fbpx

Est-ce que j’ai besoin d’une surjeteuse ou il me suffit une bonne machine à coudre ?

Dernière mise à jour: 15.11.19

 

 

Le domaine de la couture a connu une certaine évolution au fil des années. Il devient maintenant plus aisé de s’atteler à un ouvrage en s’équipant du matériel adéquat. Pour savoir si la surjeteuse vous est indispensable dans la couture, vous devez d’abord en connaître toutes les spécificités.

 

Les particularités de la surjeteuse

La surjeteuse est une machine de couture généralement utilisée pour obtenir de belles finitions sur les ouvrages. Elle ne se limite cependant pas à cela, car avec les divers accessoires dont elle peut être équipée, vous pourrez faire bien plus. Par ailleurs, les experts en couture s’accordent à dire que c’est l’appareil idéal pour coudre les textiles extensibles. Cela inclut notamment les tissus élastiques ou composés de mailles tels que le molleton, le jersey ou encore le lycra.

Comparée à la machine à coudre classique, la surjeteuse vous offre de nombreuses possibilités pour un rendu plus esthétique et professionnel. Elle est également plus technique et sa manipulation nécessite une plus grande maîtrise. Elle vous permettra cependant de couper, d’assembler et de surfiler de vos pièces en un seul passage.

Composée de deux aiguilles, la surjeteuse peut accueillir 4 à 5 cônes de fils différents. À part cela, cette machine dispose de deux boucleurs et de couteaux.

Cette machine de couture vous permettra de réaliser plusieurs points de couture allant des plus simples aux plus complexes. Elle peut par exemple effectuer un ourlet classique qui utilisera 3 fils repliés. Les coutures décoratives telles que le flatlock ou l’ourlet roulotté ne lui seront pas impossibles. En fonction du rendu que vous désirez obtenir, vous pourrez facilement effectuer un point roulotté avec 2 ou 3 fils. Le point de surjet de 2 ou 3 fils que propose la surjeteuse vous aidera à surfiler les bords de deux pièces sans nécessairement les assembler. Le point de surjet à 4 fils quant à lui, vous permettra à la fois de surfiler et de coudre les bords de votre ouvrage.

 

Les avantages de la surjeteuse

Avec la surjeteuse, le terme « fait-maison » prend tout son sens dans la couture. Si vous aimez coudre vous-même vos habits ou ceux de vos enfants, cette machine de couture vous permettra d’avoir un rendu digne d’un véritable professionnel. En plus d’avoir de magnifiques finitions, vous aurez également des coutures plus résistantes. Les vêtements cousus à la surjeteuse durent plus longtemps et résistent mieux aux lavages à répétition.

Cette machine de couture vous permettra de coudre n’importe quel type de tissu plus facilement. Les aiguilles de la surjeteuse piqueront les mailles qui composent certains textiles souples sans pour autant les déformer. De plus, les coutures effectuées par cet appareil permettront à vos tissus de garder leur élasticité. Vos pièces ne s’effilochent pas et ne s’étireront pas. Cela est rendu possible grâce au différentiel de la surjeteuse. Lors de l’assemblage des pièces, ce dernier entraînera votre tissu en engageant la bonne vitesse.

La surjeteuse effectuera des surfilages propres et rapides. En d’autres termes, travailler avec cette machine vous permettra non seulement de coudre avec précision, mais elle vous fera également gagner du temps.

 

Ses inconvénients

Même si la surjeteuse semble bien partie pour vous aider dans vos ouvrages, elle comporte également certains points négatifs que vous devez connaître. Le premier souci que vous rencontrez avec cette machine sera son enfilage. Ce dernier est notamment plus complexe comparé à celui de la machine de couture classique. Certains modèles sont toutefois équipés d’un système d’air pulsé qui facilite l’enfilage en l’automatisant. Si vous voulez acquérir ce type de machine, vous devrez en revanche y consacrer un certain budget. Bien que cela puisse vous faciliter grandement la tâche, il n’est actuellement disponible que sur des machines haut de gamme.

Le deuxième problème auquel vous devrez faire face avec la surjeteuse sera le réglage des tensions. Puisque cette machine s’utilise avec 4 fils, vous devrez procéder un à un au paramétrage des tensions de ces derniers. Si vous désirez réussir de belles coutures, vous devrez prendre du temps et essayer différentes combinaisons. Certains modèles pourront vous aider également en effectuant automatiquement les réglages. Ce ne sera cependant possible qu’avec des machines haut de gamme dont les prix pourraient une fois de plus poser problème.

Il faut savoir qu’avec la surjeteuse l’erreur n’est pas permise. Autant les coutures effectuées seront solides, autant il vous sera difficile de les défaire si jamais vous vous trompez dans vos calculs. De plus, étant donné que cette machine effectue à la fois la découpe, le surfilage et l’assemblage, vous ne pourrez plus effectuer d’ajustements avec un ouvrage trop étriqué.

Le dernier point faible avec la surjeteuse sera évidemment sa trop grande consommation en fil de couture. Avec 4 bobines de fil à utiliser en même temps, vous pourriez rapidement vous retrouver en pénurie de fil. Les cônes de fils utilisés sur les surjeteuses sont d’ailleurs plus gros que les bobines de 100 mètres utilisées sur les machines de couture classiques.

 

 

La surjeteuse pourra-t-elle remplacer une machine classique ?

Au vu des points évoqués, le choix d’investir dans une surjeteuse ne tiendra qu’à vous. Vous devez toutefois retenir que cette machine, bien que pratique, ne pourra jamais remplacer une machine de couture standard.

Même si elle semble être très polyvalente, certaines actions telles que coudre des boutonnières, effectuer des surpiqûres ou encore assembler des habits doublés ne lui seront pas possibles. Pour ces tâches, une machine de couture classique restera indispensable.

En revanche, si vous désirez gagner du temps tout en ayant de magnifiques finitions sur vos ouvrages, la surjeteuse pourra vous aider. Il faut cependant savoir qu’avec un point zigzag ou encore une couture anglaise vous pourrez tout aussi bien obtenir de bonnes finitions. Pour travailler sur des tissus élastiques, cette machine restera toutefois votre meilleure alliée.

À part cela, la surjeteuse nécessitera un certain coût. En fonction des modèles, les prix peuvent aller de 150 € jusqu’à plus de 1 000 €. En comparant les coûts sur le marché, vous pourrez cependant trouver une machine qui rentrera certainement dans votre budget et qui cadrerait avec vos attentes.

 

Leave a Reply

avatar
  S'abonner  
Notifier
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...
DMCA.com Protection Status