow, ne vous demandez plus où acheter la meilleure imprimante 3D. Ce dispositif a une puissance de 270 Watts. Ses dimensions sont de 440 x 410 x 465 mm pour un poids de 8 kg. Quant à la taille d’impression, elle est de 220 x 220 x 250 mm. Cette imprimante utilise la FDM (Fused Deposition Modelling) ou DFF (Dépôt de Fil Fondu). Avec cette technologie de modélisation, la matière est placée par couche.

Sur ce modèle, du filament de PLA de 1,75 mm est employé. Pour mettre en marche le moteur de l’axe E, la buse doit avoir une température de 185 °C. De ce fait, avant d’entamer une impression, il est important de la préchauffer. Le lit se chauffe très vite puisqu’il ne faut compter que 5 minutes pour que sa température monte à 110 °C. Grâce à une meilleure extrudeuse, le filage se déroule correctement et le risque de bouchage est réduit.

Ce modèle est équipé d’une rainure en V avec roues POM qui est à la fois durable, insonore et douce. Il a la capacité de poursuivre une impression même suite à un arrêt brusque ou une coupure de courant. L’appareil peut être utilisé dans les projets STEM, car l’impression qu’il effectue est de haute qualité. Avec l’Open Source, une modification est possible.

Pour cela, il faut faire usage du code source. Les changements apportés peuvent être partagés aux autres utilisateurs. 2 collections de logiciels sont fournies avec le dispositif, à savoir : Cura et des pilotes USB.

Vérifier le prix sur Amazon.fr!

 

 

 

Comment utiliser une imprimante 3D ?

 

L’imprimante 3D est bien pratique en toute circonstance et dans n’importe quel secteur d’activité. Elle permet en effet de concevoir et de mettre sur pied des échantillons de produits et des maquettes afin d’avoir un meilleur aperçu du rendu et apporter les modifications nécessaires à leur amélioration. Même si au début, vous avez un peu de mal, sachez qu’il est très facile de l’utiliser à force.

Concevoir son modèle

Plusieurs possibilités s’offrent à l’utilisateur pour ce qui est de réaliser le modèle à partir duquel sera fabriqué l’objet 3D. On peut partir d’un objet réel à scanner. On peut aussi dessiner l’échantillon sur ordinateur tiré d’une esquisse sur papier. La plupart préfèrent se rendre sur des sites en ligne spécialisés à cet effet pour télécharger des fichiers préétablis prêts à utiliser, beaucoup plus pratique.

 

Rester à la pointe de la technologie et informé en rendant visite à des sites d’objets 3D

Sur ce type de plateforme où le partage de fichier pour 3D se passe librement, on peut voir à tout moment les mises à jour opérées sur chaque modèle, les améliorations et les optimisations et en tirer profit.

 

Procéder aux réglages de base

Commencez par accrocher la bobine de plastique à l’arrière de l’imprimante 3D. Terminez de peaufiner les modèles sur ordinateur, enregistrez-les sur un appareil de stockage, de préférence une clé USB ou une carte SD, puis connectez-la à l’imprimante. Avec un modèle comme la Générique BQ Hephestos, les débutants pourront goûter à l’expérience sans souci, car il ne requiert aucun calibrage avant utilisation.

 

S’organiser en fonction de la durée de l’impression

L’imprimante va chauffer le filament à 200 °C et procéder par couche de 1 mm pour mettre sur pied les prototypes. Du coup, selon la taille du modèle, elle peut prendre entre 30 minutes à des heures pour terminer l’impression. La 3D XYZ Da Vinci Junior 1.0 imprime à une vitesse de 150 mm/seconde, donc pour finir d’élaborer un objet de 20 x 20 x 20 cm, elle n’y passera pas la journée.

 

 

Calculez combien vous dépensez en consommables

Une bobine de plastique d’environ 9 kilos permet de produire 300 pièces d’échec alors faites le calcul à partir de là en fonction du volume et de la quantité d’objets à imprimer. Avec la Générique BQ Hephestos, gérant de manière intelligente vos consommables, vous êtes assuré d’économiser sur votre budget. Quant à la Générique XYZ Da Vinci, elle est livrée avec une bobine de 300 g de filament PLA, donc directement prête à utiliser.

