fbpx

Prendre soin de son véhicule — les vérifications à faire périodiquement

Dernière mise à jour: 12.10.19

 

 

L’entretien d’une voiture ne se résume pas en une simple vidange. Toutes les pièces et chaque recoin du véhicule doivent être vérifiés minutieusement pour éviter un dysfonctionnement. L’entretien du véhicule assure sa longévité et vous permet de bénéficier d’une garantie si une panne soudaine survient.

 

Les bonnes pratiques à avoir

Utiliser le moteur de manière modérée permet d’en allonger la durée de vie. Pour ce faire, il faut éviter de trop le solliciter lors du démarrage. Et même si votre voiture est dotée de bonnes suspensions, n’exagérez pas leur utilisation en empruntant des chemins cabossés.

Soyez également attentif à l’état de votre voiture. Dès que vous entendez un bruit étrange provenant de sous la carrosserie, dans la mesure du possible, vérifiez l’origine de celui-ci. Si par exemple votre transmission ou cardan est usé, vous entendrez un bruit étrange à chaque virage, décélération ou accélération. Un soufflet de cardan abîmé peut accélérer la détérioration de ce dernier. Si vous remarquez à temps l’usure du soufflet de cardan, alors ce sera la seule pièce à remplacer.

Pour maintenir votre voiture en bon état, n’oubliez pas d’effectuer un nettoyage fréquent. Si vous habitez près de la mer, éliminer les dépôts de sel sous votre voiture sera nécessaire. Ces derniers peuvent devenir corrosifs avec le temps. Le nettoyage sous le capot doit aussi s’effectuer de manière régulière.

Par ailleurs, lorsque vous effectuez un nettoyage du moteur, faites-le à la main pour éviter de le dégraisser. Les conduits d’aération et de ventilation devront, quant à eux, être nettoyés au désinfectant pour éliminer les champignons et les bactéries qui s’y cachent.

Utiliser des produits de qualité vous aidera aussi à maintenir votre moteur en bonne santé. Même si les carburants et les huiles haut de gamme sont coûteux, ils permettent aux moteurs de mieux fonctionner. Les risques de dommage seront ainsi limités et vous n’aurez que peu de détail à vérifier lors de la révision de la voiture.

 

La vérification des fluides

La vidange est sûrement l’une des phases d’entretien de véhicule les plus connues. Elle consiste à remplacer à intervalle régulier l’huile du moteur par une neuve. Il suffit de respecter les recommandations des constructeurs pour connaître le bon intervalle dans ce cas.

Cependant, la vidange n’est pas le seul moment où vous devrez vous soucier de l’huile de votre moteur. Le niveau de celle-ci compte autant que son état. S’il est trop bas ou trop haut, vous ressentirez une baisse de performance au niveau du moteur et certaines pièces mécaniques pourront en être endommagées.

Pour les boites de vitesses automatiques, l’huile devra être remplacée régulièrement à moins que celle-ci ne soit une huile moteur longlife. Mais même avec cette appellation, une huile ne peut être efficace qu’en dessous de 20 ans d’utilisation. Passé ce délai, il faudra la renouveler.

L’huile moteur peut aussi s’user rapidement et nuire à votre moteur si elle n’est pas bien filtrée. Le remplacement du filtre à huile est donc à faire en même temps que la vidange surtout si le filtre est prématurément usé.

Par ailleurs, le niveau bas de l’huile peut s’expliquer par la présence de fissures au niveau du carter ou sur les divers conduits. Le niveau du liquide de refroidissement peut quant à lui diminuer suite à une fissure au niveau des durits ou à même le réservoir. En l’absence de liquide de refroidissement, le moteur peut surchauffer et s’endommager. Ce n’est donc pas un détail à négliger.

 

 

Vérifiez l’état de la batterie et des courroies

N’attendez pas d’être en panne au beau milieu de nulle part avant de vérifier l’état de votre batterie. Dès que vous avez des problèmes de démarrage, il vous faudra vous assurer du niveau de charge de la batterie. L’alternateur et le démarreur peuvent être aussi à l’origine du problème de démarrage. De ce fait, il ne faut pas les négliger durant la vérification.

À l’aide d’un simple millimètre, vous serez capable d’effectuer une mesure. Si la batterie est en dessous de 11V, elle est hors d’usage. Si vous constatez des dépôts étranges sur les électrodes, alors il faudra envisager un remplacement de la batterie. Mais en attendant d’avoir une nouvelle batterie, vous pouvez toujours nettoyer les dépôts. Cependant, c’est une solution provisoire.

Par ailleurs, des résidus peuvent également se former sur les bougies d’allumage du moteur. Ces derniers peuvent être faits de suie, d’huile ou de plomb en fonction des problèmes de votre moteur. Il est souvent nécessaire de remplacer les bougies dans ce genre de cas, car cela peut engendrer une baisse de performance ou un démarrage raté. Pour les moteurs diesel, l’état des bougies de chauffage ne peut se vérifier qu’à l’aide d’un outil OBD.

La courroie de distribution est l’élément qui permet la synchronisation des divers éléments du moteur. Si elle est usée, elle peut dérailler et arrêter complètement le moteur. La durée de vie de cette courroie dépend de divers facteurs. Si vous constatez des déchirures ou usures similaires sur cette pièce, alors remplacez-la. Il en va de même pour les courroies accessoires. Vérifiez-les visuellement pour déterminer si elles ont besoin d’être remplacées. Si votre courroie accessoire se casse, les différents éléments tels que la pompe à eau ou l’alternateur pourraient aussi cesser de fonctionner.

 

Vérifiez l’état des pneus et des freins

Parfois, jeter un coup d’œil à vos pneus peut ne pas être suffisant pour savoir s’ils sont encore en bon état. Si après les avoir gonflés, vous roulez quelque temps et que l’une de vos roues est anormalement dégonflée, il est possible qu’il y ait une fissure invisible à, la surface. Il faudra soit la faire réparer dans ce cas, soit la remplacer par une neuve. Dans le cas où l’usure serait flagrante, le remplacement du pneu est à effectuer sans attendre.

La vérification de la pression des pneus est également essentielle et doit se faire une fois par mois. C’est une étape importante étant donné qu’un pneu sous-gonflé peut engendrer une surconsommation de carburant. Le niveau de pression sur chaque pneu devra en outre être calibré de manière à instaurer l’équilibre des quatre roues. Un déséquilibre de pression provoquera l’usure prématurée des pneus.

Pour ce qui est du système de freinage, l’usure peut se ressentir à l’usage. La pédale de frein peut être plus dure ou plus molle selon le niveau du liquide de frein. L’état des disques et des plaquettes peut quant à lui se voir à l’œil nu. Il faut cependant des appareils spécifiques pour déterminer s’ils sont encore opérationnels. Entretenir soi-même ses freins n’est donc pas recommandé.

 

 

 

Leave a Reply

avatar
  S'abonner  
Notifier
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...
DMCA.com Protection Status