Les étapes pour faire un ourlet de pantalon

Dernière mise à jour: 28.02.21

Notre site Web est soutenu par vous, les lecteurs. Lorsque vous achetez via les liens sur notre site, nous pouvons gagner une petite commission d'affiliation. Consultez ici plus d'informations sur nous.

 

Si pour plusieurs, l’ourlet est une affaire de finition de couture, pour d’autres, il est aujourd’hui considéré comme un style vestimentaire pour homme. Ce simple détail suffit justement à rehausser tout un look. Et pourtant, beaucoup retiennent l’ourlet comme étant une corvée à réaliser après l’acquisition d’un nouveau pantalon. Pour vous rendre cette tâche un peu plus agréable, nous vous conseillons de vous familiariser avec les meilleures techniques expliquées ci-dessous. L’ourlet thermocollant, ou à revers classique n’aura plus aucun secret pour vous.

 

Décryptage de l’ourlet

Avant d’entrer plus en détail sur les différentes étapes pour faire un ourlet de pantalon costume ou classique, il faudra avant tout comprendre ce que c’est. L’ourlet, comme son nom l’indique, n’est autre que le bord inférieur d’un vêtement qu’on replie sur lui-même. Il peut bien sûr s’agir d’un pull, d’un sweat-shirt, d’une chemise à manche longue ou d’un pantalon. Quoi qu’il en soit, il est le plus tendance sur les pantalons hommes et se distingue au niveau des chevilles. 

Avant d’être un accessoire de mode, l’ourlet est avant tout une manière d’ajuster la longueur du pantalon à la silhouette. Pour ce qui est des différents types d’ourlets, vous trouverez les modèles à revers à la main, l’ourlet jean, le simple, l’ourlet à revers classique, l’ourlet roulette et le pin roll.

Les différentes méthodes pour réaliser un ourlet

Comment faire un ourlet de jean et donc, raccourcir un jean ? Vous aurez le choix entre deux étapes : le procédé à la main et le procédé à la machine. La méthode à la main permet de réaliser un point invisible de couture et ce, que ce soit sur un pantalon long ou sur un autre trop court. La méthode à la machine, quant à elle, permet de réaliser un ourlet piqué. 

Alors, avant de procéder à une retouche pantalon, il faudra choisir la méthode adaptée. Pour commencer, prenez soin de regarder l’ourlet déjà existant. Si vous ne voyez pas de couture apparente, pensez à faire un ourlet invisible. Cette méthode est la plus privilégiée sur les pantalons de tailleurs, en laine ou autres modèles habillés. Pour faire le point sur les accessoires nécessaires, vous aurez besoin d’une aiguille à coudre, d’un fil à coudre et d’un ciseau pour tissu. Vous aurez également besoin d’un fer à repasser.

Dans la mesure où l’ourlet est visible, il serait préférable d’opter pour la méthode à la machine. D’ailleurs, il s’agit de la technique la plus utilisée sur les pantalons en lin et en coton.

 

Les étapes les plus importantes pour faire un ourlet de pantalon

Avant de coudre un pantalon afin de l’ajuster à votre taille sur une machine à coudre, il est clair que vous devez d’abord l’essayer afin de savoir quelle partie modifier. En ce qui concerne la réalisation d’un ourlet, le procédé est le même. Essayez-le avant tout et s’il est trop court, décousez l’ourlet d’origine. Par la suite, déplissez-le avant de repasser le bas du pantalon. 

En vous reflétant devant un miroir, vérifiez si le résultat est à la hauteur de vos attentes. Si vous avez remarqué la présence d’un excédent de tissu, repliez-le vers l’intérieur. Pour savoir si l’ajustage est à la bonne longueur, l’avant du pantalon doit tomber sur l’avant de la chaussure.

L’arrière du pantalon doit également tomber sur l’arrière de la chaussure sans pour autant casser et votre cheville doit être recouverte. Lorsque vous serez satisfait, épinglez le tout et retirez votre pantalon avant de repasser l’ourlet que vous avez formé.

La deuxième étape consiste maintenant à préparer la couture. Pour mieux vous y prendre, la première chose à faire sera de superposer les deux jambes de votre pantalon. Celle que vous avez marquée avec le fer à repasser devra être la partie placée sur le dessus. Prenez ensuite une craie puis reportez sur l’autre jambe, celle du dessous, le pli de l’ourlet marqué avec un fer.

Faites toujours attention à reporter la partie avant et arrière de votre pantalon en deux temps. Ensuite, retirez les épingles que vous avez placées et dépliez l’ourlet marqué au fer. Ce faisant, vous allez pouvoir prendre les bonnes mesures.

La couture de l’ourlet : le cap le plus important pour faire un ourlet de pantalon

Le cas échéant, il est maintenant question de coudre l’ourlet à la main. Pour ce faire, tracez une ligne d’environ 2 cm juste en dessous de la ligne du pli formé précédemment avec la craie textile. Si votre pantalon est un modèle court, il est possible d’avoir très peu d’excédents de tissu. Dans cette optique, il n’est conseillé de réduire le pli que de 2 à 5 mm. Dans la mesure où votre pantalon est trop long, sachez que l’ourlet va former une ligne légèrement courbée. Et dans ce cas, afin de reporter cette inclinaison, marquez la longueur de l’ourlet avec des intervalles réguliers. Par la suite, reliez les marques en utilisant une règle. Vous remarquerez qu’une fois le tissu replié, la ligne se forme de façon naturelle.

Maintenant, pour ce qui est de la couture, à l’aide d’un ciseau, coupez le long de la nouvelle ligne formée. Surjetez le bas de votre pantalon pour que le tissu ne s’effiloche pas. Lorsque ce sera fait, repliez le tissu qui excède vers l’intérieur. Il est important de faire coïncider les coutures qui se trouvent sur le côté. 

Maintenez l’ourlet avec des épingles puis, à l’aide d’un fer, repassez le tout pour obtenir un pli net. Le cas échéant, mettez votre pantalon à l’envers puis commencez à coudre votre ourlet. Pour mieux vous y prendre, cousez autour de la jambe en partant de la gauche vers la droite et de préférence, utilisez un fil fin en polyester. La raison est que les fils en coton sont épais et ne permettent pas d’obtenir une couture invisible à la main.

Pour finir le tout, réalisez quelques points d’arrêt invisible dans le tissu. Il ne reste plus qu’à retirer les épingles, repasser l’ourlet et réessayer de nouveau votre pantalon. Dernière astuce qui a toutefois son importance : le choix des chaussures est également très important pour faire ressortir le design de votre ourlet.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
DMCA.com Protection Status