fbpx

Détecter une caméra espion cachée : les choses à savoir

Dernière mise à jour: 12.10.19

 

 

Les caméras d’espionnage peuvent se placer n’importe où en toute discrétion. À l’œil nu, il est souvent difficile de détecter leur présence. Cependant, quelques éléments peuvent les trahir et vous aider à les repérer.

 

Se servir de l’appareil photo de son Smartphone

Sachez que la Loi interdit formellement l’utilisation d’une vidéosurveillance sur un tiers à son insu. Si un domicile est équipé de caméras de surveillance, les propriétaires doivent en informer leurs locataires ou les visiteurs. Toute action portant atteinte à l’intimité d’autrui est passible d’une amende et d’un emprisonnement. Pourtant, malgré les Lois et les peines judiciaires, l’utilisation de caméra d’espionnage pour empiéter sur la vie privée d’autrui reste fréquente.

Les pseudo espions ont même recours à diverses astuces pour rendre leurs appareils presque indécelables. Les caméras peuvent être de taille infime et être introduites dans n’importe quel objet du quotidien pour ce faire. Il est donc difficile de se douter de leur présence. Heureusement, il n’est pas toujours nécessaire d’utiliser des outils complexes pour les repérer.

Une caméra miniature est souvent équipée de LED infrarouge lui permettant de visualiser son environnement même en pleine obscurité. Ces diodes émettent cependant un rayonnement qui peut être détecté avec l’appareil photo d’un Smartphone. Il vous est par exemple possible de visualiser le rayonnement infrarouge émis par une télécommande. Pour cela, regardez la diode de la télécommande à travers votre appareil photo pendant que vous appuyez sur un bouton. Vous devrez voir la diode clignoter durant le moment de pression. Les LED de la caméra espion pourront être détectés de la même manière.

Pour rechercher les caméras, éteignez la lumière dans la pièce afin de voir plus facilement le rayonnement qu’elles émettent. Ouvrez l’appareil photo ou la caméra de votre Smartphone et scrutez les moindres zones de la pièce. Si vous remarquez un point lumineux anormal, jetez-y un œil de plus près pour vérifier si c’est une caméra.

 

Utilisez des applications dédiées ou une méthode plus simple

Il existe des applications gratuites, à l’exemple de Glint Finder, pour Android qui sont supposées détecter les caméras cachées en usant de la même méthode citée plus haut. En principe, elles utilisent également l’appareil photo de votre Smartphone pour déceler la présence d’un rétro éclairage infrarouge provenant d’une caméra. Elles ne sont cependant pas très performantes et la précision de détection dépend surtout de la qualité de votre appareil photo.

Sur iPhone, il existe une application payante nommée Hidden Camera Detector. Elle fonctionne sous le même principe que ses homologues sur Android. Le défaut avec ces applications est la nécessité d’être suffisamment proche des sources infrarouges pour pouvoir les repérer.

Une méthode plus rudimentaire, mais avec des résultats tout aussi satisfaisants existe. Elle consiste à détecter la caméra comme le fait l’appareil photo de votre smartphone, mais à l’œil nu. Tout ce dont vous aurez besoin c’est d’une lampe et d’un tube de papier toilette. Éteignez les lumières et avec un œil regardez à travers le tube pendant que l’autre œil est fermé. Examinez attentivement les zones éclairées par la lampe torche afin de remarquer toutes réflexions de lumière. Que vous soyez proche de la caméra ou non, il vous sera possible de détecter son reflet lumineux et de déduire sa présence.

 

Les solutions plus sophistiquées

Les caméras peuvent soit stocker leurs images sur une carte mémoire, soit les transmettre à travers un réseau sans fil. Dans le cas où le réseau sans fil utilise le protocole internet, il est possible de détecter sa présence à l’aide d’applications spéciales. Celles-ci font un scan de votre réseau local pour trouver les adresses IP suspectes. Une liste d’adresse IP connectée à votre réseau vous est alors proposée ainsi que les ports ouverts sur chacune d’entre elles.

Tentez d’identifier votre appareil connecté à l’exemple de la télé ou de votre éclairage domotique. Les adresses n’ayant aucune correspondance sont susceptibles d’appartenir aux caméras cachées. Il ne vous restera plus qu’à les visiter pour tenter de les identifier. Pour ce faire, il suffit d’ouvrir votre navigateur web et d’y entrer l’une des adresses IP. Sur la barre de recherche, tapez l’adresse sous la forme [adresse : port], par exemple 192.168.43.16 : 8080. Dans le meilleur des cas, vous atterrirez sur une interface montrant en temps réel les images prises par la caméra. Il vous sera donc plus facile de la repérer. Dans le cas contraire, vous serez dirigé vers une zone de saisie vous demandant un mot de passe avant de pouvoir accéder à l’appareil. Il vous sera dans ce cas difficile de déduire s’il s’agit réellement d’une caméra ou non. Cependant, la présence d’un périphérique inconnu sur votre réseau reste douteuse. Une investigation plus poussée sera donc nécessaire.

 

 

Utilisez des appareils spéciaux

Pour éliminer les doutes quant à la présence de caméras cachées, il suffit d’utiliser des appareils spéciaux. Il y a par exemple les détecteurs de fréquences qui arrivent à percevoir les fréquences émises par n’importe quel appareil électronique. Peu importe sa taille, qu’il soit filaire ou non, un appareil électronique émet toujours une fréquence, du moment qu’il est alimenté.

Un appareil fonctionnant similairement est le détecteur de signaux. Ce dernier permet de déceler des anomalies dans le spectre électromagnétique. En effet, la présence d’appareils à transmission sans fil peut créer un champ qui peut souvent créer des interférences. Si par exemple vous soupçonnez la présence d’appareil d’écoute ou de surveillance dans votre chambre, vous pouvez effectuer un test avec votre téléphone. Éteignez tout ce qui est électrique ou électronique puis passez un appel. Si vous entendez des cliquetis, alors votre téléphone sera en interférence avec un champ créé par un autre dispositif. Le détecteur de signaux sert à déterminer l’origine de ce champ électromagnétique inconnu.

Il existe aussi des appareils conçus pour détecter visuellement les caméras cachées. Ceux-ci ont des lentilles de puissance supérieure à ceux des smartphones. Certains appareils ont une multiple fonction et permettent de détecter les signaux, les fréquences et les rayonnements infrarouges. Certaines caméras, notamment celles utilisées par les professionnels, ont cependant été conçues pour contrer ces divers moyens de détection.

 

 

 

 

Leave a Reply

avatar
  S'abonner  
Notifier
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...
DMCA.com Protection Status