Comment brancher un radiateur électrique ?

Dernière mise à jour: 26.10.21

Notre site Web est soutenu par vous, les lecteurs. Lorsque vous achetez via les liens sur notre site, nous pouvons gagner une petite commission d'affiliation. Consultez ici plus d'informations sur nous.

 

En hiver, dans une maison où l’isolation thermique n’est pas optimisée, la baisse de température se fait fortement ressentir. Dans cette optique où le confort n’est plus au rendez-vous, l’installation d’un radiateur devient une nécessité, et plus particulièrement les modèles électriques. Compacts, ils sont également simples d’installation par rapport aux chauffages à gaz ou au fuel. Mais concernant le branchement, mieux vaut partir sur de bonnes bases même lorsqu’on est loin d’être un électricien invétéré.

 

Les différents types de radiateurs électriques

Peut-on brancher un radiateur électrique sur une prise normale ? Avant d’entrer plus en détail en ce qui concerne le branchement sur prise électrique des radiateurs, il est de mise de faire la différence entre les modèles que le marché propose. Bien que les radiateurs électriques, contrairement aux modèles à gaz, proposent un maximum de confort, ils se déclinent sous un large panel de modèles. Cela étant afin de s’adapter à toutes les utilisations.

Dans un premier temps, vous trouverez les convecteurs, ces radiateurs qui datent des années 60. Disponibles en version compacte et en version grand format, ce sont les plus énergivores du marché. La raison est qu’ils ne disposent d’aucune limite de puissance et peuvent fonctionner en continu.

Vous trouverez ensuite les panneaux rayonnants qui sont en mesure de procurer un excellent confort comparé aux convecteurs. Ils produisent une chaleur homogène et embarquent, par la même occasion, un design plus élégant et plus imposant.

Enfin, vous trouverez le radiateur à inertie, plus performant, plus confortable et surtout qui est en mesure de préserver la qualité de l’air. De par son design, ce type d’appareil peut être installé tant dans un grand que dans un espace à superficie réduite.

Le procédé à suivre avant d’installer un radiateur électrique

Avant d’installer un radiateur électrique, quel que soit le modèle que vous ayez pris, il faudra commencer par préparer le matériel nécessaire à l’installation, avant de se demander peut-on brancher un radiateur électrique sur une prise normale. Dans cette lancée, vous devrez prévoir : un détecteur de métaux, une perceuse, des mèches adaptées à la perceuse, un câble 3 conducteurs d’environ 2,5 mm², un boîtier de raccordement, un wago, un tournevis, des vis, des chevilles, un crayon et un niveau à bulle.

 

Peut-on réaliser l’installation sans faire appel à un professionnel ?

Un radiateur électrique peut à la fois être utilisé, en chauffage d’appoint et en chauffage principal. Et à la différence d’un modèle à gaz, il ne nécessite aucunement d’être relié à une arrivée de combustible. Il suffit de le brancher à une installation électrique. Ceci signifie également que vous pourrez réaliser l’installation sans l’intervention d’un professionnel. Mais, peut-on brancher un radiateur électrique sur une prise normale ? Généralement, non, mais tout peut dépendre du voltage de l’appareil et de son positionnement.

 

La préparation à la fixation : une question de sécurité

Pour assurer votre sécurité, il est important avant tout de veiller à ce que le raccordement soit réalisé avec minutie. Dans cette optique, il est préférable de procéder étape par étape. Pour commencer, déterminez l’emplacement idéal pour installer votre radiateur. Le mieux serait de le placer dans la pièce la plus froide de votre maison. Ensuite, prenez soin de respecter les règles d’espacement avant le branchement du radiateur électrique. Il faudra laisser 50 cm d’espace au-dessus du radiateur, 15 cm sur les côtés et 15 cm en dessous.

Lorsque vous aurez trouvé l’emplacement idéal, la prochaine étape consiste à installer les fixations du radiateur. Mais avant tout branchement sur prise de courant en série, pensez à éteindre le disjoncteur. De cette manière, vous pourrez manipuler les fils sans risques de vous faire électrocuter. Ensuite, comme le radiateur électrique repose sur différentes fixations métalliques, prenez le temps de vous familiariser avec la notice d’emploi.

Vous y trouverez plus de détails en ce qui concerne la pose des chevilles et des vis. Marquez par la suite au crayon, les trous à percer. Si nécessaire, pensez à utiliser une fixation patron. Le cas échéant, percez les trous avec votre perceuse puis positionnez les chevilles. Vous n’aurez plus qu’à visser les fixations avant de placer votre nouvel appareil.

 

Le raccordement : l’élément clé de l’installation

Une fois la fixation de l’appareil réalisée, il ne vous restera plus qu’à procéder à son raccordement avec votre installation électrique. Et durant cette phase, surtout pour le branchement du radiateur électrique au tableau, le disjoncteur doit être éteint. Il en va de même en ce qui concerne le maniement de dominos électriques interdits.

À noter également que le radiateur électrique ne doit pas être branché sur une prise classique sauf pour les modèles moins puissants. Autrement, prévoyez une sortie électrique murale ou tirez une ligne électrique indépendante à partir du tableau de répartition principal. Sachez que vous avez la possibilité de brancher 2 radiateurs sur la même ligne.

Lorsque la sortie électrique est fin prête, commencez par dénuder les câbles de votre radiateur. Par la suite, procédez par la prise et vissez les dominos électriques. D’abord, le fil neutre de votre radiateur, celui qui est de couleur bleue, doit être raccordé au fil neutre de l’alimentation. Ensuite le fil marron ou rouge, devra se raccorder à la phase rouge de l’alimentation. Enfin, vous aurez un dernier fil de couleur noire : le fil pilote. Où brancher le fil pilote ? En principe, il est de mise de ne pas brancher le fil pilote, car il ne nécessite aucun raccordement.

L’allumage

Lorsque vous aurez complété ces étapes une par une, vous pourrez relancer le courant. Prenez le temps de vérifier que votre radiateur fonctionne correctement. Si vous êtes certain que tout est bien en ordre, vous pouvez refermer le boîtier de raccordement. En revanche, si vous constatez une anomalie, il serait préférable de solliciter l’intervention d’un professionnel. Il vous fera bénéficier d’une installation sécurisée, pérenne et fiable. D’ailleurs, le coût de l’intervention d’un expert est plus abordable par rapport aux travaux liés à la réparation de votre logement en cas de court-circuit. Et ce, qu’il s’agisse d’un radiateur électrique simple ou d’un radiateur à inertie !

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES

DMCA.com Protection Status