 

Considérez la taille de l’imprimante et sa précision

La taille et la forme des modèles à imprimer dépendent essentiellement de celles de votre machine. La Générique BQ Hephestos crée des prototypes de 15 x 15 x 15 cm de dimensions au plus.

Elle fait preuve d’une précision allant jusqu’à 100 microns à chaque impression. Par contre sur la XYZ Printing Da Vinci 1.0 A, il vous est possible d’imprimer de plus gros objets de l’ordre de 21 x 21 x 18 cm. La manipulation y est des plus confortables avec son écran de contrôle LCD et son poussoir servant de bouton de navigation dans le menu.

 

 

 

Les marques les plus populaires

 

Les imprimantes sont des équipements non obligatoires, mais indispensables dans un bureau. Et avec l’évolution des matériels informatiques, certaines marques se sont spécialisées dans la technologie 3D. Si vous avez l’intention d’acheter un modèle de ce genre et vous ne savez pas vers quelle enseigne vous tourner, nous vous invitons à lire cet article.

 

Avec ses 30 ans d’expérience dans le domaine du numérique, 3D Systems est ce qu’on peut appeler un spécialiste en la matière. La marque s’est axée dans la conception d’équipements innovants qui apportent satisfaction dans le quotidien des consommateurs à la recherche de matériels destinés à l’impression.

En effet, l’enseigne propose une grande variété de produits aussi design les uns comme les autres. Que vous ayez un petit ou un grand espace de travail, vous aurez un large choix en ce qui concerne leurs tailles. Pour leurs performances, vous pourrez compter sur les multiples réglages que vous pourrez accommoder aisément avec la nature de vos usages. L’épaisseur des éléments à modeler est ajustable en fonction de vos besoins grâce à leur simplicité d’usage.

 

Makerbot était une marque encore inconnue du public il y a 10 ans. Créée en 2009, cette entreprise américaine a su gravir rapidement les marches pour se hisser parmi les meilleurs dans la conception des équipements numériques se spécialisant dans la modélisation 3D.

L’enseigne est particulièrement réputée pour la qualité des résultats offerts par ses imprimantes 3D. La précision au niveau de la reproduction des objets physiques en modèle 3D est au rendez-vous. Ses articles sont également compatibles avec tous les systèmes d’exploitation des matériels informatiques. Vous ne risquez donc pas de rencontrer des soucis de ce genre, peu importe le modèle d’ordinateur dont vous disposez.

 

Flashforge fait partie des grands noms dans le domaine des imprimantes 3D. La marque propose à ses consommateurs une large gamme de produits pouvant s’adapter à toutes les natures d’usages : amateur ou professionnel, domestique ou industriel. À son actif, vous retrouverez plusieurs séries de modèles que vous pourrez accommoder aisément à vos besoins.

Les créations de la marque sont également réputées pour leur facilité d’utilisation. Vous avez la possibilité d’y connecter vos appareils informatiques ou de directement travailler sur la machine à l’aide des ports USB. La praticité est alors optimisée pour simplifier au maximum la prise en main des consommateurs. Les imprimantes 3D Flashforge sont aussi performantes avec une vitesse d’impression moyenne de 150 mm à 200 mm/s.

 

Il s’agit ici d’une marque se spécialisant dans la conception d’imprimantes 3D et d’accessoires se rapportant à cette activité. L’enseigne n’est donc plus à présenter pour les connaisseurs puisque c’est une marque référence dans le domaine.

Les performances des produits Anycubic sont assurées par leur capacité à reproduire toutes les formes imaginables. Ces appareils sont également compatibles avec plusieurs éléments ou dérivés du plastique tels que l’ABS ou le PLA. Grâce à leurs technologies FDM ou Fuse Deposition Modeling, les modèles de la marque sont en mesure d’effectuer des impressions sur une longue durée sans difficulté.

