Quand changer le filtre à gasoil ?

Dernière mise à jour: 26.07.21

Notre site Web est soutenu par vous, les lecteurs. Lorsque vous achetez via les liens sur notre site, nous pouvons gagner une petite commission d'affiliation. Consultez ici plus d'informations sur nous.

 

Une automobile se compose d’un nombre important de pièces, dont le fonctionnement reste dépendant les unes des autres. Dans le circuit d’alimentation en particulier, le carburant parcourt une certaine quantité d’éléments avant la fameuse explosion qui permet à la voiture de se déplacer. Le filtre à gasoil en fait partie.

 

Atteinte de la durée de vie limite

Comme la plupart des pièces d’usure équipant un véhicule, le filtre à carburant nécessite un remplacement périodique. Les voitures mues par un moteur diesel en particulier demandent un suivi plus rigoureux, sachant qu’un retard risque de se payer au prix fort. Pour information, le gasoil diesel assure une alimentation pour plus de puissance et de couple à régime soutenu. Mais pour ce faire, le carburant qui arrive aux bougies doit être de bonne qualité. Le rôle du filtre consiste alors, comme le mot l’indique d’ailleurs de manière explicite, à bloquer toutes les impuretés qui risquent de provoquer des dysfonctionnements.

Dans des conditions normales d’utilisation, c’est-à-dire si vous vous servez de votre voiture pour vos besoins quotidiens de déplacement, le constructeur indique généralement une périodicité de remplacement pour l’exploitation optimale de votre moteur. En effet, il vous sera toujours bénéfique de suivre les avertissements et de procéder au changement des pièces dans la limite des préconisations, et vous ne perdez rien à l’effectuer à 500 ou même 1000 km avant la recommandation. Au contraire, vous contribuez ainsi à l’entretien des autres composants qui en dépendent, notamment les injecteurs. Ces éléments essentiels à la carburation dureront plus longtemps dans ces conditions d’utilisation respectueuses des délais.

Dans ce contexte, vous devez reconnaître les symptômes d’un filtre à gasoil encrassé lorsque vous commencez à constater une perte de puissance de plus en plus marquée de votre véhicule. Si vous effectuez régulièrement un trajet de routine, de chez vous jusqu’au bureau par exemple, il arrive que vous soyez obligé de rétrograder pour franchir une côte que vous pouviez passer à la même vitesse auparavant. 

Si le cas se présente, vous avez de fortes chances de tomber sur les caprices d’un filtre vieux qui vous signale qu’il est temps de vous en occuper. En réglant le problème immédiatement, vous pourrez continuer à utiliser sereinement votre voiture pour longtemps encore. Au contraire, un filtre à gasoil négligé risque de vous confronter à une cascade de soucis mécaniques et techniques dans l’avenir.

 

Risque d’obstruction ou de surcharge de particules

En tant que barrière pour empêcher des éléments parasites d’arriver au moteur, le filtre à gasoil bloque des milliers de microparticules qui risquent de détériorer les injecteurs essentiellement, mais aussi d’autres accessoires sensibles. Lorsque cette quantité atteint son niveau de saturation et qu’il ne peut plus retenir les saletés, deux possibilités de situations peuvent se produire.

D’une part, le filtre va se retrouver totalement obstrué, et le carburant ne passera plus. Vous aurez alors des problèmes de démarrage, dans le cas où vous avez arrêté le moteur à ce moment précis. Dans le cas contraire, vous allez constater des soucis de ratés et une perte progressive de puissance, jusqu’à ce que votre moteur stoppe et ne reparte plus. Ces symptômes d’un filtre à gasoil encrassé nécessitent impérativement un remplacement, car il est souvent irrécupérable une fois qu’il atteint cette étape.

Par précaution, si vous ne vous y connaissez pas en mécanique, confiez la tâche à un professionnel. Il saura comment purger l’air du circuit de gasoil afin que votre véhicule refonctionne de manière optimale. En effet, une simple bulle d’air entre filtre à gasoil et pompe à injection peut encore provoquer des à-coups et des ratés.

 

Présence excessive d’eau dans le circuit

Dès sa sortie d’usine après la phase de fabrication du carburant pour moteur diesel, le gasoil contient déjà une quantité normalisée d’eau dans sa composition. Contrairement à l’essence qui est beaucoup plus volatile, inflammable et explosive, ce type de produit possède des propriétés beaucoup moins risquées. Néanmoins, certaines situations peuvent favoriser l’augmentation de cette concentration en liquide, surtout dans le réservoir, et par extension, dans tout le circuit de carburation.

La première raison s’explique par le phénomène de condensation. Cette situation se présente surtout dans les zones plutôt froides ou tempérées. La chaleur dégagée par la voiture, notamment le moteur et le reste du véhicule, se heurte à la température ambiante assez fraîche ou parfois glaciale. 

La création de gouttelettes se produit alors logiquement et facilement, surtout à l’intérieur du réservoir, et tout le long des tuyaux et conduits, et même à travers les injecteurs et jusque dans la chambre de combustion. La présence d’eau constitue ainsi les symptômes d’un filtre à gasoil encrassé auxquels vous devez faire attention si vous devez vivre et utiliser un véhicule diesel dans un tel endroit. La confirmation de cette hypothèse se reconnaît par le traditionnel manque de puissance, en plus d’un moteur avec des ratés.

Ces signes se manifestent généralement quand changer le filtre à gasoil s’impose. N’hésitez pas à faire effectuer une revue complète de tout le circuit de carburation, et surtout de vérifier la pompe à gasoil de la voiture, qui risque d’envoyer des particules indésirables vers les injecteurs. 

Si vous estimez que le filtre est trop récent pour être changé, il vous suffit de procéder à sa vidange. En effet, il n’est pas utile de remplacer cet accessoire à chaque fois, il faut parfois seulement le nettoyer pour régler les problèmes de ratés. Pour ce faire, vous devez dévisser le bouchon de purge situé sur la partie inférieure pour laisser couler le liquide, et le resserrer dès que le gasoil commence à en sortir. 

Prévoyez un récipient et des chiffons pour recueillir les fluides, afin de rester bien propre. Ajouter un nettoyant injecteur lors de votre prochain plein pourra également vous éviter une opération coûteuse. En effet, l’eau circule avec une quantité importante de particules et de micro-organismes susceptibles de provoquer la corrosion des injecteurs. Si le cas se produit, vous n’aurez d’autre choix que de les remplacer, ce qui pourrait alourdir le budget à consacrer de manière conséquente, par rapport aux prévisions.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES

DMCA.com Protection Status