fbpx

Quelle est la différence entre une huile moteur standard et une longlife ?

Dernière mise à jour: 12.10.19

 

 

Utiliser une huile moteur est un impératif pour assurer le bon fonctionnement de votre véhicule. C’est un élément qui joue un rôle important dans l’entretien du moteur de votre auto. Le choix de l’huile la plus adaptée à votre voiture dépend cependant de certains critères. Des normes sont d’ailleurs mises en vigueur afin que les usagers utilisent la bonne huile pour leurs véhicules.

 

L’importance de la vidange

La vidange tient une place importante dans l’entretien d’un véhicule. Lorsque ce dernier a parcouru une certaine distance, son huile moteur a besoin d’être renouvelée. Il faut savoir que la vidange doit s’effectuer tous les 15 000 km pour une motorisation standard. En revanche, dans le cas d’une motorisation dite longlife, la vidange ne s’effectuera qu’au bout de 30 000 km de distance parcourue. Toutefois, que vous ayez une motorisation de type standard ou non, la vidange reste tout aussi importante.

Lors de son acheminement à travers le moteur, l’huile moteur entraîne avec elle tous les débris de métal provoqués par le frottement entre les pièces du moteur. Bien que ces résidus soient stockés dans le filtre à huile ou déposés dans le carter, à chaque passage, l’huile perd également en performance. À ce moment, il devient impératif de la changer. Une baisse de performance de celle-ci ne lui permettra plus de limiter les frottements aussi bien qu’avant. Elle ne sera plus capable d’assurer son rôle de lubrifiant et de nettoyant. De même, une huile moins performante ne pourra plus assurer l’évacuation d’une partie de la chaleur emmagasinée dans le moteur. Ce qui pourrait provoquer la surchauffe de ce dernier.

 

Connaître la motorisation de son véhicule

D’une manière générale, l’entretien d’un véhicule peut se présenter sous deux formes : le standard et la longlife. Il faut cependant savoir que l’entretien que vous allez adapter à votre véhicule devra surtout dépendre de sa motorisation. Effectuer un entretien en longlife sur une motorisation qui nécessite un traitement standard risque d’endommager votre moteur. Afin d’appliquer le bon entretien, il est donc nécessaire que vous connaissiez le type de motorisation de votre auto. À ce moment, référez-vous à l’étiquette du carnet d’entretien fourni avec votre véhicule. Sinon, vous pouvez simplement vérifier sur l’étiquette du coffre de votre voiture.

Votre véhicule devra suivre un entretien standard dans le cas où vous trouvez les codages de type QG0 ou QG2. Une voiture qui suit un programme d’entretien classique n’est donc pas adaptée à un programme d’entretien en longlife. Vous devrez ainsi faire la vidange de votre véhicule dès qu’il aura atteint les 15 000 km.

Vous pouvez aussi trouver dans le codage du véhicule le code QG1. Ce dernier signifie que votre voiture peut supporter le programme d’entretien en longlife. Toutefois, ce simple codage ne signifie pas forcément que la voiture peut suivre ce type d’entretien. Pour vous assurer que votre voiture nécessite un programme d’entretien longlife, vérifiez que parmi les codes, au niveau de la 3e ligne en bas de l’étiquette se trouve le code QG2. Sans cela, vous devrez pas vous limiter à l’entretien standard.

 

 

Quelles huiles moteur utilisées ?

Que votre moteur requiert un entretien standard ou qu’il soit autorisé à suivre un programme longlife, vous devrez toujours utiliser l’huile moteur adaptée. À ce sujet, suivant le type de programme d’entretien, les huiles moteur varient. Si par exemple, vous avez un Golf Tdi compatible avec un entretien standard, vous devrez utiliser une huile spéciale TDI. De plus, il vous sera recommandé d’utiliser une huile moteur qui suit la norme VAG 505.01. Il faut savoir que les autres types d’huiles ne seront pas compatibles avec votre véhicule.

Dans le cas où votre Golf Tdi est compatible avec un entretien en longlife, vous devrez utiliser une huile moteur longlife. L’huile spéciale Tdi qui suit la norme VAG sera en l’occurrence le 506.01. Si vous faites suivre un entretien longlife à votre véhicule, vous n’aurez ainsi besoin de le vidanger qu’une fois tous les 2 ans. À ce moment, l’intervalle de vidange se fera tous les 30 000 km.

Il est possible pour une voiture adaptée à l’entretien en longlife de basculer vers un entretien classique. À ce moment, vous devrez d’abord paramétrer le véhicule de sorte à ce qu’il s’adapte à la nouvelle configuration que vous souhaitez adopter. Une motorisation en longlife peut fonctionner avec une huile 505.01. Cependant, vous ne devrez utiliser que 0,5 litre d’huile. L’entretien classique se fera également au bout de 15 000 km.

 

La spécificité de l’huile longlife

Les huiles moteur respectent des normes différentes. La norme API ou American Petroleum Institute se définit par l’utilisation de lettres pour désigner le type de carburant à utiliser. La lettre S indique l’essence et le C indique le diesel. Ces lettres sont suivies d’autres en fonction du type de moteur.

La norme ACEA ou American Petroleum Institute permet quant à elle de distinguer les différentes gammes d’huiles. La lettre A désigne les moteurs à essence. La lettre B est utilisée pour les véhicules à moteur diesel usités spécifiquement pour le tourisme. La lettre C désigne les voitures à moteur essence ou diesel nécessitant des normes spécifiques. La lettre E, quant à elle, indique les voitures utilitaires à moteur diesel.

La norme SAE indique la viscosité des huiles monogrades et multigrades. À noter que l’huile monograde n’aura qu’un seul indice de viscosité noté par la lettre W pour indiquer la viscosité en hiver. L’huile multigrade quant à elle bénéficie de deux indices : l’un à chaud et l’hiver marqué par l’indice W. Toutes les huiles qui suivent ces normes respectent cependant la durée de vidange dite standard qui est limitée à 15 000 km.

Dans ces normes, les huiles à indication SM, A5 ou encore B5 sont de plus haute qualité comparée aux autres. Ce sont des huiles longlife. Contrairement à une huile classique, les composantes de l’huile longlife lui permettent de préserver sa qualité sur une plus longue durée. Cette huile permet ainsi d’espacer les intervalles de vidange à raison de 2 ans, soit au bout de 30 000 km.

 

 

 

Leave a Reply

avatar
  S'abonner  
Notifier
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...
DMCA.com Protection Status