fbpx

Pourquoi opter pour une huile moteur longlife ?

Dernière mise à jour: 12.10.19

 

 

Pour assurer de pouvoir compter le plus longtemps possible sur votre véhicule, vous devez en effectuer les entretiens préconisés. La vidange d’huile moteur constitue l’un des points essentiels de cette procédure. Les ingénieurs ont inventé plusieurs types de produits dans l’objectif de rendre cette tâche moins répétitive, entre autres avantages.

 

L’huile longlife : de quoi s’agit-il ?

Depuis la première automobile construite au XVIIIe siècle, l’huile figure parmi les éléments essentiels indispensables pour le bon fonctionnement de l’ensemble du véhicule. Présente un peu partout dans les pièces mécaniques, elle joue surtout un rôle vital dans le moteur, sans lequel une voiture de nos jours n’en serait pas une. L’huile moteur sert à la lubrification des diverses pièces mobiles en mouvement durant l’utilisation du moteur. De ce fait, vous ne pourrez vous passer de son usage, quel que soit le type de voiture que vous possédez.

L’huile moteur longlife représente la dernière évolution de ce liquide lubrifiant conçu par les ingénieurs. Comme les huiles minérales, elle a été fabriquée à partir de dérivés du pétrole. Cependant, contrairement aux huiles minérales qui résultent d’une transformation classique de cette ressource fossile, la fabrication de l’huile longlife a été synthétisée par l’homme. Celui-ci a effectué des recherches approfondies dans le but de déterminer les meilleurs avantages à développer pour un lubrifiant plus abouti, en fonction des propriétés exploitables. Suite à ces différentes recherches, et après avoir repensé la composition et l’usage du liquide, l’huile moteur longlife est née. Elle représente la dernière génération des huiles synthétiques, et présente de nombreux atouts qui justifient son utilisation.

 

Les avantages d’utiliser une huile longlife

La science avance dans tous les domaines, y compris dans le secteur secondaire, et dans la branche de l’industrie automobile en particulier. Les derniers modèles de véhicules bénéficient de traitements à la pointe de la technologie, et offrent en conséquence des équipements tout aussi avantageux. Du côté du moteur lui-même, la mécanique partage désormais son compartiment avec l’électronique, avec la présence de divers gadgets destinés à en faciliter l’usage et en assurer la longévité. Dans ce contexte spécifique, les constructeurs préconisent désormais l’usage d’une huile longlife, pour les différents avantages que son utilisation apportera à votre véhicule. Les principaux points forts de ce lubrifiant sont détaillés ci-après.

Premièrement, une huile synthétique permet dans la généralité des cas de faciliter les démarrages à froid. Cette capacité a été renforcée avec le modèle longlife, qui a été conçu de sorte à pouvoir assurer la lubrification même dans les températures les plus improbables, jusqu’à -40°C en fonction des spécifications. Tout fonctionnement commence par un démarrage à froid, et vous n’aurez normalement plus autant de difficulté qu’avant à démarrer votre voiture par les matins de grand froid. Même si votre voiture a passé toute la nuit dehors, l’huile longlife reste fluide tant que le seuil de gel n’a pas été atteint. L’huile longlife de dernière génération a été conçue pour répondre à cette condition imposée par la quasi-totalité des véhicules actuels.

 

 

 

Ensuite, en parallèle à cette capacité maximisée de résistance au froid, une huile longlife se comporte de façon tout aussi optimale à haute température. Lorsque le moteur est bien lancé et qu’il atteint sa température de chauffe, le lubrifiant garde la même viscosité. Certaines huiles minérales se fluidifient ou au contraire, semblent s’épaissir au point d’empêcher le mouvement idéal des pistons dans leurs mouvements de rotation. Ce souci ne se pose plus avec l’huile longlife, qui est d’ailleurs désormais utilisée par tous les constructeurs d’aujourd’hui. Compte tenu des performances que les moteurs actuels peuvent fournir, il fallait bien une huile qui puisse s’y adapter.

En termes de performance, l’utilisation d’une huile longlife vous autorise de ce fait à un usage optimal de votre moteur sous haute pression. Autrement dit, vous n’aurez plus de souci à laisser parler votre tempérament de pilote en herbe – ou professionnel, si vous en êtes un – puisque le lubrifiant longlife a été conçu de manière à pouvoir supporter une sollicitation permanente et à hauts régimes du moteur, tout en gardant ses propriétés lubrifiantes à son niveau optimal. Les études et les essais sont d’ailleurs toujours effectués dans le domaine de la compétition, avant de le dériver pour le grand public. Vous pouvez donc mettre les gaz autant de fois que vous le souhaitez, tant que le terrain le permet.

Par ailleurs, l’huile longlife s’avère également bénéfique pour votre moteur si vous n’effectuez que de petits trajets. Si vos déplacements se résument à quelques dizaines de kilomètres par jour, elle permettra à votre moteur de fonctionner de manière optimale quand même en lui permettant de trouver la souplesse de mouvement dès les plus bas régimes, pour être au niveau de forme idéale dans les quelques kilomètres parcourus.

En outre, une huile minérale vous reviendra beaucoup plus cher au nombre de vidanges que vous devrez effectuer à chaque échéance. Cet argument constitue d’ailleurs le point fort essentiel mis en avant par les constructeurs automobiles et les fabricants en particulier. Avec une huile longlife, vous rallongez les périodes d’utilisation entre chaque vidange, sachant que vous n’aurez à effectuer cette tâche que tous les 30 000 kilomètres.

Enfin, en plus de renforcer la durabilité et l’endurance de votre moteur, l’utilisation de l’huile longlife vous permet de réduire sensiblement votre consommation en carburant. Elle aide par conséquent à diminuer le taux d’émission de CO2.

 

Précautions d’emploi

L’huile longlife offre ainsi aux véhicules la possibilité de conserver la longévité de leur moteur. Cependant, vous devez suivre les conditions suivantes pour ne pas rencontrer de problèmes. La première consiste à changer le filtre à huile à chaque vidange. Comme celle-ci s’effectue au bout d’un laps de temps assez long, il est judicieux de changer le filtre à chaque fois. Ensuite, il vous appartient de juger si vous allez attendre les 30 000 kilomètres avant d’effectuer cette vidange. En fonction de votre style de conduite, vous conviendrez que l’usure de l’huile ne sera pas la même pour une conduite sportive et normale.

 

 

Leave a Reply

avatar
  S'abonner  
Notifier
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...
DMCA.com Protection Status