Entretien tracteur tondeuse : à faire soi-même ou à confier à un professionnel ?

Dernière mise à jour: 05.12.19

 

 

L’entretien d’une tondeuse autoportée doit être aussi rigoureux que celui d’une voiture. C’est de cette manière que vous aurez l’assurance d’avoir une machine immédiatement opérationnelle même après une longue période de remisage. N’attendez surtout pas que votre appareil présente des signes de faiblesse avant de commencer à en prendre soin dans ce cas.

 

Effectuer un nettoyage régulier

Après chaque utilisation, vous devrez nettoyer votre tracteur tondeuse en retirant les herbes coupées qui se seront agglutinées au-dessus et en dessous de sa structure. Assurez-vous en premier lieu que le moteur de l’appareil est à l’arrêt et que l’alimentation est débranchée pour effectuer cette démarche.

Pour nettoyer la carrosserie, un jet d’eau ou un nettoyage avec un seau d’eau et une éponge suffira. Au niveau du carter de coupe, il vous faudra soulever l’appareil. Servez-vous d’un lève-tondeuse pour avoir accès à la partie inférieure de votre appareil dans ce cas. Un lève-tondeuse peut généralement soulever des charges atteignant les 200 kg. Il est cependant préférable de travailler sur les côtés pour éviter que la machine ne vous retombe dessus pendant la manipulation.

Utilisez une spatule ou un grattoir télescopique pour racler les résidus d’herbes collés sur les parois situées sous votre machine. Après avoir retiré les résidus les plus résistants, il ne vous restera plus qu’à arroser le tout pour faire partir les restes de déchets. Attendez ensuite que le plateau de coupe soit sec avant d’y appliquer un dégrippant qui permettra de limiter la corrosion et de garder cette zone en bon état. Il existe aussi des produits anti-herbes qui limitent l’agglutination de l’herbe sur le plateau de coupe en plus de servir de lubrifiant.

Si vous ne nettoyez pas régulièrement votre carter de coupe, les déchets qui s’y accumulent peuvent devenir nocifs et endommager votre appareil sur le long terme. Ce nettoyage est aussi important avant le remisage de l’appareil pour l’hiver. Le bac de ramassage devra être débarrassé de tout résidu d’herbes pouvant obstruer les orifices d’aération.

Par ailleurs, les pneus sont aussi des parties de votre tondeuse qui nécessitent un nettoyage régulier. Si ces derniers sont encrassés, votre tondeuse ne roulera pas facilement. Un simple jet d’eau peut retirer la poussière et les petits cailloux qui auraient pu s’y accrocher. Il est aussi possible d’utiliser des produits anti-crevaison sous forme de liquide ou de bombe aérosol. Ces produits rendent les pneus plus résistants et permettent de boucher les fissures qui se seraient formées. Pour garder les axes des roues en bon état, une bombe dégrippant fera l’affaire.

 

Vérifier les accessoires

Avant de procéder au nettoyage du carter de coupe, vous devrez retirer les lames pour éviter qu’elles ne vous blessent au cours de la manipulation. Cette étape sera aussi utile pour entretenir les lames. En effet, après un certain temps d’usage, elles s’usent et deviennent moins tranchantes. Il se peut qu’elles aient besoin d’un affûtage. Pour ce faire, vous devrez vous servir d’un appareil de type meuleuse et veiller à ce que les deux côtés des lames soient équilibrés.

Si la lame est plus fine, elle pourra trancher plus efficacement. En revanche, en cas de choc contre une racine ou un caillou, elle pourrait se briser plus facilement. Il faut donc faire attention à conserver la bonne épaisseur. Les lames usées devront être remplacées par des lames neuves. D’une manière générale, un élément usé sera à remplacer par un nouvel élément. Il en va de même pour les différentes courroies du moteur de votre appareil. Ces éléments ne nécessitent aucun entretien particulier. En revanche, il vous est possible de les enduire de produits antidérapants pour garder la meilleure transmission possible.

 

 

Prendre soin du moteur

Si vous avez utilisé votre tondeuse durant plus de 40 heures depuis son dernier entretien ou depuis sa première utilisation, alors il vous faudra procéder à une vidange. Cette opération consiste juste à remplacer l’huile de moteur usée par une huile neuve. Vous pourrez facilement le faire. Cela permettra à votre appareil de fonctionner plus efficacement. Tout ce dont vous avez besoin c’est d’une huile de moteur compatible avec votre moteur et des outils pour effectuer la vidange.

Une seringue sera nécessaire pour aspirer l’huile dans le cas d’une vidange par aspiration. Vous aurez également besoin d’un entonnoir pour verser correctement l’huile et d’un jerrican pour récolter l’huile usagée. Ne rejetez pas votre huile de vidange dans la nature, car ce produit est extrêmement nuisible à l’environnement. Offrez-la à des établissements spécialisés qui seront capables de la recycler pour obtenir une nouvelle huile.

L’huile n’est pas le seul élément qui conditionne la performance du moteur. L’air est aussi un élément important. Lorsque le filtre à air est saturé, il peut limiter l’entrée d’air ou pousser les impuretés jusqu’au moteur. Cet élément devra donc être régulièrement nettoyé. Pour ce faire, il vous suffit de le démonter et de le nettoyer avec un jet d’air. S’il est trop encrassé ou endommagé, il sera préférable d’opter pour un nouveau filtre. Quant à l’essence, évitez de la conserver trop longtemps dans le réservoir. Au fil du temps, sa qualité peut se détériorer et des dépôts corrosifs peuvent se former. Cela peut surtout se produire si vous ne videz pas votre réservoir avant l’hivernage de votre tondeuse.

Avant le remisage, récupérez le carburant dans le réservoir de votre tondeuse et ajoutez-le à celui de votre voiture. Il sera dilué et n’aura pas d’impact négatif sur le moteur de votre véhicule. Laissez ensuite tourner votre tondeuse jusqu’à la panne sèche. Si vous préférez conserver le contenu du réservoir de votre tondeuse, vous devrez y ajouter un additif spécial qui permettra sa conservation sur une plus longue durée.

 

Entretenir les éléments nécessaires au démarrage

Les bougies sont à vérifier régulièrement afin de vous assurer que le moteur de votre tondeuse puisse démarrer facilement à chaque utilisation. Elles peuvent s’encrasser pour diverses raisons qui sont reliées au moteur. Les dépôts de combustion peuvent par exemple les endommager sur le long terme. Vous pouvez cependant y remédier en retirant les résidus qui pourraient être présents sur ces bougies. Pour ce faire, frottez-les avec une brosse métallique spéciale bougie. Si les dépôts anormaux sont fréquents sur la bougie, vérifiez la qualité de votre huile ou de votre carburant. Dans le cas d’un encrassement trop avancé, il sera préférable de remplacer la bougie.

Le fait de laisser votre tondeuse inactive pendant une longue durée peut nuire aux bougies ainsi qu’à la batterie. Une batterie d’accumulateur est supposée conserver son niveau de charge en stockant l’énergie électrique fournie par la rotation du moteur. Si elle est laissée au repos trop longtemps, elle se videra lentement. De plus, lors du remisage pour l’hiver, la batterie doit être débranchée afin d’éviter qu’elle ne soit hors service au printemps. Il est cependant possible d’utiliser un chargeur pour batterie pour lui éviter de se vider lentement durant son stockage.

 

Leave a Reply

avatar
  S'abonner  
Notifier
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...
DMCA.com Protection Status