Quand faire la première révision d’une voiture neuve ?

Dernière mise à jour: 09.12.19

 

 

Une voiture neuve ne restera pas performante éternellement même si vous en prenez soin quotidiennement. Toutefois, il ne faut pas attendre qu’une panne grave surgisse avant de faire réviser un véhicule.

 

Fréquence d’une révision

Lors de l’achat d’un nouveau véhicule, qu’il soit d’occasion ou neuf, un carnet d’entretien doit être fourni. Celui-ci permettra de déterminer la fréquence à laquelle les révisions devront être effectuées. En effet, les informations concernant toutes les révisions effectuées et celles à venir seront marquées dans le carnet.

Les constructeurs y indiquent souvent le délai d’utilisation avant la nécessité d’une révision. Ce délai varie dans ce cas selon les marques et les modèles. Il se situe en moyenne entre 10 000 et 30 000 km. L’âge du véhicule et la fréquence d’utilisation de celui-ci peuvent aussi faire varier le délai entre chaque révision. Les constructeurs recommandent toutefois de la faire au moins tous les deux ans. Passé ce délai, les pièces défectueuses pourraient créer des dommages plus graves sur votre véhicule si elles se brisent.

Certains modèles de voiture dotés d’électronique embarquée sont capables d’évaluer l’état du véhicule et de notifier le conducteur lorsqu’une révision est nécessaire. En règle générale, la révision devra donc s’effectuer à chaque fois que le kilométrage indiqué par le constructeur est atteint et chaque révision ne devra pas être espacée de plus de deux ans. Il est aussi important d’effectuer une révision avant un départ pour un voyage afin de ne pas avoir de mauvaises surprises en cours de route. En effet, un véhicule neuf peut posséder des défauts de constructions qui peuvent générer des incidents inattendus.

 

La nécessité d’une révision

La révision est importante et fait partie des étapes par lesquelles il faut passer lors de l’entretien d’un véhicule. Elle permet de vérifier si chaque composant d’une voiture est en bon état et de savoir si des réparations sont à effectuer.

Les différents points à vérifier lors de la révision sont inscrits sur le carnet de révision. Il est nécessaire de faire appel à un professionnel lors de la révision afin que celui-ci puisse attester sur le carnet du bon déroulement de cette opération dans ce cas.

Par ailleurs, grâce aux nouvelles législations, il vous est possible d’effectuer votre révision dans n’importe quel garage capable de respecter les recommandations émises par le constructeur. Le coût de cette opération peut varier selon le modèle et l’âge du véhicule. Ce sera malgré tout moins cher qu’une intervention en cas d’accident.

Le carnet vous sera utile au cas où un défaut de construction surviendrait lors de l’utilisation du véhicule. Vous pourrez alors faire appel à votre garantie afin que le constructeur prenne en charge le remplacement des pièces défectueuses. Si l’incident survient alors que vous n’avez pas respecté les délais de révisions imposés par les constructeurs, l’appel à la garantie peut se compliquer.

De plus, le respect des délais de révisions et d’entretien est aussi important pour votre compagnie d’assurance. En effet, en cas d’accident, elle pourra refuser de vous indemniser si vous n’avez pas fait réviser correctement votre véhicule.

 

 

Comment se passe une révision ?

Au cours de son utilisation, les différentes parties internes et externes d’une voiture peuvent s’user. Il est important de suivre l’état de ces usures pour déterminer jusqu’à quand ces pièces usées peuvent tenir si elles ne sont pas remplacées.

Les pneus ont par exemple besoin d’une révision fréquente afin de suivre la formation de fissures qui pourraient engendrer son dégonflement. À part les usures physiques visibles à l’œil nu, il faut aussi vérifier l’état de la pression dans chacun des pneus pour garder un contrôle stable sur le véhicule lors de la conduite.

Le véhicule devra également subir d’autres contrôles minutieux sur les freins. Grâce aux capteurs modernes, le mauvais état des plaquettes de frein peut être facilement signalé par le véhicule. Mais un simple contrôle visuel peut aussi être utile. Les outils qui peuvent être qualifiés d’accessoires, tels que les essuie-glaces et les phares, sont aussi importants. Une mauvaise visibilité due à la défectuosité de ces dispositifs peut parfois nuire à la conduite.

Quant à la climatisation, elle s’avère très utile lors des saisons aux températures extrêmes. Il vous sera en effet difficile de conduire si vous êtes étouffé par la chaleur ou engourdi par le froid. Certaines révisions comme la vérification du niveau d’huile peuvent aussi s’effectuer par le propriétaire. Mais ce dernier devra respecter les normes imposées par les constructeurs s’il compte effectuer la vidange lui-même.

 

Révision du moteur

Le moteur est la partie la plus sensible d’une voiture, si bien qu’elle nécessite une grande attention lors de la révision. Le premier élément à vérifier est bien entendu l’huile moteur. Celle-ci joue un rôle important dans le fonctionnement du moteur en lubrifiant les parties mécaniques et en régulant la température. En son absence, le moteur s’usera plus rapidement, c’est pour cela qu’il faut garder un œil sur son niveau. Les voitures modernes dotées de capteurs spéciaux sont capables de mesurer en temps réel le niveau d’huile dans le carter. Si votre véhicule appartient à l’ancienne génération, la vérification du niveau d’huile ne sera pas plus compliquée. Il suffit de plonger une jauge de niveau dans le carter et de regarder ensuite les mesures sur celle-ci. 

Par ailleurs, l’huile se salit au cours de son utilisation à cause de l’accumulation de particules issues des frottements mécaniques. Elle doit donc subir une vidange après un certain délai d’utilisation. Si elle est de couleur anormale même après un court temps d’usage, alors il y aura forcément un problème quelque part. Et même si le véhicule est rarement utilisé, l’huile ne pourra garder sa qualité sur un long délai à cause de son vieillissement. Une révision permet donc de veiller sur l’état de l’huile et d’éviter ainsi d’endommager le moteur.

En ce qui concerne le carburant, utilisez uniquement de l’essence au respect des normes en vue de garder votre moteur en bon état. Effectuer une révision dans les délais réglementaires ne sert à rien si vous ne respectez pas les autres recommandations des constructeurs. Ainsi, veillez toujours à utiliser les produits (huiles, carburant…) recommandés.

 

Leave a Reply

avatar
  S'abonner  
Notifier
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...
DMCA.com Protection Status