 

Toujours à la recherche de votre imprimante 3D, pourquoi ne pas vous pencher sur les modèles de XYZprinting ? Cette dernière propose à ses consommateurs une série d’équipements pour tous les profils d’utilisateurs. Que vous soyez un débutant dans le domaine, un amateur ou un professionnel, vous pourrez retrouver le spécimen qui pourra répondre à vos attentes.

À partir de leur écran de contrôle, leur prise en main s’effectue intuitivement. Les boutons de commande sont facilement accessibles avec des indications claires et nettes. En termes de performances, la plupart des imprimantes sont compatibles à divers systèmes d’exploitation et dotées de logiciels intégrés.

 

 

» Vérifiez les articles des années passées

 

Ces produits ont été parmi les plus recommandés, mais maintenant ils ne sont plus disponibles

 

Geeetech New A20M Imprimante 3D avec impression Mix-Colore

 

Principal avantage :

Ce qui est intéressant avec cet appareil, c’est sa facilité d’utilisation. En effet, il est très facile à mettre en marche. Cela paraît comme un jeu d’enfant pour ceux qui ont l’habitude d’utiliser ce genre d’engin. De plus, il vous est livré avec une notice très facile à comprendre.

 

Principal inconvénient :

Par contre, une poignée d’utilisateurs se sont plaints que l’appareil présente des défauts de fabrication. Certains déplorent la présence de résidus dans celui-ci, d’autres se sont retrouvés avec le plateau rayé. Mais notons qu’il ne s’agit que de quelques utilisateurs.

 

Verdict : 9.7/10

Tout d’abord, cet appareil est très facile à monter. Et c’est sans parler de sa facilité d’utilisation. De plus, notons qu’il peut imprimer en deux couleurs.

 

 

Principales Caractéristiques Expliquées

 

Un appareil facile à monter

Lorsque vous achetez ce genre d’appareil, vous vous attendez bien sûr à ce qu’il fonctionne bien. Et pour ce faire, il doit être correctement monté. En effet, si ce n’est pas le cas, l’imprimante risque de ne pas fonctionner d’une manière optimale. Or certains modèles nécessitent l’intervention d’un spécialiste en la matière pour le montage. 

Pour éviter ce genre de problème, optez pour ce modèle. N’importe qui peut le monter en très peu de temps. D’ailleurs, afin de vous aider à l’assembler, il vous est livré avec une notice. Celle-ci vous explique en quelques étapes seulement comment le monter. Normalement, cela ne vous prendra qu’une dizaine de minutes.

 

Impression multicolore

Comme vous pourrez le remarquer si vous observez bien, cet appareil est doté d’un double extrudeur équipé d’une buse  2 en 1. L’avantage avec celui-ci, c’est qu’il vous permet de réaliser des impressions de quatre manières différentes. Donc, en tout, vous avez le choix entre 4 combinaisons. 

D’un côté, vous pouvez imprimer en unicolore ou en bicolore. D’un autre côté, vous avez également la possibilité d’imprimer en couleur mélangée ou en couleur dégradée. Ces possibilités en plus vous permettent d’enrichir votre expérience d’impression en 3 D. Ainsi, de nouvelles perspectives dans votre métier d’imprimeur 3D se présentent à vous.

 

Un appareil avec de nombreuses fonctionnalités

Ce qui est aussi intéressant avec cet appareil, c’est qu’il dispose de nombreuses fonctionnalités qui le rendent encore plus facile à utiliser et qui rendent votre tâche plus aisée. Par exemple, celui-ci dispose d’une fonctionnalité reprise d’impression en cas de coupure de courant. 

Ainsi, lorsque l’électricité est coupée alors que vous êtes en pleine impression, vous n’avez rien à craindre, puisque lorsque celle-ci revient, l’impression reprend exactement là où elle a été interrompue. Donc, votre travail ne sera pas gâché. Ce qui veut dire aussi que vous pouvez réaliser une longue impression en toute sérénité.  

