fbpx

5 conseils pratiques sur l’utilisation d’une machine à coudre

Dernière mise à jour: 21.09.19

 

 

L’utilisation d’une machine à coudre peut se montrer complexe lorsque l’on ne sait pas comment s’y prendre. Cependant, il ne faudrait pas laisser cette faiblesse et le manque de certaines ressources vous priver de profiter pleinement de la merveille de la couture. Pour vous aider à mieux vous en servir, voici 5 conseils pratiques sur l’utilisation d’une machine à coudre.

 

1 — Connaître la machine à coudre

Il est essentiel de connaître la machine à coudre avant de l’utiliser. Tout le monde sait ce que c’est, mais cette section vise surtout à faire connaître les différentes pièces qui la composent. Il y a d’abord ce qu’on nomme sélecteur de point, un outil qui permet de choisir le point ou le programme. On distingue également la longueur et la largeur de point. La première indique la distance entre deux points, les chiffres sur les boutons de réglage sont exprimés en millimètre. La deuxième, par contre, représente le déplacement de l’aiguille de gauche à droite.

Pour tenir le fil par la bobine, la machine à coudre est dotée de porte-bobines. Généralement, ils vont par paire. Juste à côté d’eux se trouve le dévidoir permettant de faire la canette. Par ailleurs, dans une machine à coudre, il existe une pièce nommée tension de fil pouvant aider à contrôler le débit de fil qui aboutit à l’aiguille. Pour son bon fonctionnement, la machine a besoin d’un fil bien tendu.

En ce qui concerne l’aiguille et ses environs, on distingue la barre à aiguille permettant de soutenir cette dernière et une serre-aiguille pour la maintenir sur la barre. Sous la plaque à aiguille se loge le crochet responsable de la formation de la boucle utile au point. Il peut être vertical ou horizontal suivant le modèle. Le pied-de-biche figure également parmi les caractéristiques les plus importantes sur une machine à coudre. Exerçant une pression, il garde l’étoffe à plat et peut être levé pour glisser ou enlever le tissu à l’aide du levier de pied presseur.

 

2 — Le choix de l’aiguille et sa mise en place

Pour les travaux de couture, il existe de nombreux modèles d’aiguilles de machine à coudre. Ils se distinguent l’un à l’autre suivant leur grosseur. Pour les choisir, il faut se référer à l’épaisseur de l’étoffe que vous devez travailler. Les grosseurs les plus ordinaires et qui s’adaptent à la majorité des tissus sont les 80 et 90. Il y a, par ailleurs, des aiguilles particulières pour les étoffes classées extensibles telles que le jersey, le jean, le cuir, le quilting…

La quasi-totalité des aiguilles a des talons plats qui doivent être dirigés du côté inverse du crochet. Pour ne pas se tromper de position, certains modèles sont nantis de détrompeurs offrant la possibilité de toujours placer l’aiguille dans le sens exact.

 

3 — Enfiler la machine

Avant de procéder à l’enfilage de la machine, il est primordial de veiller à ce que l’aiguille soit bien placée en haute position. Cela permet de rendre visibles et discernables tous les éléments de la machine à coudre. Après avoir installé la bobine sur le porte-bobine, il faut dérouler l’extrémité du fil pour le faire passer dans le guide. Ensuite, vous devez descendre afin d’arriver dans la tension du fil. Puis, il faut remonter vers le tendeur de fil. Une fois cela terminé, vous devez redescendre vers l’aiguille dans le but de mettre le fil dans le chas. Vous avez enfin à tirer le fil pour faire dépasser un certain bout de celui-ci (quelques centimètres suffisent) afin de le passer dans l’encoche du pied-de-biche.

Il est important de retenir que le tendeur a parfois tendance à disparaître à l’intérieur de la machine. Si tel est le cas, afin de ne pas oublier de passer le fil dedans, veillez donc à actionner le volant pour le faire remonter. Par ailleurs, il est possible que l’enfilage semble s’être déroulé à la perfection, mais la machine produit des boucles dessous. Pour ne pas se trouver dans cet embarras, il est important de garder le pied-de-biche relevé lors de l’enfilage. En effet, les tensions de fil sont débrayées lorsque le pied est levé.

 

 

4 — Conseils pour enfiler la boîte à canette

Pour obtenir des points parfaits, il est essentiel de bien mettre la canette dans sa boîte. Pour ce faire, il faut l’insérer dans la boîte tout en maintenant un bout du fil afin de le glisser dans la fente sous le ressort. Ensuite, il est important de vérifier le sens de rotation de la canette. Pour se dévider convenablement, elle doit suivre le sens contraire des aiguilles d’une montre. Après cela, il ne vous reste plus qu’à insérer la boîte de canette dans le crochet. Elle doit se tenir par sa languette pour éviter qu’elle se tombe. Vous devez bien assurer à ce que le doigt de la boîte s’installe correctement dans l’encoche avant de lâcher la languette.

 

5 — Les réflexes à adopter

On peut tomber amoureux de la couture et se mettre devant une machine à coudre à n’importe quel âge. Il est faux de penser que la couture est un truc de vieux, bien au contraire, conjuguant à la fois passion et plaisir, elle peut se maîtriser dès le plus jeune âge. Pour ce faire, il est essentiel de suivre quelques règles de base et avoir de bons réflexes.

Premièrement, il est important de travailler dans un endroit calme et ordonné. Pour ce faire, vous devez utiliser une table de travail ou un meuble de machine à coudre. Cela vous aidera à trouver sérénité et concentration puis garantira la souplesse et la stabilité dans votre travail. Ensuite, il faut éviter de faire les travaux de couture à la hâte. Bien que coudre avec une machine permette de finir ce qu’on raccommode à la main à une vitesse supérieure, il faut garder en tête que faire les choses sous empressement fait perdre toute notion de précision.

Pour empêcher certains désagréments, il est également important d’adopter divers gestes tels que le fait de tenir le tissu avec les deux mains. Votre main gauche doit se trouver près du pied-de-biche afin de maintenir l’étoffe en place et la droite est tenue de lui servir de guide. Il est défendu de tirer sur le tissu, car il avance très bien tout seul du fait qu’il est emporté par les griffes.

 

 

 

Leave a Reply

avatar
  S'abonner  
Notifier
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...
DMCA.com Protection Status