Carrelage en pierre naturelle – nos conseils pour bien l’entretenir

Dernière mise à jour: 20.10.20

 

L’architecture adopte une nouvelle tendance en utilisant des matières orientées vers l’écoresponsabilité. L’utilisation de la pierre naturelle, essentiellement, donne un look moderne aux sols, aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Néanmoins, des mesures spécifiques s’imposent pour en conserver l’aspect de manière durable, du simple nettoyage à un entretien plus approfondi.

 

Nettoyage du sol en pierre naturelle

L’architecture actuelle cherche de nombreux matériaux innovants, dans l’objectif de rehausser la valeur des nouvelles habitations. La pierre naturelle constitue l’un de ces produits qui confèrent aujourd’hui un aspect contemporain, et même classe, aux nouvelles maisons. En effet, outre la beauté et la solidité, les sols en pierre naturelle apportent un clin d’œil dans l’adoption des gestes écoresponsables, puisqu’ils permettent de se servir de produits naturels pour un besoin humain, sans nécessiter de le transformer.

Si vous cherchez du carrelage en pierre naturelle, nous avons cherché pour vous les meilleures offres. Toutefois, afin d’en profiter le plus longtemps possible et d’en tirer les bénéfices, un minimum d’entretien s’impose. Le revêtement de sol en pierre naturelle peut coûter cher à l’acquisition, en fonction du matériau. Mais il se montre réellement économique à long terme, puisqu’un carrelage en pierre naturelle peut durer de nombreuses décennies. Pour ce faire, un entretien régulier s’impose.

Compte tenu de ses caractéristiques, ce type de sol offre l’avantage d’un nettoyage facile. Vous pouvez le garder en bon état, toujours brillant et esthétique juste avec de l’eau et un balai microfibre. Procéder à cette opération quotidiennement vous assure non seulement un sol toujours propre, mais aussi la durabilité et le maintien de l’aspect « neuf » pendant longtemps.

En effet, les taches et saletés qui ne sont pas traitées dans un certain délai restent les principaux facteurs de détérioration du sol en pierre naturelle. Avec le temps en effet, une saleté peut provoquer la coloration, ou au contraire, la décoloration de ce type de carrelage ou de dallage. Heureusement, il est possible d’éviter cette situation, en adoptant quelques procédures de nettoyages simples, avec des produits que vous pouvez trouver facilement.

Si l’usage de l’eau uniquement vous semble insatisfaisant pour redonner son éclat à votre sol, vous pouvez y rajouter du savon noir. Celui-ci permet en effet d’éliminer certains types de taches faciles à enlever, comme de la boue séchée ou des traces de pas. Par ailleurs, vous pouvez également vous servir d’un aspirateur puissant pour éliminer la poussière ou tout autre élément susceptible de rayer, ou même de creuser le carrelage. Si vous n’en possédez pas encore, il est peut-être temps d’investir dans ce type d’appareil. 

Pour des taches plus consistantes, la soude peut convenir également, en fonction du type de sol et de la tache. Pour de la graisse par exemple, une tasse de cristaux de soude dans un litre d’eau peut en venir à bout. Pour une tache de vin, ce sera plutôt 25 grammes de bisulfite de soude à diluer dans un litre d’eau. Enfin, s’il s’agit d’une tache de graisse ou d’huile sur un sol calcaire, il faudra constituer une pâte avec de l’eau et de la poudre de bicarbonate de soude. Vous devrez l’appliquer sur la tache, et laisser agir environ un quart d’heure, avant de le retirer et de procéder à un lavage généreux.

Enfin, pour des taches issues de boissons gazeuses ou colorées comme les sodas, vous pouvez utiliser de l’eau de Javel, de la glycérine ou de l’alcool isopropylique pour en venir à bout. Versez-en sur un tissu microfibre, puis frottez la partie concernée jusqu’à ce que la tache disparaisse. Rincez ensuite à grande eau, pour finaliser l’opération de nettoyage. N’oubliez pas de mettre des gants lors de la manipulation de ces produits.

 

Autres méthodes d’entretien

Si le lavage habituel constitue le moyen le plus simple et le moins coûteux pour garder votre sol en pierre naturelle en bon état, vous pouvez également opter pour des solutions moins engageantes, en matière de temps. En effet, diverses techniques permettent de mieux protéger votre sol en pierres naturelles contre les diverses agressions possibles. Parmi toutes les possibilités, l’imperméabilisation et la vitrification figurent parmi les plus efficaces.

L’imperméabilisation

Cette opération montre son utilité avant tout dans la protection du sol contre l’incrustation des saletés. En effet, la pierre naturelle, surtout celle à caractère calcaire, possède une propriété poreuse. De ce fait, l’absorption des saletés ou des taches s’en trouve facilitée. Au contraire, leur délogement demandera logiquement plus de travail, puisqu’il faudra arriver à entrer dans les porosités pour les enlever.

Par ailleurs, l’imperméabilisation protège également votre sol contre l’invasion de mousse ou d’autres végétations susceptibles de se développer suite à une humidité permanente, ou après une séance de nettoyage dont le séchage n’a pas été effectué de la bonne manière.

L’avantage de l’imperméabilisation réside dans le fait que vous pouvez facilement y procéder vous-même. Commencez par laver les carreaux avec de l’eau et du savon noir, puis rincez abondamment pour éliminer toute trace de savon, et laissez sécher totalement. Appliquez alors une couche d’huile de lin sur la surface, puis laissez la pierre l’assimiler pendant douze heures. Après ce délai, appliquez une nouvelle couche d’huile de lin, puis laissez sécher encore pour 24 heures. Après cette opération, votre sol en pierre naturelle sera imperméable pour deux ans au moins, après lesquels vous devrez recommencer.

La vitrification

Cette méthode requiert nécessairement l’intervention d’un professionnel, du fait que la procédure s’effectue au moyen d’un matériel et de produits spécifiques. Il faut par exemple effectuer un ponçage dans les règles pour bien lisser la surface. Ensuite, cette dernière est enduite avec un produit de revêtement qui servira de protection.

Outre la solidité ainsi acquise, la durabilité joue également en votre faveur, puisque vous ne craindrez plus ni les taches, ni les rayures dues aux poussières. En contrepartie, le seul inconvénient concerne son aspect visuel qui perd quelques points en matière d’esthétique. L’essence de la pierre n’est plus aussi évidente, masquée par le revêtement de protection, et le carreau peut alors sembler assez banal.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
DMCA.com Protection Status