D’un autre côté, cet appareil dispose aussi de la fonction détection de fin de filament. Ainsi, lorsque la boîte de ce dernier est épuisée, l’appareil émet tout de suite une alerte. Ainsi, vous évitez les impressions inutiles et les pertes de temps qui vont avec. Et pour terminer avec ces fonctionnalités, on peut aussi noter la présence d’un système de refroidissement à 360°. Ce système améliore considérablement la qualité d’impression.

 

 

Anycubic i3 Mega Imprimante 3D Écran Tactile

 

Principal avantage

Le modèle i3 Mega, signé par la marque Anycubic, est accessible à tout débutant en impression 3D. Cette imprimante en trois dimensions reste facile à prendre en main avec son écran TFT tactile de 3.5 pouces.

 

Principal inconvénient

Livrée en plusieurs parties, cette imprimante 3D demande encore un montage fastidieux. L’installation et le lancement de cet appareil pourraient prendre plusieurs heures pour les néophytes.

 

Verdict : 9.8/10

L’impression 3D se démocratisera davantage avec Anycubic i3 MEGA, un modèle convivial qui crée toutes les formes souhaitées assez rapidement.  Ce modèle mérite vraiment la note de 9.8 sur 10.

 

 

Principales Caractéristiques Expliquées

 

Manipulation facile pour les néophytes

L’i3 Mega est un appareil basique qui permet aux débutants de mieux comprendre l’impression 3D. L’assemblage de ses composants se fait facilement, à condition de lire scrupuleusement la notice. Ce périphérique informatique est compatible à tous les PC sous Windows. En effet, la conception de la forme à imprimer se passera toujours sur l’ordinateur. Le lancement peut ensuite se faire avec une simple clé USB contenant le fichier imprimable en 3 D. Les formats : DAE, AMF, STL ainsi qu’OBJ seront reconnus par cette machine. Son interface utilisateur est contrôlée par le logiciel dédié Cura.  

La manipulation de cet appareil devient plus facile grâce à son écran TFT intégré. Ce moniteur tactile permet de spécifier ou de modifier les commandes. Ce périphérique a un disque dur avec une capacité de stockage d’information maximale de 8 Go. Les données concernant la forme à imprimer seront gardées dans cette mémoire interne.

 

Une large possibilité d’impression 3D

Cette imprimante 3D permet de réaliser toutes les formes imaginables. Elle n’a pratiquement pas de limite, mais tout dépend de la qualité de la conception. Il conviendra particulièrement aux designers. Sinon, les amateurs de figurines ou de modélisme l’apprécieront également. Il s’agit d’un appareil convivial de qualité professionnelle. La taille maximale des objets imprimés sera de 210 x 210 x 205 mm.

Les imprimantes 3D de marque Anycub sont conformes aux différentes certifications en vigueur dans le monde.

Elles sont notamment conformes aux normes CE, EN, FCC et RoHS. Leurs qualités sont ainsi reconnues en Europe et aux États-Unis. Sinon, cette machine intègre un système de détection de filament défectueux. Le remplacement de cette pièce reste très facile. Pour rappel, l’impression 3D est le résultat de la superposition de plusieurs couches de matériaux. Ces derniers sont chauffés au point d’être fondus et d’être manipulables à souhait.  

 

Plusieurs matériaux pris en charge

Cet appareil est compatible avec un grand nombre de matériaux. Il peut travailler diverses déclinaisons du plastique, notamment l’ABS et le PLA. Pour la manipulation de ces matériaux composite, sa température de chauffe atteint 260 °C au niveau de la buse et 110 °C sur le lit d’impression. Cette machine s’appuie sur la technologie FDM ou Fused Deposition Modeling (modélisation par dépôts de matériaux fondus). Il s’agit d’une plateforme brevetée qui supporte les impressions de longue haleine. Pour un résultat optimal, les modélisations les plus complexes doivent se faire à une vitesse plus lente.   

