fbpx

Comment se débarrasser des mauvaises herbes dans le gazon ?

Dernière mise à jour: 21.11.19

 

 

Les mauvaises herbes comme les pissenlits ne sont pas toujours nuisibles et offrent parfois un aspect décoratif et naturel à un espace vert. Cependant, ceux qui souhaitent obtenir un gazon parfait en tout point doivent disposer de plusieurs méthodes pour arriver à leurs fins et éliminer ces plantes indésirables.

 

Désherber sans produits chimiques

Les désherbants chimiques sont les plus efficaces. Cependant, leurs utilisations nuisent à l’environnement. De ce fait, en les employant, vous ne détruisez pas seulement les mauvaises herbes, mais aussi les autres organismes environnants. Et même si le désherbage est sélectif, le fait de libérer des produits chimiques dans la nature contribuera toujours à la pollution. En effet, il a été prouvé que l’utilisation de produit d’entretien industriel contribue à pollution globale.

Il est de plus en plus conseillé de se tourner vers les solutions non polluantes pour éliminer les plantes considérées comme parasites. Certains suggèrent même de ne rien faire contre ces plantes et de les voir comme des éléments contribuant à la biodiversité. Mais ce genre de pensée écologiste ne convient pas forcément à tout le monde. C’est pourquoi le désherbage est une étape importante. En effet, c’est un entretien permettant de donner un aspect uniforme à la pelouse en ne laissant transparaître que l’herbe bien verte.

Parmi les méthodes de désherbage les plus naturelles figurent celles effectuées à la main. Pour que cette besogne ne soit toutefois pas pénible, vous devrez le faire de manière progressive. Scrutez hebdomadairement votre pelouse à la recherche de parasites et retirez ceux que vous rencontrerez. Les trèfles, les pissenlits, les pâquerettes et les autres plantes devront être arrachés jusqu’à leurs racines. Pour les plus résistantes, servez-vous d’une bineuse. Pour la mousse, sa formation peut facilement être évitée si vous scarifiez votre jardin de façon régulière. En effet, celle-ci se forme facilement sur les pelouses trop humides, peu aérées et peu ensoleillées.

Utilisez un scarificateur pour retirer le feutrage ou utilisez un outil comme un râteau ou une fourche pour aérer votre gazon est également recommandé. Faites également usage d’un engrais de bonne qualité afin que votre gazon soit en bonne santé. Dans certains cas, vous aurez même besoin d’apporter des amendements chimiques pour votre sol.

Parmi les mauvaises herbes à faible durée de vie, il y a le synadenium, le pourpier et l’amarante. Elles ne vivent que le temps d’une saison et peuvent s’arracher facilement. Les variétés les plus vivaces et qui reviennent chaque année sont le liseron et le pissenlit. Leurs racines sont plus profondes.

 

Les produits écologiques

Le vinaigre blanc est un produit d’entretien domestique qui permet de nettoyer de manière écologique l’intérieur de votre maison. Son rôle le plus connu est le décalquage. Cependant, il peut aussi servir à éliminer les mauvaises herbes. C’est l’acide acétique présent dans le vinaigre blanc qui lui permet d’effectuer cette tâche.

Il s’utilise de plusieurs manières. Vous pouvez en asperger directement sur les tiges et les feuilles des plantes que vous souhaitez éliminer. Faites toutefois attention à ne pas en mettre sur celles que vous souhaitez garder. Cette technique permet seulement d’éliminer les parties aériennes des plantes.

Pour les éliminer jusqu’à la racine, servez-vous de cette deuxième méthode. Elle consiste à utiliser un mélange d’un demi-litre d’eau avec du vinaigre blanc. Cela permet de diluer l’acide contenu dans le vinaigre blanc. Arrosez les plantes à éliminer avec ce mélange. Pour que le vinaigre ne se fasse pas facilement diluer par la pluie et qu’il perde ainsi son effet, utilisez un mélange avec du savon noir.

Bien que le vinaigre blanc soit biodégradable, il peut cependant rendre votre sol plus acide. De plus, il risque de nuire aux organismes microbiologiques. Il doit donc s’utiliser de façon modérée.

Un autre produit d’entretien qui peut servir pour désherber votre jardin est le bicarbonate de soude. Il suffit d’en saupoudrer sur les parties à éliminer sans effectuer d’arrosage. Les rosées matinales suffiront. Le procédé ne s’effectuera qu’une ou deux fois par année.

D’autres techniques peuvent aider à désherber tout en faisant du recyclage en quelque sorte. Vous pouvez par exemple vous servir de l’eau de cuisson encore chaude de vos pâtes pour arroser les plantes indésirables. Cette méthode fonctionne que vous ayez mis ou non du sel. En effet, l’amidon présent dans les pâtes empêche la croissance des mauvaises herbes et de la mousse. Et s’il y a du sel, cela permettra de brûler les racines de ces plantes parasites. Le sel ne doit cependant pas être en excès, car il risquerait de nuire à la microbiodiversité.

L’eau amidonnée peut aussi s’obtenir grâce à la cuisson de riz ou de la pomme de terre. L’action d’arrosage doit cependant se faire de manière répétée pour que les résultats soient visibles. Il y a aussi les recettes écologiques telles que le purin d’angélique et le purin d’ortie qu’il est possible d’utiliser.

 

 

Outils de désherbages spéciaux

Le désherbage thermique permet d’effectuer un désherbage sans avoir recours à aucun produit chimique. Le principe est de causer un choc thermique qui va entraîner la dégradation des cellules des plantes. La plante sera alors atteinte jusqu’à sa racine et se dessèche après quelques jours. Cet effet peut s’obtenir en plaçant une source de haute température au-dessus de la plante à éliminer.

Il existe de nombreux appareils permettant de réaliser un désherbage thermique. Ils sont souvent appelés brûle-herbe même si en vérité ils ne brûlent pas l’herbe, mais se contentent de l’assécher. Si vous brûlez la mauvaise herbe, elle risque de cicatriser et de repousser après un certain temps. La meilleure solution consiste à l’assécher pour la tuer directement.

Pour utiliser un brûle-herbe, il suffit d’approcher l’embout de l’appareil sur la plante indésirable pendant une ou deux secondes. Pour les plantes avec des racines profondes, l’opération devra se répéter après quelques jours. Il est aussi nécessaire de faire un deuxième passage au cas où des graines dormantes se seraient réveillées à cause de la chaleur lors du premier passage.

N’oubliez pas de faire une tonte fréquente afin de mieux repérer les parasites qui pourraient se dissimuler sous l’herbe. Si vous n’avez pas beaucoup de temps pour cette besogne, alors laissez faire votre robot tondeuse. Il est autonome et effectuera ce travail pour vous avec précision.

 

Leave a Reply

avatar
  S'abonner  
Notifier
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...
DMCA.com Protection Status