Quel revêtement pour une poêle : céramique ou pierre ?

Dernière mise à jour: 23.10.20

Que vous soyez un professionnel de la cuisine ou un amateur qui aimez vous faire plaisir au quotidien en concoctant de bons plats, l’essentiel est sans doute de savoir cuisiner sainement. Dans cette optique, le choix du revêtement de la poêle que vous allez utiliser chez vous est d’une importance capitale, et doit être bien réfléchi en analysant les avantages et les inconvénients de chaque revêtement.

 

Une poêle en revêtement céramique

Avant de se précipiter dans l’achat d’une nouvelle poêle pour équiper sa cuisine, il faut prendre connaissance des différentes caractéristiques du revêtement de la poêle. Vous avez sûrement entendu parler de la poêle en céramique, le coup de cœur de bon nombre d’acheteurs. En effet, c’est une poêle qui représente une alternative aux poêles classiques comme celles en métal. Elle est constituée d’un matériau industriel qui est associé à de nombreuses substances qui diffèrent selon chaque modèle afin d’en faire un revêtement résistant et conducteur de chaleur pour être utile en cuisine. Ce matériau doit être traité et bien travaillé pour être non nocif pour les consommateurs.

Par ailleurs, cette poêle en céramique n’est pas antiadhésive de nature. Pour une première utilisation, elle peut se présenter comme étant une poêle antiadhésive, mais cet aspect disparaît au fur et à mesure que vous utiliserez votre poêle. Alors, pour accentuer ce caractère antiadhésif, les fabricants de poêles jouent sur le choix méticuleux des substances pouvant être alliées avec la céramique. Néanmoins, la poêle en céramique fait le bonheur de beaucoup de cuisiniers, justement en partie, grâce au fait qu’elle ne soit pas totalement antiadhésive.

Parfaite pour saisir de la viande ou pour obtenir des oignons croustillants, la poêle en céramique prend de plus en plus de place dans la cuisine de nombreux utilisateurs. Elle est appréciée du fait qu’elle est pratique pour cuire les aliments qui nécessitent une cuisson plus poussée, avec une couleur bien dorée. Elle est également vendue à un prix abordable à tous les budgets sur le marché. Bien que la céramique soit considérée comme un revêtement assez fragile et non durable dans le temps, son prix intéressant et sa grande praticité font l’unanimité auprès des utilisateurs.

 

Comment reconnaître la meilleure poêle en pierre ?

Cuisiner sainement est d’abord synonyme de cuisine sans trop de matières grasses. C’est justement dans cette vision des choses que de nombreux utilisateurs choisissent la poêle en pierre. Une poêle en pierre c’est quoi ? En effet, c’est une poêle qui a été conçue avec un revêtement en pierre. Mais contrairement à ce que de nombreuses personnes peuvent penser, le revêtement n’est pas constitué de pierre brute.

En effet, la poêle est fabriquée à partir d’une fonte d’aluminium dans laquelle de petites particules de granites ont été incrustées sous forme de couche à la suite d’une projection. Avec ce revêtement, la poêle aura une propriété antiadhésive très élevée. De ce fait, lorsque vous cuisinez avec une poêle en pierre, vous pouvez directement cuire l’aliment dans la poêle sans devoir y ajouter de l’huile.

Elle permet donc de cuisiner “Léger” et de s’alimenter plus sainement en réduisant autant que possible les matières grasses. De plus, même avec une utilisation intensive, la poêle en pierre peut durer une éternité, ce qui justifie en partie son coût d’acquisition assez élevé sur le marché. Vous pouvez donc reconnaître la meilleure poêle en pierre du marché grâce à sa caractéristique antiadhésive infaillible avec la durée d’utilisation, mais aussi par sa résistance aux rayures. 

En outre, ce revêtement de poêle en pierre de granite possède une forte conductivité thermique. Par conséquent, elle conduit bien la chaleur et la répartit uniformément sur toute la surface de contact de la source de chaleur et de la poêle. Si vous êtes pressé, elle est donc l’alliée idéale pour réussir une cuisson rapide de vos plats. De plus, le revêtement en pierre n’est pas sélectif sur la source de chaleur utilisée que ce soit le gaz, l’induction ou encore une source électrique.

 

Les dangers

Toutefois, que ce soit pour un revêtement en céramique que pour un revêtement en pierre, des dangers peuvent se présenter si jamais les bons gestes et les bonnes astuces pour l’utilisation d’une de ces 2 poêles ne sont pas appliqués. Pour le cas du revêtement en pierre, l’utilisation des ustensiles de cuisine qui rayent facilement tout objet à leur contact peut occasionner une perte de sa propriété anti-adhérente. Même si la poêle en pierre résiste bien aux rayures, il ne faut pas en abuser au risque d’avoir une poêle qui se brûle facilement.

De plus, un autre danger en matière culinaire peut également apparaître si l’on ne prête pas assez attention à la qualité de la poêle en pierre. En effet, plusieurs modèles contiennent des PFOA qui sont des matières donnant le caractère antiadhésif à la poêle. En effet, ces molécules fixent la surface antiadhésive sur le métal de la poêle et bien qu’elles soient interdites en raison de normes de sécurité alimentaire, des marques continuent de les utiliser. Elles sont nocives une fois absorbées, donc soyez sûr que votre poêle en pierre n’en présente aucune trace.

Quant au revêtement en céramique, il est certifié sans PFOA, mais avec du recul, ne présente-t-il vraiment aucun danger pour la santé ? Malheureusement, la notion de danger ne peut être définitivement écartée pour ce type de revêtement. Puisqu’il est composé d’un matériau industriel mélangé et travaillé avec diverses substances de sources et de propriétés chimiques inconnues, il n’est pas sans risque. Sa conception fait intervenir la nanotechnologie qui peut être nocive pour les cellules du corps humain. De plus, il peut perdre en efficacité après quelques mois d’utilisation. Chauffée à vide, la poêle en céramique peut facilement brûler d’où la nécessité de cuisine à feu doux avec cette poêle.

Comment entretenir votre poêle en pierre et en céramique ?

Quel que soit votre choix, la meilleure solution pour avoir à votre disposition un bon matériel efficace et durable est son entretien régulier. Pour la poêle en pierre, il n’y a rien de plus simple pour l’entretenir que de la décrasser soigneusement. Pour ce faire, vous aurez besoin d’un mélange de cristaux de soude et d’eau chaude.

Versez cette solution dans votre poêle en pierre et frottez-la au moyen d’une brosse pour maintenir l’efficacité de la poêle. Pour la poêle en céramique, elle se lave simplement à la main sans utiliser de brosse de frottement qui peut rayer votre poêle et la rendre ainsi inefficace. Vous devez vous assurer qu’elle ait refroidi avant de procéder au lavage. Une eau chaude savonneuse suffira largement à enlever toutes les crasses.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
DMCA.com Protection Status