Cette imprimante se tiendra sur une table de bureau, dans une chambre, ou partout ailleurs avec ses dimensions de 40,5 x 41 x 45,3 cm. Elle aura besoin d’une source électrique de 100/220V AC, 50/60Hz. En outre, l’article est livré dans un colis de 14,5 kg.

 

 

Générique BQ Hephestos

 

Quelle est la meilleure imprimante 3D du marché ? Les gens qui ont utilisé le modèle Générique BQ Hephestos l’estiment être en mesure de répondre à cette question. On est en présence d’un modèle à design pratique et à performance exceptionnelle. L’utilisation de cet appareil est très simple et se fait sans calibration. La complexité de la manipulation de genre de dispositif ne sera pas votre souci en optant pour ce modèle.

Elle se caractérise par la possibilité de l’utiliser avec des cartouches couleur individuelle. Les limites sont repoussées sur vos imaginations et votre créativité grâce à cette caractéristique. Vous pouvez imprimer des objets dont de dimensions sont égales à 15 x 15 x 15 cm avec ce modèle. À chaque impression, vous pouvez profiter d’une grande précision de l’ordre de 100 microns. Les résultats de chaque impression sont toujours époustouflants avec un tel volume d’impression et cette précision avec laquelle l’imprimante fonctionne.

Cette imprimante 3 D est capable de réaliser chaque impression en assurant une gestion intelligente des consommables. L’économie que vous pouvez faire en matière de consommable est considérable en l’utilisant. L’appareil est muni d’un lecteur de carte SD où vous pouvez insérer une carte qui sert de support pour l’élément à imprimer.

Pour ceux qui se demanderaient où acheter la meilleure imprimante 3D, la Générique BQ Hephestos aurait de fortes chances d’être la solution à votre problème. Ses réalisations sont plus précises et détaillées. Elle offre également un haut niveau de sécurité. Son prix est plutôt abordable, compte-tenu de ses performances.

 

Les pour

Chaînettes porte-câbles : Les interférences avec les mouvements de l’imprimante seront éliminées grâce à l’utilisation de chaînettes porte-câbles. Celles-ci se chargent de rassembler plus efficacement les câbles sur la partie supérieure et arrière afin qu’ils deviennent moins gênants.

Résolution élevée : Vous parviendrez à effectuer des réalisations de grande précision grâce à la faculté de l’Hephestos à atteindre une résolution des couches d’impression de 60 microns.

Haut niveau de sécurité : Cette imprimante n’utilise plus de plateau chauffant, ce qui permettra de limiter considérablement les risques de brûlure. Cela permet également de réduire la consommation à environ 60W.

Notice de montage : La notice est souvent sujette à diverses critiques dans les avis des consommateurs, mais ce n’est pas le cas ici. Plusieurs clients affirment qu’elle est bien précise et apporte une précieuse assistance pour le montage.

 

Les contre

Tiges filetées Z : Des clients trouvent que les tiges filetées Z sont de moins bonne qualité, comparées aux autres composants de l’appareil.

 

 

CTC Bizer

 

CTC Bizer est une imprimante 3D personnalisable à l’aide d’un logiciel facile à utiliser. Sa manipulation est de ce fait très simple et reste basique. Ce modèle est très pratique, car une carte SD seule suffit pour imprimer les éléments qui y sont sauvegardés. Néanmoins, vous pouvez également l’utiliser via USB pour que vous ayez moins de limites sur le type de support de stockage des éléments à imprimer.

Le volume d’impression est égal à 225 x 145 x 150 mm au maximum. Différents types d’objets peuvent être obtenus avec un volume d’accumulation de ce type. La plate-forme de construction est suffisamment grande si vous avec d’importants projets. La compatibilité de ce produit avec différents systèmes d’exploitation, dont Linux, OSX et Windows, vous permet de travailler sur l’ordinateur de votre choix.

Le diamètre de la buse de cette imprimante est réglable. Il en est de même pour sa vitesse d’impression qui est ajustable entre 40 à 150 mm/s. Le temps de réalisation de chaque impression est correct et vous pouvez l’adapter à vos besoins selon le résultat souhaité. Ce produit peut répondre aux besoins des utilisateurs qui n’exigent pas la perfection sur la qualité de chaque objet imprimé de par sa qualité.

