fbpx

Quels types de scarificateurs existent ?

Dernière mise à jour: 19.08.19

 

 

Votre pelouse a besoin d’entretiens et de soins pour pouvoir garder sa verdure naturelle. Afin de lui permettre de se développer normalement, vous devez la débarrasser de tout débris pouvant nuire à sa croissance. Il sera de ce fait nécessaire d’utiliser un scarificateur, qu’il soit manuel, électrique ou thermique pour assurer le travail d’entretien.

 

Le rôle d’un scarificateur

Tout d’abord, le scarificateur sert à parfaire le développement du gazon étant donné qu’il va tracer des petits canaux d’environ 2 à 4 mm de profondeur dans la pelouse afin d’assurer la conduite d’eau. Par ailleurs, l’air et le soleil sont des éléments indispensables à la croissance du gazon. De ce fait, il est impératif de le débarrasser de la mousse qui lui en prive. Pour ce faire, vous devrez vous armer d’un scarificateur pour arracher le feutre et la mousse recouvrant votre pelouse. Sachez que les mauvaises herbes sont des éléments qui compromettent également la croissance du gazon, en plus d’en abîmer sa beauté naturelle. De ce fait, ce sera en usant d’un appareil de scarification que vous pourrez vous en débarrasser proprement. À part cela, cet appareil permettra aussi d’éliminer les chaumes qui accélèrent la pourriture de l’herbe.

Pour l’entretien d’une pelouse laissée en piteux état, le scarificateur aura pour but de reconstituer l’état initial du gazon en le décompactant. Si vous songez à effectuer une plantation de gazon de garnissage, cet appareil est également très pratique grâce aux lames tranchantes dont il est équipé. Il faut savoir toutefois que la scarification se fait sur une pelouse légèrement humide. La préparation du gazon est donc indispensable pour que cet appareil puisse fonctionner correctement.

Par ailleurs, la scarification ne nécessite aucune compétence. En revanche, l’efficacité du scarificateur varie en fonction de la surface de votre pelouse. Si vous voulez dégoter un bon appareil dans ce cas, trouvez ici une sélection des meilleurs produits.

 

Le scarificateur manuel

Le scarificateur manuel est un outil doté de lames tranchantes en acier. Cette catégorie d’outil est disponible sous deux types. Vous avez en premier lieu le scarificateur manuel simple qui est un outil de jardinage pratique et aussi pas cher. L’utilisation de ce type d’appareil est semblable à celle d’un râteau. Ils sont tous deux munis de griffes en acier et de manche. De ce fait, pour ceux qui veulent économiser de l’argent, ce type d’appareil est le mieux adapté étant donné que son utilisation ne nécessite aucune source d’alimentation. De plus, comparés aux appareils électriques, les mouvements sont facilités du fait de l’absence de câble d’alimentation. Cependant, avec cet appareil manuel, il faudra repasser deux ou trois fois sur les surfaces déjà traitées pour obtenir de bons résultats.

Toujours dans la catégorie des scarificateurs manuels, il existe également des modèles sur roues. Comparé au scarificateur manuel simple, celui équipé de roues est facile à manier. En effet, la présence de celles-ci favorise le déplacement et minimise l’effort demandé tout au long de l’entretien de la pelouse. Le scarificateur manuel sur roues est aussi avantageux, car la hauteur de ces dernières est ajustable. Le bémol se situe au niveau de ses lames dont les intervalles ne sont pas ajustables. Malgré le confort offert par ce type de scarificateur, sa praticité se limite à une superficie ne dépassant pas les 100 m². Au-delà de cette dimension, son utilisation peut vite devenir épuisante.

 

 

Le scarificateur électrique

Comparé au modèle manuel, le scarificateur électrique est un appareil plus performant. Cependant, puisque cet appareil a besoin d’être alimenté par une source de courant électrique, vous devrez vous munir d’une rallonge assez longue pour pouvoir en profiter librement. Cette machine peut scarifier une pelouse de superficie inférieure ou égale à 500 m². Sa forme est similaire à celle d’une tondeuse à gazon et elle a une puissance qui s’élève jusqu’à 1 000 W. Ce qui vous permettra de finir le travail rapidement.

Le modèle électrique est équipé d’un guidon qui facilite le maniement de l’appareil et la réalisation d’une scarification avec précision. Après avoir passé votre pelouse au scarificateur dans ce cas, les mousses et les mauvaises herbes seront séparées de votre gazon. Pour vous éviter de les ramasser, vous pouvez opter pour un modèle de scarificateur équipé d’un bac de ramassage.

Par ailleurs, il faut savoir que certains modèles génèrent plus de bruits que d’autres. De ce fait, lors de votre achat, vérifier ce point peut être un facteur déterminant surtout si vous résidez en milieu urbain.

Tout comme pour les autres appareils, le scarificateur électrique a besoin d’entretien pour rester performant et efficace. Pour ce faire, avant chaque utilisation, vérifiez les lames de votre machine de scarification. Si vous constatez que certaines lames sont trop usées pour effectuer une autre scarification, mieux vaut les remplacer. À part cela, la courroie du moteur est la pièce qui s’use le plus souvent. En cas d’usure avérée, vous devrez la remplacer pour assurer le bon fonctionnement de votre appareil. De même, c’est son câble d’alimentation qui va assurer l’allumage de votre appareil de scarification. C’est pour cette raison qu’il faut lui porter une attention particulière.

 

Le scarificateur thermique

Le scarificateur thermique est la catégorie la plus performante de machines de scarification. Bien entendu, cette performance a un prix, car comparé aux autres types, le modèle thermique est plus cher. Le design de cet appareil est aussi identique à celle d’une tondeuse.

Il est équipé de roues motrices puissantes et de guidon dont la maniabilité est exceptionnelle. Le moteur de cet appareil est alimenté par de l’huile et de l’essence. Par conséquent, l’absence de câble d’alimentation vous permettra de gagner en mobilité. Sachez aussi que la puissance de cette machine est d’environ 2 000 W, mais cela varie selon le modèle. Cette puissance vous donne la possibilité de scarifier aisément une pelouse allant au-delà de 500 m². Par ailleurs, le scarificateur thermique est doté d’un rouleau comportant des lames tranchantes et d’un système de réglage qui vous permet d’obtenir la profondeur que vous désirez.

Outre cela, le scarificateur thermique nécessite un entretien assez complexe par rapport au modèle électrique. Tout d’abord, il faut régulièrement effectuer une vidange pour que le moteur reste en bon état. Ensuite, avant chaque utilisation, vous devrez impérativement vérifier le niveau de l’huile. C’est elle qui garantit la protection et la puissance du moteur de l’appareil. À part cela, vous devrez également préserver le filtre à air en le gardant propre et vérifier d’une manière générale la qualité des lames.

 

 

 

Leave a Reply

avatar
  S'abonner  
Notifier
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...
DMCA.com Protection Status