fbpx

Être DIY addict aide la planète

Dernière mise à jour: 12.10.19

 

 

Plus qu’un simple phénomène tendance, le DIY apporte des bienfaits effectifs à la planète. Dans un monde où la pollution est devenue un problème planétaire, se tourner vers une démarche plus écologique est un impératif. Le DIY, qui signifie « faire soi-même », consiste surtout à adopter un mode de vie plus sain et plus écologique dans le but de sauver la planète.

 

Faire soi-même ses vêtements pour limiter le gaspillage

L’industrie du textile figure parmi les plus gros pollueurs de la planète. Les milliers d’usines qui se trouvent un peu partout dans le monde provoquent des émissions de gaz à effets de serre incontrôlés. Avec cela s’ajoute le gaspillage en textile provoqué par les usines de production. Chaque année, des milliers de vêtements voient le jour. Pourtant, la majorité de ces vêtements resteront invendus et seront jetés. C’est un fait avéré qui selon les écologistes, contribue également à la destruction de la planète.

Le fait est que les principaux acteurs du marché textile se lancent une concurrence sans merci. Par conséquent, le taux de l’offre dépasse largement celui de la demande. Cela est tel que chaque année, le nombre de gaspillages relevé dans le secteur du textile est sans précédent. Pour essayer de limiter les dégâts, les DIY addicts se lancent dans la création de leurs propres vêtements.

Il s’avère que coudre soi-même ses vêtements apporte de nombreux avantages. En premier lieu, vous pouvez confectionner le modèle qui vous passe par la tête. En second lieu, vous contribuez à limiter le gaspillage textile. En dernier lieu, vous faites du bien à la planète en utilisant des matériaux écologiques. Les accros au « Do It Yourself » ont pris le parti de sauver la planète en limitant le plus possible le gaspillage.

Si vous désirez adhérer à cette nouvelle tendance, ce n’est pas bien compliqué. Il vous suffit d’acquérir des bases en couture et de vous munir de votre propre machine à coudre. Le principe est simple, car vous pouvez user de vos vieux vêtements pour vous créer une nouvelle garde-robe totalement responsable. Au lieu de jeter les habits que vous ne portez plus, vous pouvez tout simplement les customiser pour les remettre au goût du jour.

À part la couture, le tricot fait également partie des industries qui tuent la planète à petit feu. Non seulement la fabrication de ces pulls tendance se fait dans des situations déplorables, mais en plus, cela détruit la planète. Les usines qui produisent ces vêtements émettent énormément de CO2 en une seule journée de production. Tricoter soi-même ses accoutrements devient ainsi une bonne alternative. Le tricot demande de la patience, mais pour sauver la planète, le jeu en vaut la chandelle. Les adeptes du DIY recommandent d’ailleurs d’utiliser du coton écologique et des matériaux plus éthiques.

 

Privilégier les produits cosmétiques naturels

L’industrie de la beauté fait également partie de ceux qui accélèrent la dégradation de l’environnement. Avec plusieurs milliers de tonnes de produits chimiques écoulés chaque année, l’univers du cosmétique ne fait qu’aggraver l’état déjà patent de la planète. Pour obtenir des produits de beauté par milliers, les fabricants doivent faire usage de nombreux produits chimiques. Pourtant, ceux-ci, bien qu’efficaces, ne font que précipiter la planète vers son déclin. À part les gaz toxiques répandus pendant la fabrication de ces produits, les industries gaspillent de nombreuses matières brutes pour obtenir les ingrédients nécessaires. Le DIY propose en revanche des produits éthiques et écologiques qui sont tout aussi efficaces.

Fabriquer soi-même ses produits de beauté apporte la satisfaction d’user de produits entièrement naturels et contribue à préserver la qualité de l’environnement. En utilisant des produits cosmétiques naturels, vous contribuez à sauver la planète en limitant les émissions de produits chimiques, parfois toxiques qui étouffent la terre.

Actuellement, des professionnels du DIY vous proposent de fabriquer vous-même vos produits de beauté. Des recettes de grand-mère pour préparer des lotions ou des crèmes naturelles voient le jour et se propagent dans les conseils proposés sur Internet. Les débuts peuvent être difficiles surtout lorsque vous ne savez pas où trouver les ingrédients. Toutefois, lorsque vous aurez pris l’habitude de fabriquer vous-même vos produits de beauté, vous prendrez plaisir à utiliser vos propres créations. De plus, l’utilisation des produits cosmétiques naturels ne présente aucun effet secondaire sur votre peau.

Les produits cosmétiques sont généralement suivis de divers accessoires dont la majorité est jetable et non biodégradable tels que les lingettes démaquillantes. L’utilisation d’alternatives naturelles contribuera à diminuer la pollution de l’environnement et évitera également le gaspillage.

 

 

Le DIY permet de faire du recyclage de manière intelligente

Le plastique est l’un des facteurs majeurs qui causent la pollution de la planète sur le long terme. Par ailleurs, la consommation annuelle de sachets en plastique s’élève à 500 milliards. Cela inclut notamment les sachets en plastique offerts lorsque vous faites vos courses dans certains boutiques et magasins. Il faut cependant savoir que la composition chimique de cet élément, pourtant très utilisé dans la vie de tous les jours, le rend difficilement biodégradable. En effet, le plastique met plusieurs siècles à se dissoudre dans la nature.

Pour limiter la propagation de ce fléau, faire appel à votre esprit créatif vous permettra de recycler le plastique et ainsi, de préserver la planète. Le DIY encourage d’ailleurs à recycler de manière intelligente les éléments en plastique que vous avez chez vous. Certains professionnels du « Do It Yourself » proposent de nombreux tutoriels pour transformer des objets en plastique en de magnifiques objets de décoration par exemple.

À partir de quelques bouteilles en plastique, certains arrivent à créer des vases ornementaux qu’ils arborent fièrement dans leurs jardins. Les plus créatifs vont même jusqu’à construire des murailles avec des bouteilles de plastique dans lesquelles ils mettent de la terre.

Le recyclage est aussi une activité distrayante qui peut se faire en famille. En plus d’initier toute la maisonnée à l’art du recyclage, c’est un loisir ludique qui invite aux travaux manuels. Redonner une seconde vie à de vieux objets en plastique permet en somme de valoriser des objets dans lesquels vous avez investi autrefois. 

Mais pour éviter de consommer du plastique, le DIY vous permet également de fabriquer vous-même votre sac de course à partir de vieux vêtements par exemple. Il est également possible d’utiliser des alternatives écologiques en transformant les emballages en papier recyclé en sac de rangement, etc.

 

 

 

 

Leave a Reply

avatar
  S'abonner  
Notifier
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...
DMCA.com Protection Status