Comment fonctionne un aspirateur robot ?

Dernière mise à jour: 25.10.20

Dans la recherche perpétuelle de confort, l’homme n’a eu de cesse d’exploiter la technologie pour produire des machines de plus en plus performantes et intelligentes. L’aspirateur robot a été inventé en ce sens, et a connu un engouement sans précédent durant la dernière décennie. Cependant, il faut connaître son fonctionnement.

 

Principe de base de l’aspirateur robot

À la base, l’aspirateur robot a été inventé pour vous libérer des contraintes de la tâche ménagère habituelle, consistant à passer l’aspirateur. Il a pour principal objectif de vous épargner définitivement les maux de dos et autres maltraitances physiques que vous subissez parfois inconsciemment, en vous penchant pour bien nettoyer sous les lits ou le canapé et les fauteuils. Il limite également les charges que vous devez traîner avec un aspirateur chariot, notamment lorsque vous devez passer d’un étage à l’autre, outre les diverses manipulations sur le fil électrique pour alimenter l’accessoire.

En tant que machine intelligente, l’aspirateur robot dispose effectivement de fonctionnalités qui vous libèrent de certaines charges rédhibitoires, le ménage étant dans la plupart des cas une tâche dont tout le monde, ou presque, voudrait se passer. Avec une telle machine, vous avez maintenant la possibilité de garder vos sols propres, et sans trop vous fatiguer.

De plus, vous gagnez du temps, puisque la machine se charge d’effectuer le nettoyage à votre place. Vous avez alors la possibilité de vaquer à d’autres occupations, comme la préparation du déjeuner, ou mieux, vos activités professionnelles dans le cadre d’un télétravail par exemple. Néanmoins, avant de vous décider à adopter un tel accessoire, il est toujours intéressant d’en connaître le fonctionnement, afin de choisir la meilleure option.

 

Mode de fonctionnement

Un aspirateur robot est censé travailler de manière autonome. Pour trouver celui qui s’acquitte correctement de cette tâche et vous donnera satisfaction, voici quelques explications sur le fonctionnement de cet équipement électroménager.

Selon les modèles, l’aspirateur robot est muni d’un capteur qui lui permet de se repérer dans l’espace qu’il doit nettoyer. Ce capteur peut se matérialiser par une petite caméra, ou d’autres éléments beaucoup plus sophistiqués, comme un capteur infrarouge ou à ultrasons. Mieux, les dernières générations dites « connectées » peuvent même disposer d’un transpondeur GPS qui vous permet de délimiter les coordonnées de la pièce à traiter. Vous ne risquez donc pas de retrouver votre machine dans la chambre, alors que vous l’avez laissée dans le salon pour le nettoyage.

Mais dans un contexte beaucoup plus réaliste et plus habituel, la plupart des aspirateurs sont livrés avec d’autres accessoires complémentaires, pour lui permettre de limiter son champ d’action. Vous pouvez par exemple opter pour le mur virtuel. Celui-ci se compose de quatre éléments ou plus, qui diffusent un signal délimitant la zone d’intervention de la machine. Ces éléments se comportent alors comme des bornes, que la machine ne dépassera pas une fois à proximité. Selon le cas, celle-ci effectuera une rotation pour prendre une autre direction aléatoire. Elle repartira seulement dans la direction opposée, ou programmée.  

Une autre variante de ce même principe concerne les bandes magnétiques limitantes. Comme pour le mur virtuel, ces bandes émettent un champ magnétique que l’appareil va capter, et qui va provoquer sa rotation vers une autre direction. Les bandes limitantes, comme leur nom l’indique, assurent ainsi la dernière partie où l’aspirateur robot peut intervenir. Pour informations, il faut savoir que cette machine se déplace de deux manières.

La première se fait dans une direction aléatoire, autrement dit, lorsqu’elle se heurte à un obstacle, elle reprend une autre direction au hasard. La seconde, par contre, se fait de manière systématique. L’équipement électrique choisit une première direction, puis contourne l’obstacle jusqu’à son arrivée au niveau de la bande limitante, avant de se décaler sur le côté et de prendre la direction opposée. Cette dernière option reste la plus rapide, dans le cas où vous devriez sortir à une certaine heure, ou si vous avez beaucoup de pièces à nettoyer.

Malgré tout, une option de sécurité reste nécessaire pour toute utilisation en hauteur. La plupart des modèles actuels disposent en effet d’un détecteur de vide, qui permet à la machine de repérer un vide et d’éviter un risque de chute. Votre appareil ne risque donc pas de dégringoler dans les escaliers, ou pire, tomber du haut d’une mezzanine, en cas de défaillance éventuelle de la bande limitante.

Enfin, selon les fabricants, vous pouvez trouver des machines proposant d’autres fonctionnalités utiles. Il en est ainsi par exemple du robot aspirateur et laveur, qui vous permet alors de passer un coup de lavage après avoir éliminé la poussière. Une lingette humide située au-dessous de la machine permet d’effectuer cette opération. Bien entendu, ce type de robot se réserve pour un type de sol dur comme les carreaux, le marbre ou la faïence, mais pas pour les tapis ou la moquette.

Précautions d’emploi et entretien

Afin de permettre un fonctionnement optimal de votre aspirateur robot, vous devez respecter certaines bonnes habitudes que vous aviez déjà, avec un aspirateur classique. Pour gagner du temps dans le traitement du nettoyage, il convient de laisser le terrain à traiter avec le moins d’obstacles possible.

Vous devez alors continuer à enlever les chaises et les retourner sur la table, de manière à ce que l’aspirateur robot puisse traiter le maximum de surface en peu de temps. De même, veillez à enlever les tapis à poils longs. Ils risquent en effet de créer un bourrage de l’équipement électroménager, sachant que celui-ci n’est pas prévu pour le nettoyage de ce genre d’accessoire.

Enfin, en ce qui concerne l’entretien, vous devez procéder au vidage du réservoir à chaque fin de traitement. Vous aurez ainsi un aspirateur robot toujours au maximum de sa capacité pour le prochain service. Vérifiez également les roues, pour éliminer d’éventuels enchevêtrements de cheveux ou autres saletés pouvant altérer le déplacement normal de la machine. Enfin, si cette dernière ne peut pas retourner toute seule à sa base de chargement, n’oubliez pas de le replacer après utilisation, pour qu’elle puisse se recharger totalement.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
DMCA.com Protection Status