Comment éteindre un barbecue au charbon en toute sécurité ?

Dernière mise à jour: 23.10.20

 

Le charbon est un combustible très fréquemment utilisé pour faire du barbecue. Usant du feu, les risques de brûlures sont particulièrement élevés, surtout si l’on ne fait pas très attention. Entre laisser la braise s’atténuer ou l’étouffer, la réponse semble évidente surtout si l’on est pressé. Nous allons donc découvrir dans cet article les bons gestes lorsque l’on manipule ce genre de matériel de cuisson.

 

Comment allumer un barbecue ?

Avant même de connaître la méthode sécuritaire pour arrêter le feu, il faudrait savoir l’allumer. Par ailleurs, nous avons cherché pour vous les meilleures offres d’aspirateurs de cendres pour faciliter au maximum vos manœuvres. Cette poussière pourrait encore servir plus tard avec une petite astuce. Nous verrons cela un peu plus loin.

Il y a de nombreuses vidéos qui montrent des techniques pour profiter rapidement d’un feu. Mais ce qu’il faut retenir, c’est que le charbon a besoin de temps pour arriver à la braise. Grosso modo, l’opération devrait durer 10 à 15 minutes avec un résultat satisfaisant. En passant, il serait plus sage de choisir un produit de bonne qualité avec de gros morceaux. Les poudres ne vous seront pas d’une grande aide, vous perdrez en efficacité et en coût.

Certains vont vouloir user d’un accélérateur. Cependant, l’alcool à brûler et l’essence sont à proscrire. Vous allez provoquer tout simplement une explosion et pas uniquement créer un feu. À la limite, servez-vous d’un allume-feu ou de l’huile, si vous tenez tant à vous faciliter la tâche. Pour ce faire, agencez du bois au milieu et versez-en un peu d’un de ces liquides. Entourez le tout avec le combustible et vous pouvez y aller en allumant votre briquet.

Aussi, est-il possible d’utiliser de vieux journaux pour la manœuvre, qui d’ailleurs ne nécessitent aucun artifice. Pliez à l’horizontale tout le long de la feuille et assemblez-en 4 ou 5 en forme de nœud, que vous allez disposer sur le four. Ensuite, mettez les briquettes ou le charbon autour des papiers. Gardez un semblant d’espace au milieu pour faire passer l’allumette, et attendez le temps que des petites cendres blanches apparaissent.

Comment entreprendre la sécurité avec un barbecue ?

On peut facilement perdre le contrôle d’un feu à tout moment. Mais cela repose surtout sur votre vigilance. Voyons un peu les risques encourus dans la pratique pour mieux se préparer. Il faut savoir que les dangers ne se limitent pas uniquement à ce type de barbecue, les modèles à gaz peuvent tout à fait partir en vrille aux moindres inattentions.

 – La chaleur

Ce qu’il faut principalement retenir avec le charbon de bois, c’est qu’il peut monter rapidement en température. Puisque l’on en parle, ici, une fois le couvercle mis, cela peut aller jusqu’à 300 °C en 15 minutes pour seulement 1 kg de quantité. Bien évidemment, il revient également de prendre en compte la taille de votre matériel, qui pourrait dissiper sur sa surface le gonflement. Pour une cuisson rapide, ce combustible reste l’idéal plutôt que la briquette. Et en même temps, il faudra redoubler d’attention.

 – Les enfants et les animaux

Le barbecue se cuit en plein air, on est d’accord. Cela implique des dangers surtout si vous avez des bambins un peu curieux. Effectivement, le socle se trouve le plus souvent suspendu, quel que soit le modèle, pour optimiser l’ergonomie en minimisant les efforts de la colonne vertébrale. Et bien que le couvercle empêche l’accès à la braise, il n’en est pas moins pour l’extérieur.

L’enfant ou votre animal de compagnie peut renverser par accident la structure. D’ailleurs, la surface extérieure de l’équipement montre déjà un certain niveau de chaleur au toucher, ce qui ne met personne à l’abri. De préférence, ayez toujours les petits à l’œil et ne les laissez pas seuls avec le barbecue, ou encore, installez une barrière autour de votre espace de cuisine.

N’oubliez pas que la structure sera en extérieur et de ce fait, le vent peut accélérer la combustion en emportant des particules de feu dans l’air. Donc, tous les objets ou liquides inflammables devront être tenus hors de portée. Il sera plus bénéfique de posséder une couverture anti-feu pour prévenir tout incident.

 

Comment éteindre en toute sécurité un feu de charbon ? Que faire après ?

On est d’accord, vous n’allez pas déplacer le matériel lors de l’extinction. Le support en entier sera encore chaud, et on risque de s’y brûler facilement. Il se pourrait également que le barbecue se renverse. Procédez comme suit :

 – La ventilation et la grille

À moins que vous ayez un modèle un peu particulier, on retrouve souvent des trous conçus pour diriger l’air dans la braise. S’il est possible de les boucher ou tout simplement de les fermer, faites-le. En effectuant cette opération, vous arrêtez le développement du feu. Et pour être sûr, il vaut mieux également retirer la grille de cuisson et la laisser refroidir dehors.

 – L’extinction

Une fois que l’apport en oxygène a été coupé, il sera plus aisé d’anéantir les dernières flammes. Le plus communément utilisé pour cette pratique demeure le sable. Recouvrez avec celui-ci toute la zone sans partir à l’excès. L’essentiel reste que les charbons soient enfouis et que le feu ne se déploie plus. Toutefois, il faut faire attention à la chaleur, car le sable est un conducteur thermique.

La cendre pourrait également aider dans cette opération, c’est-à-dire qu’il est possible de parsemer cette poudre blanche sur un feu pour l’éteindre. Là est l’avantage de posséder l’aspirateur de cendre qui vous permet d’en emmagasiner pour cette opération. En passant, il y en a certains qui optent pour de l’eau. Certes, elle possède l’attribut pertinent pour cette situation. Mais, cela risque de provoquer une effusion de vapeur sur le coup, qui n’apporte rien de bénéfique à la santé respiratoire. En même temps, vous pourriez vous brûler avec ce jet de gaz sans citer l’accumulation d’usure que subissent les matériaux.

 – Attente et vérification

La chaleur ne se dissipe pas aussi facilement. Et de ce fait, vous devrez juste poser le four à barbecue dans son coin en remettant le couvercle. Les combustibles, une fois éteints, conservent toujours une certaine température tout comme le reste de l’équipement. En ce sens, le refroidissement prendra du temps.

Et pour votre information, si vous n’intervenez pas dans le processus, en laissant le feu tel qu’il est, la matière mettra 48h avant d’être à sec et palpable. Comment être sûr que c’est fini ? Devrait-on attendre le délai ? Pas nécessairement. À l’aide d’une pince à bûche ou un ustensile supportant la chaleur, essayez de briser ou de percer 1 ou 2 charbons. S’il n’y a plus de combustion apparente, cela veut dire que l’opération est un succès.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
DMCA.com Protection Status