La CTC Bizer s’adresse à ceux qui souhaiteraient imprimer des objets de grand volume. Sa plateforme de construction est assez conséquente pour cela. De plus, le temps de réalisation de chaque impression est assez rapide et paramétrable.

Points positifs
Grande plateforme de construction :

Avec un volume d’impression de 225 x 145 x 150 mm vous parviendrez à réaliser des objets de plus grande taille.

Temps de réalisation :

Vous pouvez paramétrer la vitesse d’impression entre 40 et 15 mm/s en fonction de la qualité du résultat que vous souhaitez obtenir.

Points négatifs
Pas pour les novices :

Plusieurs paramètres doivent être réalisés, et la documentation fournie avec l’appareil ne sera pas d’une grande aide.

 

 

3D Printer Générique XYZprinting 3F20AXEU00D da Vinci 2.0A

 

En troisième place dans ce comparatif d’imprimantes 3D se situe Générique XYZ Da Vinci. Ce modèle est de bonne qualité, mais sa performance ne dépasse pas celle des deux modèles précédents. Son volume d’impression est égal à 15 x 15 x 15 cm pour vous permettre d’avoir plusieurs idées sur l’élément à imprimer. La précision de l’imprimante atteint jusqu’à 100 microns pour donner un résultat de qualité même si vous n’avez pas beaucoup d’expérience dans l’art d’utiliser un tel appareil.

Avec ce modèle, les consommables sont aussi gérer intelligemment indiquant que son usage économique. L’imprimante est livrée avec une bobine de 300 grammes de filament PLA à utiliser pendant un certain temps avant qu’elle s’épuise. Elle s’accompagne également d’une spatule qui constitue un outil nécessaire dans la réalisation de l’impression. Un câble USB et un câble d’alimentation sont mis à votre disposition pour brancher le dispositif de stockage de l’élément à imprimer et pour alimenter l’imprimante.

Sa consommation en électricité se limite à 75 Watts seulement. Alors, ne vous faites pas de souci sur l’éventualité de voir votre facture augmenter seulement parce que vous l’utilisez. Elle s’accompagne déjà d’un logiciel d’impression et dispose d’un lecteur de carte SD pour que vous puissiez l’utiliser sans attendre.

Quelle imprimante 3D choisir ? Si vous recherchez ce qui se fait de mieux, alors optez pour la Générique XYZ Da Vinci. Cette machine ne se contente pas d’imprimer des objets en 3D avec un haut niveau de précision. Elle est aussi capable de scanner un objet, et de le reproduire par la suite.

Points positifs
Scanner intégré :

Dans le classement des imprimantes 3D les plus polyvalentes, elle pourrait bien être au top. Elle est en effet une des rares à être en mesure de scanner un objet, puis de le reproduire en 3D.

Intelligente :

Vous n’aurez pas de réglages compliqués à réaliser, l’appareil s’en chargera tout seul en calibrant automatiquement le scanner et le plateau, et en gérant plus intelligemment les consommables.

Points négatifs
Prix :

Son prix de vente est assez élevé, mais cela s’explique par sa double fonctionnalité scanner/imprimante.

 

 

XYZprinting Imprimante 3 D à 1 tête Da vinci Junior

 

Imprimante 3DXYZ Da Vinci Junior 1.0 est un appareil pas cher qui fonctionne à l’aide d’une technologie FFF ou Fabrication par fusion de filaments pour réaliser une impression en 3D. Ce modèle est compatible avec un PC/Mac de 4 Go de RAM au minimum. Il peut également être utilisé avec Windows à partir de Windows XP et Mac OS à partir de Mac OS 10.7. Ces systèmes d’exploitation étant de nos jours couramment utilisés, les risques que vous ne puissiez pas l’utiliser avec l’ordinateur avec lequel vous avez l’habitude de travailler sont limités.

Sa précision de 100 microns vous permet d’avoir une qualité d’impression correcte. Le volume d’impression atteint les 20 x 20 x 20 cm, idéal pour développer votre créativité sur les objets à imprimer. La vitesse de l’impression est égale à 150 mm/seconde pour que vous n’ayez pas à y passer toute une journée pour avoir le résultat escompté.

L’appareil est muni d’un plateau chauffant et d’un bac de récupération pour réaliser l’impression dans de bonnes conditions. Il est capable de s’autocalibrer et de gérer d’une manière intelligente les consommables. Par ailleurs, ce produit est muni d’un logiciel simple à utiliser pour vous permettre de réaliser l’impression facilement.

Vous souhaitez initier votre enfant à l’impression en 3D ? La Imprimante 3D XYZ Da Vinci Junior 1.0 serait alors la machine qu’il vous faut. Son utilisation est des plus aisées car elle ne nécessite aucune calibration. Elle est également sécuritaire car il s’agit d’une machine fermée. Enfin, elle fait partie des imprimantes 3D les moins chères du marché.

Points positifs
Sans calibration :

Nul besoin de réaliser des calibrations compliquées pour réussir ses impressions. L’appareil est alors beaucoup plus simple à utiliser.

Machine fermée :

Cette particularité permettra d’éviter toute brûlure due à un contact malencontreux avec le plateau chauffant.

Points négatifs
Couleurs disponibles :

Elles sont assez peu nombreuses, ce qui limite un peu les possibilités.

 

» Vérifiez les articles des années passées

 

Laisser un commentaire

4 COMMENTAIRES

Wyatt Chicoine

April 12, 2021 at 8:40 am

Où trouver le meilleur fil d’imprimante 3d ?

Répondre
La Jolie Maison

April 14, 2021 at 11:43 am

Bonjour Wyatt

Le consommable utilisé pour l’impression en 3D est une bobine de fil. En effet, la matérialisation d’une maquette se fait à travers plusieurs couches de dépôts de fil. Chaque appareil a le type de fil qui correspond à son fonctionnement. Le choix dépend aussi du résultat attendu. L’épaisseur n’est pas la même pour tous les modèles. En général, ces fils sont fabriqués en plastique, en ABS, ou en PVA. Tous les types de fils sont disponibles en vente. Le plus important est de savoir ce qui convient à l’imprimante 3D. Le modèle Flashforge est compatible avec un fil ABS de 1,75 mm. Le fil est chauffé par la machine en vue de produire l’objet 3D, selon la maquette. Cette imprimante est donc adaptée à ce matériau. Vous en trouverez facilement dans les magasins de consommable, ou même sur les sites de commerce en ligne.

Cordialement,
L’équipe lajoliemaison.fr

Répondre
Xarles Faucher

April 5, 2021 at 6:33 am

Quel logiciel d’imprimante 3D est le plus facile à utiliser ?

Répondre
La Jolie Maison

April 7, 2021 at 11:19 am

Bonjour Xarles,

Imprimer en 3D est désormais à la portée de tous, à condition d’avoir le matériel nécessaire, et il y en a tellement sur le marché, actuellement. Vous avez l’embarras du choix, selon la technologie utilisée par chaque fabricant. Quant au logiciel, vous êtes libre de choisir avec lequel concevoir la maquette de votre projet. Certaines machines intègrent déjà un logiciel. C’est le cas du modèle Zortrax M200, qui est livré avec le logiciel Z Suite. L’imprimante XYZprinting comporte déjà plusieurs logiciels, tels Cura Sofware, Kisslicer, et Marlin. D’autres modèles ne sont accompagnés d’aucun logiciel, vous avez donc la possibilité d’employer celui avec lequel vous travaillez aisément. De nombreux logiciels sont disponibles, tels 3D Builder, et FreeCAD, qui sont gratuits. Il y a aussi OpenSCAD, LeoCAD, Blender, et bien d’autres, parmi lesquels vous pouvez choisir un, pour élaborer votre prototype.

Cordialement,
L’équipe lajoliemaison.fr

Répondre
DMCA.com Protection Status